Playboy pilot » Vi Keeland & Penelope Ward

Editeur : Hugo & Cie

Livre : ICI

En apparence riche héritière à la plastique parfaite, Kendall Sparks doit pourtant faire face à un dilemme dont l’issue va conditionner son futur. Elevée dans un monde où l’argent supplante tout le reste, va-t-elle suivre cette voie ou tracer la sienne ?
Carter Clynes est un pilote de ligne, sexy et charmeur, incapable de se poser plus de quelques heures – dans son métier aussi bien qu’avec une femme. Mais derrière ce comportement désinvolte se cache un traumatisme qu’il n’arrive pas à se dépasser.
Ces deux âmes égarées se rencontrent dans un bar d’aéroport alors que Kendall n’arrive pas à choisir sa prochaine destination. De Rio de Janeiro à Amsterdam, au rythme des chansons des Beatles, ils entament ensemble un périple qui pourrait les mener bien plus loin qu’ils ne l’auraient imaginé. Serait-ce pour eux le début d’un long voyage ? Vont-ils réussir à surmonter leurs histoires personnelles pour vivre la leur ?

 

❤️❤️❤️❤️❤️

Comment ne pas entièrement fondre face à Carter ? Mission impossible, j’étais foutue dès le début, j’ai adoré sa manière d’être, son charisme et sa sensualité. Pareil en ce qui concerne Kendal, je l’ai adorée dès le départ. Tout était réuni pour que je passe un excellent moment en leur compagnie, et ce fut le cas, bien au-delà de ce que j’en pensais avec le résumé. Etant en plus une recommandation de ma consœur #Marlène, je savais que forcément cela ne pourrait en être autrement !

Mais honnêtement, en débutant ma lecture, j’étais loin d’imaginer tout ce que les auteures réussiraient à me faire ressentir ! J’en ai eu la libido qui délirait par la même occasion ! Dès le départ j’ai adoré l’ambiance qu’elles mettent dans le récit, déjà rien que la rencontre entre Carter et Kendall vaut le détour. De plus, je trouve que le chemin parcouru entre la première et la dernière page est totalement dépaysant, et j’ai totalement adhéré à la dynamique insufflée par les auteures.

A défaut de partir en vacances, Carter et Kendall vous ferons voyager et visiter différents endroits du monde, vous ferons rencontrer des personnes géniales, même Pedro a réussi à me faire craquer ! Je précise que Pedro est un petit singe et non une personne, mais franchement, il gagne a être connu !

Que ce soit Carter ou Kendall, chacun cache au fond de lui une souffrance, ils ont chacun leur manière de ne pas flancher, mais tout le monde fini par devoir extérioriser, tout le monde a un jour besoin d’une épaule ou d’un bras pour continuer d’avancer. Et s’ils étaient cette épaule ou ce bras pour l’autre ? Mais comment le savoir alors que pour pouvoir avancer il faut déjà pouvoir savoir qui nous sommes réellement et ce que nous désirons au plus profond de nous ?

J’ai également apprécié que le côté charnel prenne du temps, que ce ne soit pas un je-te-saute-dessus-à-la-moindre-occasion, ils prennent le temps, bien que le désir entre eux est une évidence et que franchement cela crépite lorsqu’ils sont dans la même pièce. Mais l’attente a cet effet que lorsque LE moment arrive enfin, cela en devient magique.

N’oublions pas l’humour qui est plus que présent dans ce livre, je dois bien avouer que j’ai eu pas mal de moments où j’ai carrément dû poser mon livre parce que je ne voyais plus rien à force de rire. Malgré tout, il y a des thèmes sérieux qui sont abordés, et cela rend ce livre réellement parfait en tout point car tout n’est pas que rigolade et désir.

Tout cela pour dire que c’était impossible que ce ne soit pas un coup de cœur et que vous devriez absolument faire la connaissance de Carter et Kendall !

Je suis allé dans bien des endroits en tant que pilote, j’ai voyagé dans le monde entier, mais rien ne m’aura autant bluffé que cette nuit avec Kendall au bord du lac.

Merci aux éditions Hugo & Cie pour leur confiance.

Découvrez l'avis de Marlène :
Playboy Pilot

Un commentaire sur « Playboy pilot » Vi Keeland & Penelope Ward »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *