Le marchand de sable #2 > Alexia Gaia

PARU LE 27 JUIN 2019 AUX EDITIONS HUGO NEW ROMANCE

LIEN D’ACHAT – ICI

Mane, alias le Marchand de sable, a fait voler en éclats toutes les certitudes de Nola. Passant des rêves à la réalité, l’homme qui hantait ses cauchemars lui a révélé l’existence d’un monde peuplé de dieux aux pouvoirs incroyables. Un monde dans lequel elle aurait été la déesse de la nuit et lui celui de la lune. Un monde où ils se seraient aimés avant qu’elle ne le trahisse…
Alors qu’ils succombent de nouveau et que Mane choisit d’oublier sa haine, il pourrait voir ses espoirs se briser et son coeur avec. Sera-t-il suffisamment fort pour supporter les nouvelles épreuves ou laissera-t-il son âme s’obscurcir davantage ?
Et si derrière l’histoire d’amour de Mane et Nola se cachait des enjeux qui les dépassent ?
Après les succès d’Adopted Love et de Baby Random, Gaïa Alexia revient avec une série transcendant les codes de la New Romance. Elle y embarque ses lecteurs dans un territoire où mystère et attirance ne font qu’un, au coeur des mythes nordiques.


⭐⭐⭐⭐,5

UN SECOND TOME A LA HAUTEUR DE MES ATTENTES…

Alexia Gaia a su me captiver avec ce second opus qui nous offre des sensations intenses. Je vous avoue, que je ne pensais pas que j’aimerais autant cette saga. J’ai tenté l’aventure sans savoir où je mettais les pieds et je ressors totalement sous le charme de cette saga.

J’ai adoré l’univers et les personnages qui m’ont offert une histoire atypique qui repose sur une mythologie nordique très bien exploitée.

QUAND NOTRE DÉESSE AFFRONTE SA DESTINÉE ! 

Nola a enfin certaines réponses… Elle va devoir affronter sa destinée, prendre les choses en main pour garder Mane a ses côtés.

Nola a beaucoup évolué, j’ai aimé son tempérament, elle se remet en question, elle recouvre certains souvenirs qui lui permettent enfin de savoir ce qu’elle veut !

Mane est impressionnant dans cette suite, aux prises avec la dualité de ses sentiments pour Nott. Nos héros rentrent totalement dans leur univers mythologique qui flirte avec notre réalité. C’est avec brio qu’Alexia Gaia a su s’approprier un univers complexe avec une histoire ancrée dans notre société actuelle.

Les personnages secondaires ont la part belle et je dois dire que j’ai adoré les retrouver !

UNE ROMANCE ATYPIQUE ET UNIQUE…

J’ai particulièrement aimé que la romance soit si atypique. Le scénario est très bien ficelé, je trouve que l’autrice s’est aventuré sur des chemins que personne n’emprunte, et elle a réussi à nous offrir une histoire d’amour surprenante.

Ici elle fait travailler notre imagination. Les descriptions nous en mettent plein les yeux, les sentiments sont poussés à leur paroxysme et nos héros composent avec leur quête du bonheur.

Cette romance a un côté aventureux que j’ai adoré, l’intrigue ne se cantonne pas à l’amour, non on est vraiment dans un univers recherché et travaillé. C’est une grande aventure avec beaucoup d’action et de réflexion.

EN BREF : 

Cette duologie a su me captiver. Les deux tomes sont vraiment complémentaires et nous offrent une belle continuité dans l’histoire. Alexia Gaia a su s’appuyer sur des éléments mythologiques existants pour nous proposer une fiction addictive et singulière. L’autrice est toujours là où ne l’attend pas, elle use de son imagination pour captiver son lectorat. Cette saga est une belle surprise que je suis ravie d’avoir lu !

A lire si vous aimez…

  • Les duologies qui mêlent romance et univers fantastiques.
  • Les héroïnes en quête de vérité.
  • Les romance singulières et addictive.
  • Les aventures pleines de rebondissements.

J’embrasse mon dieu avec une passion qui lui prouve mon amour. Comme chaque fois que je me donne à lui, je me sens accomplie et entière.
Le Marchand de sable a hanté mes nuits. Il les habite maintenant de la plus douce façon qui soit.

Je remercie les éditions Hugo & Cie pour cette lecture. 

RETROUVEZ MON AVIS SUR LE TOME PRÉCÉDENT 

LE MARCHAND DE SABLE #1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *