Toi plus que tout » Mia Sheridan

Editeur : Hugo New Romance

Livre : ICI

Pourra-t-il lui donner la force de se reconstruire ?
Crystal a souvent perdu ceux qu’elle aimait et n’a jamais pu compter sur personne. En grandissant, elle s’est forgé une carapace de défiance et elle a appris à ne plus croire en rien.

Lorsque Gabriel Dalton vient la voir dans le club de strip-tease où elle danse, elle croit qu’il est un homme comme elle en a croisé beaucoup.
Il lui fait une proposition déconcertante qu’elle refuse aussitôt ; elle est déterminée à ne plus se laisser abuser par les hommes.

Gabriel a traversé une épreuve terrible, mais il a appris à se reconstruire morceau par morceau, à goûter tout ce que la vie peut lui offrir, à aimer son existence pourtant si tourmentée.

Il a tout de suite remarqué Crystal, sa fragilité et sa méfiance. Lui qui garde de son passé une grande difficulté à vivre avec les autres, pourrait bien se rapprocher de Crystal. Si elle le lui permet et si elle commence à s’aimer elle-même.

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Lorsque je découvre enfin un livre que #Marlène m’a recommandé, je sais d’avance que le récit ne pourra que me plaire, et ce fut le cas ici avec Toi plus que tout de Mia Sheridan. Eh bien que je n’aie pas eu un coup de cœur comme elle, je n’en suis pas passée très loin.

J’aime lorsque les récits ne sont pas trop rapides, mais j’aime également lorsque cela avance à un rythme régulier. Ici, j’ai parfois eu l’impression de faire du sur-place, et c’est ce qui a fait que je n’ai pas eu de coup de cœur. De plus, j’ai trouvé que finalement, nous n’en apprenons que peu sur Gabriel, je pense qu’il aurait été bien que nous ayons plus de révélations. Bien que si nous y regardons, le récit est génial comme il est, mais c’est une impression générale que j’ai eue en arrivant à la fin.

Par contre, c’est vrai que le côté psychologique est développé, et il faut avouer que ne pas avoir affaire à un bad boy tatoué de partout, cela fait parfois du bien, même si j’adore les bad boys 😉

Le cheminement de la romance dans son ensemble est addictive, je n’ai pu m’empêcher d’enchaîner les chapitres, les points de vues alternés nous aident sur ce point d’ailleurs. Leurs vécus ne sont pas faciles, et j’ai trouvé que Mia Sheridan traitait les thèmes avec beaucoup de justesse et de sensibilité, rien n’est laissé au hasard, et cela ne peut que toucher le lecteur, à moins d’être totalement insensible, j’ai eu quelques montées de larmes durant ma lecture.

Toi plus que tout est un excellent livre que j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir, même si je n’ai pas eu de coup de cœur. Je vais regarder de près les parutions de cette auteure, elle m’a tout simplement conquise.

– Et si je continuais de penser que tu es celle qu’il me faut ?
– Alors tu te trompes.

Merci aux éditions Hugo & Cie pour leur confiance.

Retrouvez l'avis de #Marlène :
Toi plus que tout

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *