Silent Voice » Mary Matthews

 

Éditeur : Autoédition

Livre : ICI

La vie d’Alabama Johnson s’écroule le jour où elle est arrêtée. Sous le choc, incarcérée, la jeune femme tente de reprendre pied avec la réalité en essayant de comprendre comment son passé l’a conduite derrière les barreaux. Pour la défendre, il y a Hawk Barnes, un jeune avocat qui vient de mettre les pieds dans le cabinet de ses rêves. Son but : devenir associé auprès de ses pontes du barreau qu’il a toujours admirés. Pour y arriver, il ne compte pas ses heures et accepte sans envie d’assurer les affaires pour lesquelles le cabinet est commis d’office. Alabama est perdue et son seul espoir réside en cet homme qui prend en charge sa défense à contrecœur. Hawk est ambitieux, audacieux et voit cette affaire comme une perte de temps qui le prive de cas plus gros qui pourraient faire sa renommée. Pourtant, c’est ensemble qu’ils vont tenter de démêler le vrai du faux et trouver les repères essentiels qui manquent à leurs existences.


⭐⭐⭐⭐

UN RÉCIT TOUCHANT QUI ABORDE DES THÈMES INÉDITS.

Mary Matthews frappe encore très fort avec une romance hors du commun qui aborde des thèmes inédits. Elle a choisi des sujets que l’on ne retrouve que très rarement dans les romances. Ici univers carcéral, deuil, drame et amour sont au rendez-vous !

Je n’avais pas d’attentes particulières, seulement la certitude d’un bon moment de lecture. Et j’ai eu mon compte avec l’histoire si touchante d’Alabama. Mon Dieu, que j’ai pleuré et été touchée.

L’autrice a su choisir un axe hors norme, elle ne suit aucun schéma habituel et cela fait un bien fou. Je ne m’attendais pas du tout à un tel contenu et je ressors vraiment ravie de cette lecture.

DES PERSONNAGES SINGULIERS DANS UN CONTEXTE CAPTIVANT !

Alabama Johnson est une héroïne qui m’a touché en plein cœur. Son histoire a su m’émouvoir. Elle se retrouve derrière les barreaux sans réellement savoir comment elle en est arrivé là. Son passé a marqué cette jeune femme qui ne souhaitait que le bonheur et qui a rencontré la dure réalité de la vie. Alabama est une héroïne qui m’a surprise, j’étais captivée par son histoire que j’ai découvert au fil des pages. Les révélations m’ont tirées des larmes, j’ai eu mal, tellement mal mais l’espoir n’était jamais loin malgré l’emprisonnement et l’attente du procès.

Hawk Barnes est un jeune avocat qui n’a qu’un objectif, réussir à devenir associé dans son cabinet d’avocat. Autant dire que les affaires commis d’office ne l’intéresse guère… mais il fait avec. Le cas d’Alabama Johnson va changer son regard sur sa profession et modifier ses plans… Hawk est un héros très intéressant et j’ai particulièrement aimé son évolution. C’est un homme bon qui avait un plan de carrière tout tracé et pourtant la vie lui a mis Alabama sur son chemin… Hawk m’a énormément plu, j’ai cru que j’allais avoir du mal à l’apprécier et pourtant cela n’a pas été le cas.

Les personnages secondaires sont aussi importants que nos deux héros. Ils ont su me toucher et me révolter par moment. Mary Matthews a su leur donner une personnalité bien travaillée pour les besoins de l’histoire.

UNE INTRIGUE INTENSE ET ORIGINALE ! 

Le récit est assez court et pourtant je n’ai ressenti aucun manque en ce qui concerne l’histoire. L’intrigue est très intense et originale. Le cheminement est surprenant et les choix de l’autrice très audacieux.

Elle a choisi des thématiques qui ont su toucher ma corde sensible. J’étais vraiment captivée par la narration à deux voix, par les confessions de notre héroïne et par le dénouement final que j’applaudis haut et fort.

Mary Matthews a cette faculté d’adaptation, cette soif d’aller au devant des difficultés dans ses romances. Elle sait offrir des émotions à ses lecteurs et avec [Silent Voice] le pari est plus que réussi.

Il y a un équilibre entre les différents aspects de l’histoire. Notre héroïne est enfermée, emprisonnée… Elle découvre les affres de la prison. Elle se retrouve confrontée à des peurs que personne d’autre ne peut comprendre… Hawk se retrouve face à une histoire qui perturbe ses convictions, qui le pousse à revoir ses propres aspirations.

La romance atypique est envoûtante, elle se mêle à un contenu grave qui m’a tiré des larmes. L’amour renforce l’espoir qui anime cette histoire. J’ai été agréablement surprise du cheminement de la romance qui n’est en aucun cas précipité.

En ce qui concerne le traitement des thèmes, l’autrice a choisi de rester un peu en surface en jouant avec les émotions et cela a été efficace. Pour moi, les messages sont passés et les émotions aussi. Cela m’a fait réfléchir sur beaucoup de choses, elle a su planter une petite graine en moi qui me fera voir la vie autrement, qui me permettra d’être plus attentive et plus curieuse concernant certains faits de société.

EN BREF : 

[Silent Voice] m’a coupé le souffle. Cette romance atypique m’a captivée du début à la fin. Mary Matthews a su m’émouvoir et me faire ouvrir les yeux sur des thèmes inédits que j’ai pris plaisir à découvrir. L’histoire est bien ancrés dans l’univers carcéral, on y découvre l’envers du décor, du côté de l’accusé et du côté de la défense. Ce fut intéressant d’être plongé dans un récit qui allie romance et faits de société. Les émotions m’ont submergée à tel point que les larmes se sont invitées sur mon visage. J’ai pleuré pour cette histoire, pour Alabama et ce qu’elle a vécu.

A lire si vous aimez…

  • Les récits intenses qui abordent des thèmes forts et inédits en romances.
  • Les personnages au vécu marquant.
  • Les émotions dévastatrices.
  • Les romances qui sortent des sentiers battus.
  • Découvrir des univers captivants.

« La première personne en qui on doit croire c’est soi-même. Mais quand tous mes jugements semblent biaisés, en quoi je dois croire ? Je suis mauvais pour ça, pour savoir décrypter les gens et ce qu’ils sont capables de faire. Je vois du bien là où il y a du mal et vice versa. Je me raccroche à des mots, des actes, mais pas à la finalité. Ce qui ruine ma vie et pourtant je n’arrive pas à faire le tri encore. […] Hawk voudrait que je lui fasse confiance, et jusqu’à maintenant c’était le cas, mais à présent, comment croire que lui non plus ne se joue pas de moi ? »

⭐⭐⭐⭐

Ce que j’aime avec Mary Matthews, c’est qu’une parution n’est pas l’autre, elle nous emmène sur des chemins que l’on ne voit pas venir, mais que l’on adore explorer !

L’histoire d’Alabama est touchante et elle m’a pris aux tripes, je me suis imaginée à sa place à tenter de comprendre ce que moi j’aurais fait dans sa situation. Franchement je n’ai pas la réponse, mais je n’aimerais pas me retrouver confrontée à un tel drame.

Nous passons la presque totalité du récit en prison, pourtant, à aucun moment j’aurais voulu que cela soit différent. J’ai justement aimé avoir cet aspect du récit, que ce soit du côté d’Alabama ou celui de Hawk. Les points de vue alternés donnent plus de puissance à la romance, simplement parce que un des personnages est enfermés et que l’autre est là pour le défendre et tenter de le faire sortir de prison.

Le côté romance prend du temps à se mettre en place et le contexte le rend encore plus intense et complètement insensé, mais tellement beau et carrément jouissif. Le milieu carcéral n’est pas forcément propice aux romances, et pourtant ici c’est plus que réussi. C’est un milieu peu exploré, du moins dans ce que j’ai déjà pu lire jusqu’à aujourd’hui, ce qui fait pas mal de livres au total. Je trouve que l’auteure l’a fait avec brio, comme je n’en doutais pas un seul instant avant de me lancer dans ma lecture.

Les personnages, tant principaux que secondaires, sont tous très travaillé, le côté psychologique est très présent. L’auteure rend ses personnages plus proches du lecteurs en leurs donnant un aspect plus humain que si ce n’étaient que de simples personnages que nous rencontrons furtivement lors d’une lecture. Ce sont des personnages qui laissent une trace en nous, il est impossible de ne pas être touché par ce qu’a vécu Alabama, ni par l’évolution phénoménale de Hawk au fil des pages.

Une très belle histoire qui ne pourra que faire son petit bonhomme de chemin dans le cœur des lecteurs.

– Je dois vous sortir de là. C’est mon seul objectif, Alabama et rien ne doit m’en empêcher.
– Même si c’est moi ?

Merci à Mary Matthews pour sa confiance.

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *