Mon ex se marie (et je suis invitée) » Olivia Billington

Éditeur : MxM Bookmark – Collection Infinity

Kindle : ICI

Alexia n’a plus de temps à perdre ! Il lui reste quatre mois. Quatre mois pour trouver celui qui l’accompagnera au mariage de sa cousine et de… son ex.
Va-t-elle s’y rendre avec Lyxnex qu’elle a trouvé sur un site de rencontre ? Encore faudrait-il qu’il arrête de jouer les abonnés absents… À moins qu’elle n’y aille avec Eduardo, l’inconnu qu’elle a croisé dans un bar ? Mais est-il vraiment un inconnu ?
Une chose est sûre, Alexia est loin de se douter que son choix aura des conséquences inattendues le jour de la cérémonie…

⭐⭐

UNE ROMANCE QUI N’A PAS SU ME SÉDUIRE !

En grande fan de la collection Infinity, je me suis jetée sur cette nouvelle parution qui s’annonçait drôle et rafraîchissante… Hélas, j’ai très vite déchanté !

Cette histoire n’a pas su me séduire, j’ai eu beaucoup de mal à entrer dans le récit, je n’ai pas su apprécier notre héroïne, encore moins ses choix et les conséquences de ces derniers.

DES PERSONNAGES QUI M’ONT LAISSE DE MARBRE.

Je ne vais pas tellement m’étendre sur les personnages qui peuplent cette romance car hormis de l’agacement et de l’incompréhension, je n’ai rien ressenti à leur égard.

Alexia est très vite devenue insupportable. J’ai compris ses motivations, bien que puériles de vouloir se rendre au mariage de son ex. Pour mettre à bien son plan, elle s’inscrit sur un site de rencontre, et c’est le début de la fin… Alexia enchaîne les déconvenues, rencontre finalement un homme intéressant mais qui reste sur la réserve, et en profite pour faire des choix douteux qui m’ont fait grincer des dents.

J’ai davantage aimé la meilleure amie qui est de bons conseils. En ce qui concerne les personnages masculins, cela n’a pas matché non plus. Cela aurait pu dans un contexte différent.

UNE INTRIGUE LONGUE ET ENNUYEUSE.

Le résumé ne laissait transparaître aucune surprise et ce fut le cas. Tout est cousu de fil blanc, les successions d’échanges sur le site de rencontre m’ont ennuyée au plus haut point. Les choix de l’héroïne m’ont fait rugir.

Je n’ai pas aimé les émotions que j’ai ressenti lors de cette lecture, l’autrice nous dresse une bien piètre image des sites de rencontres, cela ne m’a pas donné le sourire car j’ai trouvé que c’était vraiment cliché de A à Z. Le rythme est assez plat, l’humour est quasi inexistant, et je m’attendais vraiment à une romance un peu fun, d’où mon énorme déception.

L’intrigue devient un peu malsaine à un moment donné, les non-dits mettent de la distance entre nos héros qui sont en pleine découverte l’un de l’autre. Notre héroïne se laisse guider par sa libido qui semble incontrôlable.

La narration à la troisième personne m’a tenu à distance durant toute la lecture, j’étais spectatrice d’un désastre que je ne maîtrisais absolument pas. L’écriture de l’autrice n’a pas su me séduire, et quelque part je le déplore. Je trouve que l’histoire a manqué de pep’s, de modernité et d’addictivité. L’ensemble souffrait de lourdeur et de longueurs, ce qui m’a conduit à l’ennui.

EN BREF :

Un déception de taille pour cette romance feel good qui avait tout pour me plaire. Je n’ai pas du tout aimé ce récit, c’est un peu abrupt comme avis, hélas je suis la première déçue. L’histoire plaira sans doute à d’autres lectrices, je le souhaite de tout cœur à l’autrice.

Tu vas y aller, à leur fichu mariage !
Sans prendre le temps de la réflexion, elle alluma son ordinateur portable posé sur sa table basse, et se connecta à sa messagerie pour envoyer un mail d’acceptation à Justine, précisant qu’elle serait accompagnée. Puis elle se renfonça dans son canapé. Très satisfaite d’elle-même. Les minutes s’écoulèrent et la sensation initiale de victoire cédait peu à peu la place à la panique.
Mais qu’as-tu fait, espèce de dinde ? Comment vas-tu faire pour te dégoter un mec en moins de quatre mois, qui acceptera de te servir de moitié à un mariage ? À un ma-ri-age ? LE truc officiel par excellence !
Dépitée, elle envisagea un bref instant de dire à Justine que son chat avait tapé le message, mais voilà, elle n’avait pas de chat. Elle pouvait aussi s’exiler sur une île déserte, mais sa famille risquait de faire le rapprochement avec la future célébration. Se pendre n’était pas une option, elle aimait trop la glace au lait d’amande pour s’en passer et doutait qu’en enfer ce type de dessert soit servi – car nul doute qu’elle s’y rendrait, jamais le paradis n’accepterait une jeune femme dont le passe-temps favori durant des semaines avait été d’imaginer les pires supplices à infliger à son ex-compagnon.

⭐⭐, 5

Ce n’est pas la première fois que je lis une parution d’Olivia, ce ne sera pas la dernière, même si j’avoue que celle-ci a eu le don de me refroidir quelque peu. Olivia m’avait prévenue que ce serait différent de ce que j’ai déjà lu d’elle, et ce fut clairement le cas.

Le contexte aurait pu donner une intrigue tout autre, une intrigue à laquelle j’aurais accroché, mais ce ne fut pas le cas, cela se voit rien qu’avec ma note. C’est étrange comme ressenti, parce que pour avoir lu d’autres parutions de l’auteure, j’ai eu l’impression qu’ici ce n’était pas elle que je lisais. Même le style d’écriture m’a paru différent, oui je sais, c’est étrange, mais je ne peux l’expliquer si déjà je n’arrive pas à me l’expliquer à moi-même !

Je ne vais pas entrer dans les détails, si ce livre est édité, c’est que quelque part, l’éditeur a trouvé ce petit truc qui fait qu’il veut l’éditer après tout ! Mais de mon côté, je n’ai pas réussi à m’attacher à Alexia, ni à Adrien, ni aux autres personnages, je n’ai pas non plus réussi à entrer dans le récit, j’avais plus l’impression de m’en éloigner au fil des pages, que je voyais le récit se dérouler au loin et non juste sous mes yeux.

Ce n’est pas assez pour que je ne veuille pas lire les prochaines parutions d’Olivia, j’ai chaque fois aimé ce que j’ai lu, peut-être que celui-ci n’était tout simplement pas fait pour moi. J’en suis la première désolée, et ce n’est que mon avis, peut-être que vous apprécierez plus que moi, en tout cas je l’espère.

— Tu as l’art d’attirer les désaxés, toi !
— M’en parle pas !

Merci aux éditions MxM Bookmark ainsi qu’au site NetGalley.

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Un commentaire sur “Mon ex se marie (et je suis invitée) » Olivia Billington

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *