Mad Creek #2 – Comment marcher comme un Homme » Eli Easton

Éditeur : MxM Bookmark

Kindle : ICI

Le député Roman Charsguard a survécu à l’Afghanistan, où il a perdu son meilleur ami, son maître K-9, James. Roman était un chien militaire jusqu’à il y a deux ans, lorsqu’il a développé la capacité de se transformer en humain. Ce n’est pas facile d’apprendre à être un homme.
Il a trouvé un endroit où vivre à Mad Creek, un paradis pour le monde secret des Canithropes. Trouver une raison de vivre a été plus difficile. Enfin, jusqu’à ce qu’un homme pénètre dans le bureau du Sheriff et commence à créer des problèmes.
Matt Barclay est malchanceux. On lui a d’abord tiré dessus lors d’un raid contre la drogue, puis envoyé comme enquêteur de la DEA à Mad Creek, une petite ville située dans les montagnes californiennes. Le travail de Matt consiste à surveiller les fermes de drogue illégales, mais personne dans la ville ne le veut.
Et puis il y a Roman, l’ancienne baby-sitter de Matt. C’est le type le plus sexy que Matt ait jamais vu, même s’il est un peu bizarre. Si la ville ne le tue pas, la frustration sexuelle pourrait bien le faire.
La ville compte sur Roman pour empêcher Matt d’en apprendre sur les Canithrope, Matt compte sur Roman pour être son partenaire de travail et lui dire la vérité, et Roman essayant de naviguer entre l’amour, le sexe et de nombreuses émotions humaines désordonnées.
Qui à dit que c’était si compliqué de marcher comme un homme?


⭐⭐⭐⭐

UNE NOUVELLE AVENTURE A MAD CREEK QUI M’A BEAUCOUP PLU !

J’avais hâte de retrouver Mad Creek et ses habitants. Roman est un personnage qui m’avait plu dans le premier opus alors j’étais hyper enthousiaste à l’idée d’en savoir plus sur lui.

Ce second tome m’a énormément plu, la dynamique de l’histoire est vraiment différente par rapport à l’histoire de Lance et Tim. Eli Easton nous offre une nouvelle aventure très originale avec de l’humour et de beaux sentiments.

DEUX HÉROS QUE TOUT OPPOSE…

Tout oppose Roman et Matt, et pourtant l’alchimie entre eux va s’installer naturellement. J’ai adoré nos deux héros, ils ont tous les deux un passif assez intense et leur couple m’a vraiment donné le sourire. Roman Charsguard a survécu à l’Afghanistan, là où il a perdu son meilleur ami, son maître. Roman était un chien militaire, jusqu’à ce qu’il puisse se transformer en humain. Il fait désormais partie des « éveillés » mais il a tout à apprendre pour se comporter comme un parfait humain. Roman est adorable, il a toutes les caractéristiques d’un chien, loyal, affectueux, joueur… Ce qui en fait un homme bon et attachant ! Roman est drôle, on rit à ses dépends car il apprend à vivre sous sa forme humaine. Matt est quant à lui très intéressant. Il va débarquer à Mad Creek pour le bien d’une mission de la plus haute importance. Débusquer les éventuels trafiquants de drogue, il va devoir faire équipe avec Lance et Roman. Matt ne connaît pas l’existence des « éveillés » et cela va être difficile pour les habitants de Mad Creek de garder le secret. Matt a fait partie du Swat mais suite à une blessure il se retrouve derrière un bureau. Matt est génial, j’ai adoré l’alchimie entre lui et Roman. J’ai eu des appréhensions à son sujet mais elles se sont vite évaporées.

On retrouve tous les habitants de Mad Creek, je commence à être de plus en plus attachée à cette ville adorable.

UNE INTRIGUE ENTRE ENQUÊTE, ROMANCE ET HUMOUR ! 

Dans le cadre de leur mission, Roman et Matt vont être amenés à passer beaucoup de temps ensemble. L’intrigue mêle enquête et romance avec brio. La relation de nos héros se développe avec beaucoup d’humour. Roman apprend énormément au contact de Matt et les deux hommes vont se lier au fil des jours qui passent.

Eli Easton nous offre un second opus très drôle et attendrissant. L’action est présente et l’histoire est prenante. On ne s’ennuie pas une seule seconde aux côtés de nos héros.

La romance est une fois de plus très mignonne. Nous avons affaire à deux héros très sexy. L’un est maladroit et inexpérimenté, l’autre est obligé de jouer un double jeu pour cacher ses préférences sexuelles. J’ai aimé le cheminement de la romance 🙂

EN BREF : 

Ce second opus nous offre une belle continuité dans la saga. La romance est totalement différente de celle de Lance et Tim. J’ai adoré Roman et Matt, ils forment un couple atypique mais ô combien mignon ! Eli Easton a su me captiver et faire fondre mon petit cœur de guimauve une second fois ! Vivement que le troisième tome soit disponible 🙂

A lire si vous aimez…

  • Les récits fantastiques.
  • Les romances douces et pleines d’humour.
  • Les sagas avec des tomes compagnons.
  • Les romances M/M.

« – Vous rougissez, Roman. C’est une grande première.
– Je ne rougis pas.
– Euh, si. Vous rougissez, là maintenant.
Roman chercha son téléphone dans sa poche, le triturant maladroitement dans sa hâte, comme s’il était inquiet de se voir pousser un deuxième nez. Il l’alluma et activa une application miroir, ce que Matt trouva assez amusant. Il se dit que Roman était du genre à plus s’inquiéter d’avoir quelque chose de vert entre les dents que de vérifier s’il était canon.
Roman s’examina de près.
– Ah oui ! Je rougis.
– Oui. Vous rougissez. »

⭐ ⭐ ⭐ ⭐

Nous voici de retour dans la ville de Mad Creek avec cette fois Roman en personnage principal. Rien ne va plus, la DEA va débarquer dans la petite ville, ou du moins un agent de la DEA, afin de débusquer les fermes de marijuana ou autres joyeusetés du genre. Mais comment protéger la ville et le secret de ses habitants ? Voilà bien le dilemme car cet agent va y rester un moment.

Roman est un ancien chien militaire, il est devenu un éveillé lorsque James, son maître chien, est décédé, tué en Afghanistan. Cela fait maintenant environ deux ans qu’il est un éveillé et qu’il vit à Mad Creek, il est adjoint du shérif (Lance que nous rencontrons dans le premier tome) et compte bien tout faire pour que le nouvel arrivant ne découvre rien.

Alors que le shérif charge Roman de tenir Matt éloigné de la ville, à force de rester la plupart du temps à deux, cela forge des liens. Roman n’a jamais ressenti de désir pour une personne, il n’a jamais eu de relation, c’est un homme assez solitaire. Il est un peu plus que maladroit lorsque Matt fait naître quelque chose en lui, quelque chose qu’il ne peut contrôler, le désir, mais également cette chose au fond de lui qui lui fait dire que finalement il veut beaucoup plus avec l’agent de la DEA. Le fait que Roman soit « vierge » nous donne droit à des situations carrément hilarantes, surtout entre lui et Lance qui n’est pas des plus doués pour parler de relation et de ce que cela implique, ni même de ce qu’il doit faire. Pour le coup, heureusement que Tim sera là pour sauver la situation.

Je ne peux en expliquer la raison, je ne la connais pas moi-même, mais bien que je donne une note de quatre, j’ai un peu moins adhérer à cette suite. L’humour est bien présent, l’univers est toujours autant particulier, les personnages ont tous ce petit truc qui nous fait les aimer. J’ai adoré retrouver Lance et Tim, j’ai adoré Roman, j’ai aimé Matt, j’ai aimé l’intrigue, mais il y a un truc qui a coincé quelque part, le problème c’est que je ne sais pas où. Même plusieurs heures après ma lecture, impossible de mettre le doigt sur ce qui m’a empêcher de complètement adhérer.

J’ai pourtant hâte de retourner à Mad Creek avec le prochain opus.

Matt était arrivé à Mad Creek depuis tout juste une heure, et c’était déjà l’endroit le plus étrange qu’il ait jamais vu.

Retrouvez nos avis précédents :
#1 Comment hurler à la lune

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *