Amour et bottes de foin #1 – Rat des champs > Valentine Stergann

PARU LE 29 MAI EN NUMÉRIQUE AUX EDITIONS MxM BOOKMARK

LIEN D’ACHAT – ICI

Gabin est le rat des villes.
Parisien, bavard invétéré, il réalise de brillantes études de droit dans le but de devenir avocat. Lorsque son grand-père, qu’il n’a pas vu depuis plusieurs années, lui propose de passer l’été dans sa ferme sur les Côtes anglaises, il y voit l’occasion de se la couler douce au bord de l’eau. Bien entendu, Paul Rossignol, récemment veuf et un peu bourru, lui a prévu un tout autre programme : traite des vaches, ramassage de légumes, sciage du bois…
Durant cet été plein de surprises, Gabin va faire la rencontre d’Isaac.
Isaac est le rat des champs.
Peu bavard et taciturne, le jeune homme travaille dans la ferme de Mr Rossignol depuis plusieurs années. Il ne voit pas l’arrivée de Gabin d’un bon œil et se retrouve très vite agacé par sa maladresse et son babillage incessant.
Même s’ils viennent de deux univers différents, Gabin et Isaac apprendront peu à peu à s’apprivoiser.


?????

DÉPAYSEMENT TOTALEMENT DANS LES CORNOUAILLES…

Valentine Stergann nous offre un dépaysement total aux côtés de Gabin et Isaac… Exit la pollution de la ville, direction Mousehole, un village situé en Cornouailles. Un changement radical pour Gabin, notre rat des villes.

Après deux déceptions livresques, j’ai tout misé sur ce roman pour m’éviter une panne de lecture. J’ai choisi ce roman les yeux fermés car la couverture m’avait déjà conquise, et le résumé nous annonçait une histoire avec des personnages que tout oppose dans un contexte assez spécial. Ce premier tome a tenu toutes ses promesses, j’ai dévoré le roman et c’est le cœur léger que j’ai refermé la dernière page.

QUAND LE RAT DES VILLES RENCONTRE LE RAT DES CHAMPS…

Quand Gabin débarque à Mousehol, il se voit déjà en mode farniente sur la plage pendant trois mois… Il a accepté la proposition de son grand-père de venir passer l’été en Cornouailles mais il ne s’imaginait pas qu’il allait devoir donner de sa personne dans la ferme familiale ! Dur retour sur la terre ferme pour Gabin, ce jeune homme habitué à la vie citadine. Gabin est un phénomène, il est un peu superficiel, il ne sait pas garder sa langue dans sa poche et n’est pas vraiment doué de ses mains. Ce sera sa toute première expérience professionnelle et il n’est pas au bout de ses surprises. Il va devoir se heurter à la froideur d’Isaac, l’employé de Paul, le grand-père de Gabin. Isaac est un peu bourru, il voit d’un très mauvais œil l’arrivée de Gabin dans la ferme. Et il ne s’en cachera pas.

Tout oppose Gabin et Isaac et pourtant, cet été ensemble va bouleverser leur quotidie n.

Gabin est un personnage qui est en constante évolution. Il débarque à Mousehole avec ses bavardages incessants, sa belle gueule et sa maladresse… Au fil des pages, il découvre la vie, apprend de ses erreurs, se découvre tout simplement. Isaac est complexe et son histoire l’est tout autant. Le contexte de sa rencontre avec Gabin est particulier et cela rend leur histoire encore plus intense et vraie. J’ai adoré Isaac et Gabin, nos héros sont imparfaits, attachants et vraiment charmants. Ils ont tous les deux des qualités évidentes et des défauts qui font leur personnalité hors du commun.

Il y a quelques personnages secondaires qui sont aussi importants que nos héros. Paul, le grand-père de Gabin m’a beaucoup touché, c’est un homme que j’ai aimé dès les premières pages. Il est bienveillant et très attachant. Les autres protagonistes nous plongent dans une intrigue très bien menée avec des rebondissements et des problématiques qui impriment un rythme captivant au récit. Ce fut facile de se faire un avis tranché sur chacun d’entre eux.

UN PREMIER OPUS INTRODUCTIF AVEC UNE INTRIGUE PASSIONNANTE ! 

Ce tome d’introduction pose les bases d’une saga romantique très prometteuse. J’ai eu un gros crush pour le couple Gabin/Isaac et pourtant la romance s’installe assez tardivement mais de manière très cohérente.

Valentine Stergann a choisi une dynamique qui aurait pu me faire fuir mais grâce à son écriture et sa façon de mener son histoire, je ressors totalement séduite par son roman.

Ce premier opus est un vrai choc social. Gabin est le gars typique de la ville, sur-connecté, beau gosse et un peu précieux alors quand il débarque dans une ferme en Angleterre c’est tout de même un sacré changement. J’ai adoré la vision des choses de l’autrice, elle a su prendre son temps pour que les événements se déroulent avec cohérence et crédibilité. Nos anglais ne souffrent d’aucun cliché, on les découvre dans leur univers, on en prend plein les yeux en Cornouailles. L’autrice nous offre des descriptions très bien dosées nous permettant de nous imaginer au cœur de cette histoire.

L’intrigue est vraiment très riche. Ne croyez pas que Gabin va débarquer à Mousehole avec ses gros sabots et imposer sa loi… Non, il y a vraiment de l’adaptation, des remises en question, des rebondissements drôles et parfois plus sérieux. Et là… paf, la romance s’immisce dans ce quotidien tout nouveau !

UNE ROMANCE ORIGINALE ET PLEINE D’ÉMOTIONS…

Parfois on tombe amoureux au premier regard, parfois on doute de nos sentiments, parfois on tente l’aventure et cela ne fonctionne pas… Ici dans [Amour et bottes de foin], l’amour est complexe. C’est surtout le contexte qui fait toute la force de la romance, je préfère taire certains éléments qui sont importants pour la mise en place de l’histoire d’amour. Je peux vous dire que j’ai totalement craqué pour Gabin et Isaac. Et que le scénario sort vraiment de l’ordinaire.

Cette romance a une réelle évolution, elle ne tombe pas du ciel, elle est pleine d’interrogations, de sentiments troubles mais qui deviennent indéniables. Il y a beaucoup d’humour, c’est l’idéal en cette période de l’année, l’ensemble est léger mais conserve un côté sérieux qui rend l’ensemble profond. Gabin et Isaac vont devoir s’apprivoiser, apprendre à se connaître et à se faire confiance.

Valentine Stergann a abordé tous les thèmes que je trouve indispensables dans la romance. L’amour est un sentiment complexe, elle met en relief l’importance de la confiance dans un couple, elle nous démontre qu’il faut déjà avoir de l’estime pour soi-même pour être capable d’être épanoui et heureux. Tous ces éléments nous offrent une fiction réalité saisissante et hyper divertissante.

EN BREF : 

[Amour et bottes de foin] est une saga qui débute sur un gros crush ! Valentine Stergann m’a totalement séduite avec son univers, ses héros et sa romance légère et drôle. Gabin et Isaac vous réservent de belles surprises. C’est le moment de prendre votre billet pour les Cornouailles, départ immédiat !

A lire si vous aimez…

  • Les romances M/M
  • Les différences sociales et culturelles.
  • Les retrouvailles familiales.
  • Les héros qui évoluent et apprennent de leurs erreurs.
  • Les romances pleines d’humour et de tendresse.

« – Il paraît que les opposés s’attirent.
A peine ai-je prononcé ces quelques mots, que j’ai envie de les rattraper et de les enfoncer tout au fond de ma gorge pour être certain qu’ils ne ressortent jamais. Je me sens tellement ridicule d’avoir dit ça.
Je ne sais même pas pourquoi je l’ai dit, d’ailleurs.
J’ai oublié le coup de la langue à tourner sept fois. 
Du coup, Isaac m’observe d’un drôle d’air, un sourcil haussé et un sourire vaguement moqueur au coin des lèvres. Je me concentre encore sur cette fichue tache de rousseur sur l’arête de son nez. Ainsi, j’évite son regard perçant qui me scrute.
Finalement, il hausse les épaules, attrape nos deux verres désormais vides, et se lève pour les déposer dans l’évier.
– Il paraît, oui, lance-t-il en me tournant le dos. »

Un commentaire sur « Amour et bottes de foin #1 – Rat des champs > Valentine Stergann »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *