Samedi Ciné #22

Chaque semaine je vous parle d’un film que j’ai vu, soit au ciné, soit à la télé, soit en DVD. Ce ne sera donc pas forcément que des films récents, mais il en faut pour tout les goûts 😉

 

Bien qu’ayant hésité un moment avant de regarder ce film, je me suis finalement décidée à le faire. J’ai hésité parce que je trouve que l’on voit un peu trop ce genre d’intrigue, je veux dire par là que nous sommes dans un internat, que nous avons un rejeté et un joueur de rugby. Dans les livres, le rugby aussi est souvent présent, donc j’y suis allée un peu à reculons, mais finalement j’ai eu tort d’hésiter aussi longtemps.

Ce film relève encore la problématique d’être gay, je ne vois pas où est le problème mais bon, chacun sa vision des choses, et ici c’est ce point qui est mis en avant. D’un côté nous avons un jeune homme qui est rejeté par les autres, qui est le souffre douleur de beaucoup, simplement parce qu’il est gay. Mentalité à deux balles qui me met en colère, mais malheureusement encore trop présente à l’heure actuelle. D’un autre, nous avons un autre jeune homme qui fait son arrivée à l’internat suite à une expulsion de son ancienne école, tout ce que l’on sait c’est qu’il se battait beaucoup et c’est la raison de son renvoi.

Conor, le nouvel arrivant, va se retrouver dans la même chambre que Ned, ce garçon gay. Mais très vite Ned va se protéger en séparant cette chambre en deux. Malgré tout, l’amitié va faire son apparition au fil des jours, même si celle-ci n’est pas bien vue par les autres membres de l’équipe de rugby, ni par l’entraîneur qui est clairement contre le fait d’être gay. Grâce au nouveau prof de littérature, Ned et Conor vont ouvrir les yeux, même si ce n’est pas facile tout les jours, même si les autres vont tout mettre en œuvre pour briser cette amitié.

Ce film, c’est donc une histoire d’amitié qui finalement m’a touchée, je ne dis pas que je regarderais plusieurs fois le film, mais j’ai malgré tout passé un bon moment. Au final, ce n’est pas autant cliché que je le pensais au départ.

Je vous ai ajouté le lien Amazon si jamais vous avez envie d’acheter le DVD, pour ma part je l’ai vu sur Netflix.

Pour acheter ce film : Amazon

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *