La magie de Maman » Marguerite Soupel & Stéphanie Delvoye

Editeur : Nats éditions

Livre : ICI

La maman d’Anaé est une maman… magique ! En effet, au lieu de marcher comme tout le monde, elle ne se déplace que sur ses quatre roues. En plus, elle est toujours accompagnée de Black, un chien super-héros… Venez vite, Anaé va vous raconter son histoire…

Pour La magie de Maman, Marguerite Soupel s’inspire de sa propre histoire pour décrire le quotidien de maman en fauteuil, soutenue par les illustrations de Stéphanie Delvoye.

 

⭐ ⭐ ⭐ ⭐ ⭐

Le problème avec ce livre, c’est que tout les enfants vont vouloir d’une maman magique comme la petite Anaé ! Après tout, quel enfant ne rêverait pas que sa maman soit magique, qu’elle soit une fée avec un chien super-héros ?

En dehors de l’histoire en elle-même qui montre aux enfants que ce n’est pas forcément toujours facile lorsque l’on est en fauteuil roulant, surtout lorsqu’il y a des escaliers ou des marches un peu trop hautes, j’ai aimé le fait que l’on y parle également des chiens d’assistance, que ce soit expliqué aux enfants. Mais le petit plus en plus, que tout les enfants vont forcément adorer, c’est qu’il y a des petits jeux en fin de livre, dont un coloriage et le jeu des erreurs entre deux images, cela fait toujours plaisir aux enfants ce genre de petites attentions.

N’oublions pas de mentionner les superbes illustrations, à elles seules elles nous racontent l’histoire d’Anaé et de sa maman magique, elles sont tout simplement magnifiques.

Avec ce petit livre, les enfants verront forcément les personnes en fauteuils roulant d’une autre manière que comme des gens bizarres, peut-être que cela les rendra plus tolérants également que beaucoup d’adultes sans compassion. Un livre à offrir aux plus jeunes sans hésiter.


Merci à Merry et aux éditions Nats pour leur confiance.

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *