Samedi Ciné #20

Chaque semaine je vous parle d’un film que j’ai vu, soit au ciné, soit à la télé, soit en DVD. Ce ne sera donc pas forcément que des films récents, mais il en faut pour tout les goûts 😉

 

Si vous ne le savez pas encore, j’adore les sirènes, j’aime beaucoup le dessin animé d’ailleurs, par contre je n’ai jamais regardé ni le deux ni le trois, je suis restée sur le premier qui pour moi se suffisait amplement. Enfin bref lol.

Si j’ai voulu voir cette réécriture du conte d’origine, c’est simplement parce que je suis curieuse, je voulais voir ce que cela allait donner et s’il y avait des points communs avec la version de Disney. Par chance pour moi, je ne serai pas déçue de l’avoir acheté car je ne l’ai pas fais, je l’ai regardé sur Netflix.

Pour commencer, l’image du DVD… à aucun moment on ne voit se genre de scène durant le film, Elizabeth (la sirène) n’a même pas la queue de cette couleur, dans le film elle est plus dans les tons vert et bleu. Donc où est-ce que cette cover représente le film ? C’est déjà un bon motif pour que je ne l’achète pas, je ne vous le cache pas. Sur l’image que j’ai faite plus haut, eh bien c’est l’affiche du film que j’ai mise dessus, qui elle représente bien le contenu d’ailleurs.

Pour vous dire quelques mots sur l’histoire, eh bien même là je ne suis pas convaincue, je trouve que c’est un peu bâclé, je n’y ai vu aucune magie (même s’il y en a dans le film) pertinente. J’ai clairement plus souvent levé les yeux au ciel qu’autre chose. Depuis quand une sirène ne l’est qu’à moitié ? Je précise un peu, notre sirène est donc humaine lorsque c’est marrée basse et sirène lorsqu’à l’inverse c’est marrée haute… Déjà là, désolée cela coince un peu beaucoup pour moi.

Quant au « méchant vilain pas beau » eh bien ok nous sommes dans une réécriture, mais bon, il ne détient pas la voix de la sirène, mais bien son âme et on peut dire qu’il a tout pouvoir sur elle grâce à cela.

Tout cela pour dire que je n’ai pas du tout adhéré, mais dans l’ensemble je ne peux pas dire que le film est réellement mauvais, il aurait fallu que je ne parte pas avec l’idée de réécriture du conte bien connu et que je découvre l’histoire sans penser à l’histoire d’origine. A ce moment-là, peut-être que j’aurais pu apprécier, mais ce ne fut pas le cas.

Pour acheter ce film : Amazon

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *