Wild Crows – Saison 2 (Tomes 3, 4 & 5) » Blandine P. Martin

 

Éditeur : Autoédition

Livre : ICI

Livres brochés séparés : #3 Confession – #4 Dévotion – #5 Rédemption

Livres poches séparés : #3 Confession – #4 Dévotion – #5 Rédemption

Tandis que l’été suit son cours à Monty Valley, Joe tente de continuer sa route en dépit de cette absence qui la ronge. Désormais en poste à San Francisco, elle essaie de renouer avec un semblant de vie normale, en partie grâce à son ami et collègue Adam. Mais un retour inattendu va de nouveau faire basculer son quotidien. Entre rancœur et besoin de vérité, Joe va devoir affronter des sentiments jusque-là mis en veilleuse. Plus que des excuses, elle attend des explications, et compte bien faire payer à ce cher Trevor Laurens les blessures que son départ lui a infligées. Alors que le club doit terminer le travail entrepris concernant le gang russe, Jerry se découvre une faille que rien ne saura combler : une course contre la montre, contre le temps qui passe. Et si l’heure était venue d’envisager l’avenir du club ? De son côté, Ash devra prendre une décision qui pourrait bouleverser sa vie, et mettre en péril l’entente des Wild Crows.

#3 Confession

Tandis que l’été suit son cours à Monty Valley, Joe tente de continuer sa route en dépit de cette absence qui la ronge. Désormais en poste à San Francisco, elle essaie de renouer avec un semblant de vie normale, en partie grâce à son ami et collègue Adam. Mais un retour inattendu va de nouveau faire basculer son quotidien. Entre rancœur et besoin de vérité, Joe va devoir affronter des sentiments jusque-là mis en veilleuse. Plus que des excuses, elle attend des explications, et compte bien faire payer à ce cher Trevor Laurens les blessures que son départ lui a infligées. Alors que le club doit terminer le travail entrepris concernant le gang russe, Jerry se découvre une faille que rien ne saura combler : une course contre la montre, contre le temps qui passe. Et si l’heure était venue d’envisager l’avenir du club ? De son côté, Ash devra prendre une décision qui pourrait bouleverser sa vie, et mettre en péril l’entente des Wild Crows.

⭐⭐⭐⭐⭐

UN TROISIÈME OPUS RICHE EN ÉMOTIONS !

Ce troisième opus, nous l’attendions avec impatience avec Alouqua. Après avoir dévoré les deux premiers tomes, nous avons fait une pause pour mieux enchaîner les trois tomes suivants. Et je ne regrette pas ce choix, car nous pouvons découvrir la suite des aventures de nos personnages préférés.

Je dirais que ce troisième opus est une belle transition dans la saga. Dans les deux premiers tomes, nos héros vivent des moments difficiles qui ont marqué leur vie à tout jamais. Dans cette suite, c’est un peu plus calme mais ô combien riche en émotions.

La romance s’installe totalement dans cet opus, pour mon plus grand plaisir !

ON RETROUVE LA GRANDE FAMILLE DES WILD CROWS !

Les Wild Crows ne sont pas de simples personnages de fiction, c’est une grande famille ! Je m’attache à tous les membres de cette famille. Ils sont tous géniaux, attachants et loyaux. On retrouve Joe qui a eu du mal à accepter la fuite en avant de ce cher Trevor Laurens, Ash. Elle qui avait choisi de tourner la page, se retrouve de nouveau face à cette tentation faite homme. Mais Joe n’a pas le béguin pour Ash, cela dépasse l’attirance physique. Joe est fidèle à elle-même. Elle est admirable, les épreuves qu’elle a traversée l’ont rendu plus forte, plus sûre d’elle et plus déterminée. Elle sait ce qu’elle veut…

Dans ce troisième opus, nous avons trois points de vue. Celui de Joe, de Jerry et d’Ash ! Ouiii, enfin ! J’ai adoré me retrouver dans la tête de notre héros. De découvrir enfin comment il perçoit sa relation avec Joe. Cette relation interdite… Jerry est toujours aussi attachant, j’adore son personnage et sa façon de mener son club. Petit clin d’œil à Casey qui mérite que je lui fasse honneur, il prend de l’assurance dans ce tome, son humour me plaît beaucoup et j’ai hâte de le retrouver ^^

Les interactions entre les personnages sont captivantes, l’autrice les rend vivants et je me sens tellement bien avec tous les Wild Crows. Il y a beaucoup de personnages dans cette saga, et je trouve que Blandine a su leur donner une place de choix à chacun. Ils ont tous droit à leur moment de gloire, leurs histoires nous sont racontées en parallèle de celle de Joe et Ash.

DE L’ACTION, DU DANGER ET DES SENTIMENTS.

Les affaires du club suivent leur cours, les Wild Crows sont prêts à prendre leur revanche. Il y a beaucoup d’action dans ce troisième tome, nos héros vont côtoyer le danger mais c’est un peu leur lot quotidien.

Comme je le disais plus haut, ce tome sert de transition. Il nous offre de beaux moments de vie, on vibre avec nos héros. Il y a beaucoup de sentiments dans cette suite, la romance s’installe pleinement avec des doutes et des prises de risques. On découvre un peu plus de choses sur les personnages, ils se dévoilent, nous offrent des pans de leur passé.

L’addictivité est encore au rendez-vous, on se le disait avec Alouqua, ça se lit tout seul. C’est tellement bien écrit, l’univers est vraiment crédible et cohérent à tous les niveaux. Blandine a vraiment tout misé sur le réalisme et la mise en lumière des émotions que nos héros ressentent. Tout est maîtrisé à la perfection.

J’aime la pudeur dont elle fait preuve dans les démonstration affective, cette façon de nous dévoiler les moments intimes de nos héros de manière détournée et poétique. Je vous avoue que mon petit cœur adore cette intensité émotionnelle.

EN BREF :

Un troisième opus qui m’a totalement conquise. Les Wild Crows trouvent un peu plus leur place dans mon cœur, cette grande famille me touche énormément et j’ai adoré les retrouver dans cette suite. Blandine met en lumière la romance qui s’installe totalement dans ce tome, pour mon grand plaisir. Son écriture subtile, moderne et addictive font l’excellence de ce récit. Cette saga ne cesse de me captiver et avec un final pareil je pense que le tome suivant va vraiment envoyer du lourd ^^

« C’était un bonheur sans nom, cette douce sensation de s’éveiller dans les bras de l’homme pour qui mon cœur battait. J’avais oublié tout ça depuis longtemps, et pourtant à son contact, mon corps réapprenait à vivre, il se ranimait, comme sorti d’un long et profond sommeil. Mieux, il découvrait de nouvelles raisons de savourer chaque seconde de mon existence. Et les chemins sur lesquels cette folle ivresse m’entraînait n’avaient rien de familiers pour moi, mais en aucun cas ils ne m’effrayaient. Rien ne pouvait m’atteindre, tant que je l’avais lui. »

⭐ ⭐ ⭐ ⭐ ⭐

Un véritable bonheur de retrouver les Wild Crows ! Mais cette fin… heureusement que je vais enchaîner avec le suivant, je n’aurais jamais réussi à attendre !

Par contre, difficile de ne pas trop en révéler si vous n’avez pas encore découvert cette saga, et donc les deux premiers tomes ! Parce que oui, il faut avoir lu les précédents pour comprendre, si vous ne le faites pas, il vous manquera des morceaux et franchement vous louperiez quelque chose !

Nous retournons donc à Monty Valley, quelques mois après la fin du second tome, une fin ou Ash a préféré « prendre la fuite ». De son côté, Joe, a dû faire avec la situation, elle a du faire face à ce qu’elle ressent, et reprendre le dessus sur la déception et le vide que ce départ a laissé en elle.

Ce que j’ai principalement apprécié, c’est l’évolution des personnages, principalement Joe et Ash, et encore plus précisément Joe. Entre les tomes 2 et 3, je la trouve différente, elle semble plus mature, elle n’est pourtant pas une ado, mais parfois elle garde un peu de cette insouciance, qui d’ailleurs la caractérise assez bien. Le niveau psychologique est très travaillé en ce qui concerne Joe qui est notre principale voie dans ce récit, j’ai eu l’impression de réellement me trouvé dans son esprit, de devoir moi aussi affronter le retour de Ash, mais également un certain Adam que j’ai juste eu envie d’étriper à plusieurs reprises. Je ne supporte pas les personnes imbues et arrogantes, ne parlons même pas de son ego hyper surdimensionné !

Je ne sais pas si je suis la seule parmi les lecteurs ayant déjà lu cette saga, mais j’ai eu l’impression de tous les connaître, de faire moi-même partie de cette famille, peut-être justement que le fait d’avoir un niveau psychologique assez haut y a aidé, ou peut-être que c’est simplement la manière d’écrire de Blandine… je n’ai pas la réponse, mais c’est une sensation agréable, qui peut aussi ne pas l’être lorsque cela va mal et que tout risque de partir en cacahuètes, mais c’est cela aussi les familles, les bons et les mauvais moments.

Si j’adore Ash, je dois avouer que lui aussi j’ai eu envie de le secouer une bonne fois, histoire de lui mettre les idées en place. Ok il peut dire ce qu’il veut sur son âge, mais peut-on aller contre ses sentiments sans en baver un maximum ?

Pourquoi lorsque le moment des révélations est souvent, voire toujours, celui où un nouveau bordel nous tombe dessus ? Le destin est-il en cause ? Ou est-ce simplement avoir la poisse ? Dans un sens, cela ménage Jerry, mais pas Ash ni Joe qui vont devoir faire face à un gros imprévu !

Quant à moi, je me sens bien à Monty Valley, du coup j’y reste encore un peu et je poursuis avec le quatrième tome ^_^

Ma belle-mère nous servit trois bières, comme si cela pouvait nous changer les idées. Aucune chance. Mais je ne refusai pas le verre, consciente que cela m’occuperait les mains, à défaut de mieux. Mes pensées, elles, vaquaient loin, vers ceux que j’avais vu partir ce soir et que je craignais de ne jamais voir revenir.

#4 Dévotion

Veiller sur les siens, voilà l’unique chose qui semble diriger l’existence de Jerry Welsh.
Joe le sait trop bien, l’amour dont il la couve, elle ne le mérite plus. Lui mentir devient insupportable pour la jeune femme. De son côté, Ash doit rattraper neuf années de silence en un mois, la faute à ce destin pourri qui ne semble jamais le lâcher. Combiner la vie de hors-la-loi et celle de nouveau père n’est pas chose aisée.
Alors que Joe s’apprête à tout avouer, un incendie criminel éclate au QG des Wild Crows. Le siège des bikers vole en éclat, et Jerry voit bon nombre de ses certitudes en faire autant.
Et tandis que son fils devient la cible des fédéraux, la santé du Président lui fait défaut.
Accompagné d’Evan, Ash part sur les traces d’April pour tenter de lui venir en aide avant qu’il ne soit trop tard.
Entre rancœur, amitiés bafouées, trahison et sentiments, le club devra trouver le moyen de s’unir à nouveau pour combattre un nouvel ennemi commun.

❤❤❤❤❤

PETIT COUP DE CŒUR POUR CE QUATRIÈME OPUS !

J’ai attendu quelques heures avant d’écrire mon avis sur ce quatrième opus. J’ai vraiment dévoré cette suite et y est trouvé tout ce que j’aime. Ayant frôlé le coup de cœur, je lui accorde cette mention car plus j’y pense et plus je suis émue par la tournure que l’histoire a prise.

Blandine P. Martin a fait très fort avec cette saga qui ne s’essouffle pas ! Le suspense est toujours de la partie ainsi que l’amour ! J’ai vraiment vibré avec ce roman et je termine la lecture avec une grosse frayeur, j’ai tellement peur de découvrir ce que nous réserve la suite.

LES WILD CROWS… A LA VIE, A LA MORT !

Nos héros ont fait un choix de vie en rejoignant les Wild Crows et ils savent pertinemment ce que cela implique. Le danger rôde sans cesse mais telle est la vie qu’ils ont choisi. Joe, Ash et Jerry sont toujours nos narrateurs, pour notre plus grand plaisir <3

Nos héros ne cessent d’évoluer. Joe est une vraie battante, de nouveaux obstacles se mettent sur sa route mais elle est prête à les affronter avec ceux qu’elle aime. Joe et Ash m’ont vendu du rêve. C’est l’histoire d’amour avec un grand A. J’adore ce couple. Blandine a su nous offrir un duo vraiment parfait, l’alchimie entre eux est magnifique. Leur idylle est puissante, elle me fait vibrer, elle me fait me sentir vivante. Je perçois tout l’amour qu’ils se portent. Mais comment vont-ils vivre leur amour au grand jour ? Quelle sera la réaction de Jerry ?

Je vis une aventure extraordinaire avec tous les personnages, ils sont géniaux et je les aime un peu plus à chaque page que je tourne.

DES REBONDISSEMENTS DE TAILLE !

Blandine P. Martin sait mener une histoire. Tome après tome, son récit se renouvelle. Nos héros traversent des épreuves difficiles, vivent des joies sans borne… Le cliffhanger du troisième tome nous permet de vivre une nouvelle aventure. J’ai adoré ce nouvel élément perturbateur, je trouve que l’histoire devient de plus en plus complexe dans les sentiments et les prises de décision de nos héros.

La romance est maintenant pleinement installée, les émotions sont si intenses que j’en reste sans voix. Certaines scènes sont tellement magnifiques que mon cœur ne pouvait plus cesser de battre frénétiquement.

EN BREF :

Petit coup de coeur pour ce quatrième opus riche en émotions et en rebondissements. Je suis accro aux Wild Crows ! Cette saga est une sorte d’addiction, je sais déjà que cela va me manquer une fois que l’on aura terminé la saga !

Blandine P. Martin me plonge dans des moments de lecture que je n’oublierais pas c’est certains.

« La vie à Monty Valley avait ce don de retourner les situations sans prévenir, de marquer les existences de chacun à jamais. Malgré tous ces émois, je ne saurais plus m’en passer. Pas plus que de l’Homme que j’y avais rencontré, et dont j’étais tombée éperdument amoureuse. « Tombée ». Voilà un terme qui correspondait parfaitement à ce qu’il m’était arrivé. J’avais un jour mis le pied dans un engrenage nommé Trevor. Les rouages m’avaient entraînée si fort et si loin, que j’avais quitté mon rivage de sûreté pour littéralement chuter dans cette machine endiablée, guidée par mes seuls sentiments. L’écho des siens avait suffi à me faire prendre conscience de la nature si puissante de cet attachement qui était devenu le nôtre. »

⭐⭐⭐⭐⭐

Ce quatrième, et avant-dernier, tome des Wild Crows est juste wahou, que d’émotions du début à la fin ! Je ne vous cache pas que je suis passée à ras du coup de cœur, peut-être que le cinquième tome sera celui qui fera définitivement pencher la balance de ce côté ! En tout cas, c’est bien parti !

Les choses sont en perpétuels mouvement, que ce soit pour les Wild Crows, que ce soit pour la relation Ash/Joe, ou encore entre Ash et les Wild Crows, ou Ash et son passé qui revient aux devants de la scène, on se demande si tout ce joyeux bordel aura une fin et si nos héros pourront vivre ne fussent que quelques jours de tranquillité. Après tout, rien n’est jamais calme lorsque l’on fréquente des bikers !

Ash m’a complètement chamboulée dans ce tome, il a réussi à me faire prendre le grand huit des émotions, et à me faire fondre en même temps. Quand votre passé refait surface, vous n’avez pas d’autre choix que d’affronter les conséquences que vos actes ont engendrés, mais qu’elles seront celles que cela aura sur votre vie présente et future ? Cela peut tout changer, et cela changera effectivement tout. En bien ? En mal ?

Les Wild Crows vont devoir faire face à une attaque d’envergure, certains s’en sont pris directement à eux en dévastant le point central du club, leur QG, et cela va déclencher d’autres choses encore. Toute action engendre une réaction, la violence appelle la violence, mais ce cercle vicieux prendra-t-il fin ?

Un tome fort, un tome riche en tout, un tome qui marque clairement un tournant dans la vie du club et de leur entourage.

– Bon, l’autre fois vous avez demandé à me voir dans mon bureau, et là, j’ai l’impression que vous balisez autant que deux kamikazes avant de se faire péter la tronche. Alors, c’est quoi le deal ?
– Jerry… commença Ash.
[…]
– Bon, tu le craches, le morceau ? Ash, je te jure que si tu ne me dis pas tout de suite ce qu’il se passe, je te fais bouffer tes bagues…

#5 Rédemption

L’amour, la haine.La vie, la mort.Une fraction de seconde et toute votre existence peut basculer de l’un à l’autre.Plus de place pour les certitudes. Une vie à cent à l’heure peut être grisante, mais faut-il encore que la faucheuse ne vienne pas la sabrer.Alors que le club pensait enfin pouvoir profiter d’un répit bien mérité, les conflits passés resurgissent, piétinant tout espoir d’accalmie.Partagée entre son amour pour sa nouvelle famille, et la peur de les voir tomber un à un, Joe n’a d’autre choix que de s’affirmer. S’adapter pour survivre, ou mourir par excès d’orgueil, la décision revient au capitaine du navire. Poussé à bout par le destin, Jerry devra faire preuve de sang-froid pour tenir la barre, alors que plusieurs orages éclatent au-dessus des Wild Crows.De son côté, Ash devra affronter les fantômes d’un passé qu’il avait pourtant décidé d’oublier. Dévoué aux siens, il serait prêt à tout sacrifier pour protéger sa famille, au risque d’y perdre son âme.

❤❤❤❤❤

UN FINAL ÉMOUVANT ! UN COUP DE CŒUR ! 

Ce dernier tome, je le redoutait, après les événements de la fin du tome précédent… Mon Dieu, j’étais au plus mal, rongé par les révélations à venir. Blandine P. Martin nous offre un final qui a dépassé toutes mes espérances. Un dernier tome accompagné de rires et de larmes, de tristesse et de bonheur. En somme, la vie tout simplement.

Les Wild Crows sont une grande famille inoubliable. Cette bande de bikers si attachants et dévoués les uns aux autres. Ils vont encore affronté des moments difficiles et j’ai aimé les accompagner !

DES PERSONNAGES EN CONSTANTE EVOLUTION. 

Durant ces cinq tomes, les personnages n’ont cessé d’évolution. Ensemble, ils ont mûri, ils ont appris de leurs erreurs pour devenir meilleurs. Tous les personnages m’ont émue durant cette lecture. Peut-être parce que je savais que c’était la fin de cette belle histoire… Enfin, la fin, pas tout à fait, hein ! Je ne t’oublis pas Casey chéri !

Joe et Ash sont plus soudés que jamais malgré les épreuves. Jerry va devoir avoir les reins solides pour diriger le club dans ces moments de trouble. Casey m’a brisé le cœur, j’ai beaucoup souffert pour lui. Je pense à tous les personnages, un en particulier dont je ne peux pas vous parler mais qui restera gravé dans mon cœur.

Cette grande famille va me manquer, j’ai hâte de les retrouver dans Wild Son !

UNE HISTOIRE AVEC UN GRAND H ! 

Ce coup de coeur était inévitable. Le tome précédent était déjà très intense émotionnellement mais celui-ci dépasse l’entendement ! Ce raz-de-marée émotionnel m’a malmené, j’ai failli me noyer à plusieurs reprises, sombrer avec certains de nos héros.

L’autrice a su imaginer une histoire tellement puissante, intense et addictive ! Elle se démarque avec une approche totalement différente du monde des bikers, un juste milieu entre tous les aspects de cet univers.

La bienveillance est vraiment mise en avant dans ce dernier opus, j’ai tellement aimé les beaux messages transmis dans cette saga.

J’ai été touchée, j’ai beaucoup pleuré, des larmes de tristesse et de joie. Vous allez vivre des moments intenses, certaines scènes m’ont coupé le souffle, l’émotion m’a submergée, j’ai vraiment vécu cette histoire.

EN BREF :

Un dernier opus parfait, une fin de saga en apothéose. Blandine P. Martin m’a tout simplement conquise au fil des tomes. Cette saga monte en puissance, elle prend le temps d’exploser en une myriade d’émotions. Je suis complètement fan de l’écriture de l’autrice et je pense que je ne tarderai pas à découvrir ses autres romans. Les Wild Crows ont laissé une marque indélébile dans mon cœur, ils vibreront à jamais en moi.

« – Je t’aime, ma fille.
– Je t’aime, papa.
Noël, c’était cet instant adoré de beaucoup, détesté des autres. Trevor n’aimait pas cette période et il avait ses raisons. Mais depuis deux ans, pour moi, il avait recommencé à célébrer cette fête. Pour moi, il avait mis de côté ses pires souvenirs pour partager quelques heures de partage avec sa famille. Pour nous, il réitérerait encore et encore.
Une main dans celle de mon père, et une dans la sienne. Je contemplai ce tableau si parfait, dépeignant la vie comme je l’aimais. J’avais découvert qui j’étais le jour où je les avais tous rencontrés. Une renaissance. Celle d’une femme qui jusque-là s’ignorait, et qui avait appris à vivre en côtoyant cette famille tombée du ciel, comme envoyé par ma bonne étoile. »

❤️❤️❤️❤️❤️

Si avec le tome 4 j’étais passée à ras du coup de cœur, avec celui-ci, nous sommes en plein dedans, eh oui, cette saga se termine en coup de cœur !

Ce dernier tome des Wild Crows, est juste parfait, il est cette conclusion que l’on attend tout simplement ! Bien que j’ai souvent eu quelques envies de maudire Blandine pour leur faire subir autant de coups durs, finalement elle s’en sort super bien et tout ce petit monde laissera une trace indélébile au fond de moi.

Je dois bien avouer que j’ai eu un gros crush pour Aidan, mais comment ne pas complètement fondre face à lui ? A son âge, il a déjà vécu tellement de chose qu’un enfant ne devrait même pas connaître, mais il est bien entouré, et il ne peut que grandir à l’image des Wild Crows, et croyez-moi qu’il a de la répartie !

J’ai adoré l’évolution de tous au fil des tomes, bon ok, en plus d’Aidan, j’ai aussi un crush pour Ash, il faut dire qu’il a tout pour plaire lui aussi. Mais il n’y a pas que lui, tous à leur manière, ils ont évoluer, quand on repense au premier tome et à leurs manières d’être entre le premier et le dernier, wahou ! C’est tout un club qui a changé au fil des pages, au fil des ans, car oui finalement nous faisons partie de leurs vies mouvementées durant trois années. Ah il s’en est passé des choses en trois ans !

Avec cette saga, Blandine m’a complètement conquise, je ne vois pas comment le dire autrement, foncez découvrir la vie des corbeaux si ce n’est déjà fait ^^_

— Figure-toi que je sors du bureau de la directrice d’école…
Je marquai un temps d’arrêt, perplexe.
— Il y a un souci avec Aidan ?
Il se mit à rire sans joie.
— Il semblerait que mon fils ait une amoureuse. Il lui a expliqué qu’elle était sa régulière. Et cette petite fille, Laura, a expliqué ça à ses parents. Tu comprendras qu’ils n’aient pas vu cette histoire d’un très bon œil et se sont plaints de l’attitude d’Aidan auprès de la directrice…
Je me mordis la langue, hébétée.
— Merde…
— Ouais, et voilà comment je me suis retrouvé convoqué avec les parents de la gamine.
Retrouvez nos avis précédents : 
Wild Crows – Saison 1 (Tomes 1 et 2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *