Un conte de fée moderne #1 – La belle et le soldat » Katy Regnery

Éditeur : Juno Publishing

Livre : ICI

Dans cette version moderne de La Belle et la Bête, Savannah Carmichael, trahie par une source peu fiable, retourne dans sa ville natale de Danvers, en Virginie, avec sa carrière de journaliste en ruines. Ayant l’occasion de revenir dans le jeu en écrivant un article patriotique, Savannah se tourne vers l’ermite de la ville, Asher Lee, un vétéran blessé qui est revenu à Danvers huit ans auparavant et que personne n’a revu depuis. Après l’explosion d’une mine anti personnelle en Afghanistan qui lui a arraché la main et défiguré une partie du visage, Asher a vécu une vie discrète aux abords de Danvers où les habitants respectent son intimité… jusqu’à ce que Savannah Carmichael arrive la bouche en cœur, vêtue une robe d’été empruntée et portant une assiette de cookies maison. Lorsqu’Asher accepte d’être interviewé par Savannah, il commence à ressentir des choses pour la belle journaliste qu’il n’a pas ressenti depuis des années. Marginaux pour la petite ville de Danvers, Savannah et Asher créent immédiatement un lien, touchant le cœur de l’autre d’une façon qu’aucun d’eux ne pensait possible. Lorsqu’une terrible erreur menace de les séparer, ils devront décider si l’amour qu’ils ont trouvé dans les bras de l’autre est suffisamment fort pour qu’il se batte pour leur fin de conte de fées durement gagnée.

 

⭐⭐⭐⭐, 5

En voilà un que je ne pouvais qu’avoir envie de découvrir, j’ai toujours été fan de l’histoire de la elle et la Bête, alors une nouvelle adaptation, je cours 🙂

Franchement, je n’ai pas du tout été déçue par cette nouvelle interprétation du conte, nous y retrouvons la même intensité, tout en découvrant un récit vraiment différent dans son contexte. Parce que, il faut bien l’avouer, des interprétations de ce récit, on en trouve pas mal, pas souvent des plus réussis d’ailleurs, mais pour celui-ci, lancez-vous sans aucune crainte, vous ne pourrez qu’appréciez.

De plus, celle-ci véhicule un beau message, à travers Asher, nous rencontrons un soldat, avec tout ce que cela peut apporter, et surtout impliquer lorsqu’un soldat reviens très différent , que ce soit psychologiquement ou physiquement, qui ne reviendrait pas changé après avoir vécu la guerre, les combats, la mort au quotidien ? Déjà rien que pour cela, ce livre devrait être lu, ce n’est pas une énième plaidoirie pour le calvaire des soldats, mais bien une belle leçon de courage et je dirais même d’humilité.

Une chose que j’ai vraiment appréciée, c’est que l’auteure nous parle d’une chose réelle, une association qui vient en aide aux soldat revenant blessés de la guerre, elle ne fait pas qu’en parler en fin de livre, elle inclut cette association dans le récit. Une belle manière de rendre hommages à ces personnes venant en aide à ceux qui en ont besoin après avoir vécu des choses horribles.

Le résumé en dit déjà beaucoup, je ne vais donc pas en rajouter ici, mais franchement lisez ce livre, il vaut la peine d’être lu. Vous y découvrirez une très belle histoire écrite par une très belle plume qui m’a émue.

Ils n’avaient pas d’avenir ensemble. Il ne pouvait certainement pas lui demander de se cacher avec lui dans l’obscurité et il ne pouvait pas non plus la suivre dans une ville où les gens le fixeraient comme un monstre, comme la bête qu’il était . Il était déjà improbable qu’elle continue de s’intéresser à lui en dehors de la sécurité de sa maison à Danvers. Non, Asher Lee et Savannah Carmichael n’avaient aucun avenir ensemble.

Merci aux éditions Juno Publishing ainsi qu’au site NetGalley. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *