Mount Série #2 – La reine de pique > Meghan March

PARU LE 6 JUIN 2019 AUX EDITIONS HUGO NEW ROMANCE

LIEN D’ACHAT – ICI

Je le déteste, mais chaque fois qu’il entre dans la pièce, mon corps me trahit. Comment peut-on, dans le même temps, désirer et craindre la même personne ? Je savais qu’il m’embrouillerait. Mais je ne savais pas que ce serait l’anarchie totale dans ma tête.
Je ne me rendrai pas. Je ne montrerai pas ma faiblesse. Je tiendrai bon et je m’en sortirai avec mon cœur et mon âme intacts.
Même s’il a d’autres projets…
Car quand Lachlan Mount entre en jeu, les dés sont forcément pipés.
LA REINE DE PIQUE est le deuxième volume de la trilogie Mount.


⭐⭐⭐⭐,5

UN JEU DE POUVOIR SENSUEL ET ÉTOURDISSANT…

Qu’on se le dise, j’avais adoré le premier opus, le cliffhanger m’avait laissée sur le carreau et j’étais pressée de poursuivre cette saga.

Meghan March m’a totalement conquise avec ce second opus qui renverse la vapeur. Un jeu de pouvoir va s’installer entre Lachlan et Keira et mon dieu c’était diablement bien exécuté.

On reprend immédiatement après la fin du premier opus et on plonge dans un monde sensuel et étourdissant.

UN LACHLAN MOUNT ENCORE PLUS CHARISMATIQUE…

Dans ce second opus, Lachlan Mount est plus charismatique que jamais. Il a beaucoup plus la parole et j’ai particulièrement aimé en apprendre plus sur lui et ses origines. La romance prend enfin de l’ampleur avec une dimension différente par rapport au tome précédent.

Lachlan et Keira vont aller au devant du danger. Ils vont se dévoiler au fil des pages, la lutte est toujours présente et cela entraîne des scènes hyper torrides et bien dosées dans l’intrigue.

On peut enfin se faire un avis tranché sur Lachlan. Dans le premier opus, il restait très mystérieux, on ne savait pas tellement quelles étaient ses motivations envers Keira. Ici on a de belles révélations, j’ai adoré Lachlan, j’ai aimé son côté brut et sa façon de casser un peu cette carapace de froideur.

Keira évolue telle une reine ! Elle prend son rôle au sein de sa société au sérieux. Elle gravite dans le monde de Whiskey comme elle doit le faire depuis qu’elle a repris les rênes de Seven Sinners. Keira est toujours guider par son attirance envers Mount même si elle essaye de maîtriser les réactions de son corps. Keira est plus femme que jamais et elle va comprendre qu’entrer dans le monde de Lachlan n’est peut-être pas une si mauvaise chose.

DU SUSPENSE… DU DANGER… DU SEXE ! 

Un trio gagnant dans ce second opus ! Il y a un équilibre entre le suspense, le danger et le sexe. Les révélations nous apportent beaucoup de réponses à nos questions.

Meghan March a fait fort avec cette suite qui s’avère excellente. C’est grisant, éléctrisant, intriguant, intense et étourdissant. Le monde du Whiskey est vraiment mis en avant et ça j’ai vraiment trouvé ça captivant. Le scénario est surprenant, j’ai adoré la continuité de l’histoire.

Nos héros vont faire évoluer leur relation. Les remises en question sont de mises. Nos héros doutent, s’apprivoisent, se laissent aller !

LA ROMANCE EST CLAIREMENT AU PROGRAMME ! 

Ce n’est peut-être pas une romance au sens traditionnel du terme mais l’histoire d’amour se met clairement en place dans ce second opus ! Pour mon plus grand plaisir.

L’érotisme est toujours très présent mais bien mieux exploité. Keira et Lachlan sont toujours aussi chauds, ils ne résistent pas à l’attraction de leurs corps. J’ai adoré le côté coquin de l’histoire car les émotions se disputent à chaque étreinte.

Meghan March excelle dans l’écriture des scènes érotiques. C’est osé, un peu cru et clairement décomplexé. Les scènes sont détaillées et mettent en lumières des pratiques assez osées.

EN BREF : 

[La reine de pique] est une suite à la hauteur de mes espérances. Meghan March nous offre un second opus intense, osé et grisant. Le suspense se mêle à un érotisme sulfureux pour notre plus grand plaisir. Lachlan Mount se dévoile, Keira Kilgore se tient telle une reine à ses côtés. J’ai dévoré ce roman et je n’ai qu’une hâte, me jeter sur la suite. Meghan March est la championne du monde en ce qui concerne les cliffhangers !


« Keira me cherche, elle se joue des limites de mon contrôle, une chose que je n’ai jamais autorisé personne à faire.
J’ai claqué cette foutue porte.
Je ne réagis jamais par la colère. Plus maintenant. Tous mes actes sont le résultat d’un calcul froid, précis. Mais cette femme parvient à me faire claquer les portes.
Je m’étais dit que ce ne serait pas un problème. Je pouvais l’avoir, la garder, la contrôler et ne jamais la laisser devenir autre chose qu’une de mes possessions. Je m’étais promis de rester détaché et indifférent, car le contraire ne donne jamais rien de bon. Je l’ai appris dès ma plus tendre enfance.
[…]
Keira Kilgore est devenue quelque chose que je n’avais pas du tout prévu, mais c’est moi qui édicte les règles dans mon monde, donc rien ne pourra me faire changer mes plans. Ce qu’il y a de mieux dans le fait d’être le roi, c’est que je peux faire absolument tout ce que je veux. »

Je remercie les éditions Hugo & Cie pour cette lecture.

RETROUVEZ MON AVIS SUR LE TOME PRÉCÉDENT 

LE ROI SANS PITIÉ 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *