#Audio – L’Absente » François Teyssandier

Editeur : 15K Editions

Audio et Numérique : ICI

Découvrir les coulisses : ICI

À longueur de journée, le narrateur se complaît dans l’apathie. Il traîne au lit avant d’échouer sur le canapé du salon, l’envie de rien. Lentement, il s’efface de la vue des autres et de celle de sa femme laquelle va finir par le quitter.
Mais loin de le plonger dans un état de dépression plus grand encore, ce départ lui redonne goût à la vie. Par la pensée, il reconstruit avec l’absente une relation idéale, un couple à l’entente parfaite.

 

⭐⭐⭐⭐

Etonnant et surprenant, voilà qui résume assez bien L’absente je trouve !

Nous rencontrons donc le narrateur, il nous raconte sa vie avec sa femme, leur première rencontre, la vitesse à laquelle ils se sont marier. Mais très vite après ce mariage, le train-train c’est installé, ils ont commencé à se détacher l’un de l’autre, pour finalement ne devenir que de simples colocataires plutôt qu’un réel couple marié censé s’aimer.

La distance entre eux s’installe, ils en arrivent même à ne plus se parler si ce n’est un bonsoir lorsqu’elle rentre du boulot. Jusqu’au jour où elle ne rentre même plus du boulot !

Mais lui ne s’en inquiète pas et vit très bien cette absence. Les jours se transforment en semaines, et elle ne revient toujours pas.

Cette absence aura un effet sur notre narrateur malgré tout, celui de reprendre plaisir à la vie, il va aller jusqu’à vivre comme si elle était vraiment présente, il va lui parler, avoir envie de sortir.

Comme je le dis plus haut, un récit tout simplement étonnant, et malgré tout, je me suis attachée à cet homme qui au départ ne me donnait franchement pas envie d’apprendre à le connaître.


Merci aux éditions 15K pour leur confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *