Escape the Shadows #2 – Délivrance » Léa Trys

Editeur : Autoédition

Livre : ICI

Après deux ans à se morfondre dans sa douleur, Alex Price a décidé d’aller de l’avant et de reprendre sa vie en main. Grâce à son beau-frère, elle est embauchée comme roadie sur la tournée des Escape The Shadows.Sa rencontre avec Zack Shane, le bassiste du groupe, va la chambouler et va la faire se remettre en question.

 

⭐ ⭐ ⭐ ⭐, 5

Quel bonheur que de retrouver les membres de Escape the Shadows ! Il faut dire que Léa Trys nous avait laissé avec une envie folle d’avoir la suite sous la main à la fin du premier tome !  Car oui, Léa est bien ce genre d’auteur qui vous donne envie de hurler, voir même pourquoi pas de la harceler pour que la suite paraisse plus rapidement ! Les bonnes choses se font attendre il paraît 🙂

Ce second tome se concentre donc sur Zack, le bassiste du groupe, et sur Alex, une petite nouvelle qui va suivre le groupe en tant que roadie. Par contre, pour cette fois, aucune frustration en vue en arrivant à la fin comme je m’y attendais, bien que je sois habituée à ce genre de frustration, j’avoue que cela fait du bien aussi lorsqu’il n’y en a pas 🙂

J’ai trouvé que ce second tome était plus calme, je veux dire par là, plus posé, plus tranquille, ce n’est peut-être qu’une impression, peut-être est-ce parce que nous somme dans une autre histoire, je n’en connais pas la raison, mais ce fut mon ressenti. Zack, je l’ai adoré, bien que parfois un peu contradictoire dans son comportement, je lui trouve cette petite touche de folie que j’adore. Quant à Alex, elle a tout pour plaire, même aux lecteurs exigeants. Je ne vais pas vous en expliquer les raisons, mais on a envie de la soutenir et de l’aider à aller de l’avant, c’est instinctif.

Cette suite est à la hauteur de ce que j’en espérais, pas plus, pas moins. Comme toujours, Léa a une plume agréable et rend ses récits complètement addictif. L’essayer, c’est l’adopter !

— Je meurs de faim.
— Et moi, c’est de ton corps que j’ai faim.
Elle rougit.
— Charmeur !
— Tant que c’est avec toi et pour toi, je suis tout ce que tu veux, je lui réponds en me détachant d’elle.

Merci à Léa Trys pour sa confiance.

Retrouvez mon avis précédent :
#1 Résilience

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *