Un fiancé à durée limitée > Whitney G.

PARU LE 15 MAI 2019 DANS LA COLLECTION INFINITY

LIEN D’ACHAT – ICI

Je n’aurais jamais dû accepter cet arrangement…
Il y a trente jours, mon patron – M. Wolf, le Loup de Wall Street – m’a fait une offre que je ne pouvais refuser : signer un accord et prétendre être sa fiancée pendant un mois. Si j’acceptais, il mettrait fin à mon contrat de travail avec une « très généreuse » indemnité de départ.
Les règles étaient plutôt simples : pas de baisers, pas de sexe. Nous devions seulement prétendre nous aimer pour la presse, alors même que je rêve depuis notre première rencontre de faire disparaître ce sourire en coin si sexy de son visage.
Je n’ai pas eu à y réfléchir deux fois. J’ai signé et j’ai commencé à compter les secondes me restant à tenir avant de ne plus avoir affaire à son comportement de salaud hors du commun.
Ça n’aura duré qu’une minute.
Nous nous sommes disputés durant les quatre heures de vol jusqu’à sa ville natale et nous avons donné une impression peu crédible à la presse venue nous accueillir. Plus tard, alors que je m’apprêtais à lui faire perdre son air condescendant en privé, il a délibérément laissé tomber sa serviette de bain devant mes yeux pour « me montrer qui était la personne la plus mature » dans notre couple. Ensuite, il m’a offert à nouveau son sourire arrogant caractéristique et m’a demandé si je voulais consommer notre mariage.
Malheureusement, c’est seulement le premier jour.
Nous en avons encore vingt-neuf à tenir…


⭐⭐⭐⭐,5

UNE COMÉDIE ROMANTIQUE GÉNIALISSIME !

Le résumé pourrait vous faire penser à d’autres romances du genre, mais je vous arrête tout de suite, [Un fiancé à durée limitée] est une histoire qui sort du lot, Whitney G. a réussi à me séduire en très peu de page, un véritable tour de force pour une dévoreuse de romances telle que moi.

Le deal est simple… Emily n’en peut plus de travailler pour Nicholas Wolf, surnommé « Le Loup de Wall Street » alors quand il lui propose un arrangement d’un mois pendant lequel elle devra se faire passer pour sa fiancée en contrepartie de la rupture de son contrat de travail, elle est plus que partante… Mais sait-elle réellement où elle met les pieds ?

DEUX HÉROS DE CARACTÈRE ! 

Il n’y a bien qu’Emily qui soit capable de supporter son patron, elle trime comme une malade pour lui depuis deux ans… Mais elle est arrivé à son point de rupture et elle ferait n’importe quoi pour démissionner… Emily est une petite nana dynamique qui n’a pas sa langue dans sa poche, elle est efficace et déterminée. Elle est aussi sexy et rend son patron fou de désir… J’ai adoré notre héroïne, entre elle et Nicholas, c’est à celui qui sera le moins mâture des deux… Ils sont comme chiens et chats et pourtant l’alchimie est là.

Nicholas Wolf est le genre de personnage que l’on découvre au fil des pages, il nous paraît odieux dans un premier temps car il a tout du PDG qui réussi, il est exigeant et centré sur son business. Mais Nicholas est aussi un mec hyper craquant qui rendra notre héroïne complètement folle. J’ai aussi aimé qu’il s’aperçoive de certaines choses au fur et à mesure de leur arrangement.

Les personnages secondaires sont sympathiques. Ils s’accordent à merveille avec le ton léger de l’histoire.

UNE INTRIGUE ROMANTIQUE HYPER EFFICACE…

Vous voyez ce sourire niais vissé sur mon visage ? Non ??? Parce qu’il a été présent du début à la fin de ce roman. L’intrigue est simple et sans surprise. Le roman est très court mais qu’importe car l’ensemble de l’histoire est hyper efficace.

En choisissant ce roman, je me suis dit : »Je veux une romance sympa, légère et drôle pour passer un moment fun ». Et c’est ce que j’ai eu du début à la fin.

Le contexte de la romance est génial, nos héros se côtoient depuis des années dans un cadre professionnel, mais ils ont déjà une relation établie. La romance se cale sur un arrangement un peu bancal qui vous réserve beaucoup de surprises. Fous rires garantis.

EN BREF : 

[Un fiancé à durée limitée] est ce genre de roman léger et drôle qui se dévore. Whitney G. nous offre une romance efficace, moderne et adorable. Orchestrée par deux héros avec un sacré caractère, vous allez fondre au fil des pages. Laissez-vous tenter, c’est court mais ô combien génial !

A lire si vous aimez…

  • Les comédies romantiques.
  • Les héros avec du caractère.
  • L’humour et la légèreté.
  • Les intrigues simples et efficaces.

— Comment s’est passé votre rendez-vous chez le dentiste ? lui demandai-je en plissant les yeux.
— De la même manière que chez le médecin, répondit-elle en plissant les yeux à son tour. Je vais devoir gérer une certaine carie qui va pourrir pendant les deux prochaines années.
— Ce n’est pas sain du tout, Emily.
Brenton plaça une serviette sur ses genoux.
— Je connais un bon dentiste qui peut venir à bout de n’importe quelle carie. Tu devrais aller le voir, surtout si le tien te dit des choses pareilles.
Nous le regardâmes simultanément.
— Quoi ? dit-il en mettant une frite dans sa bouche. C’est un très bon dentiste !
— Avez-vous d’autres rendez-vous prévus aujourd’hui, Emily ? demandai-je en faisant de mon mieux pour ignorer le fait qu’elle ne portait pas de soutien-gorge sous sa robe. J’aimerais le savoir tout de suite.
— Je suis certaine que vous aimeriez le savoir, dit-elle en haussant les épaules. Cependant, ma pause déjeuner commence maintenant, alors cela devra attendre que j’aie terminé.
Elle fit demi-tour et partit. Je fixai chacun de ses mouvements encore longtemps après qu’elle eut quitté la pièce.
Malgré les regards furieux qu’elle me jetait quotidiennement, les messages sarcastiques qu’elle écrivait sur des post-it et qu’elle glissait sur mon bureau, et le fait qu’elle passait encore « secrètement » des entretiens, je la considérais comme mon employée la plus loyale et, étrangement, aussi comme ma seule amie. En plus de Brenton, elle était la seule personne en qui j’avais entièrement confiance dans cet immeuble.
Elle était aussi, malheureusement, la femme la plus sexy que j’aie jamais vue. Avec ses yeux vert foncé si profonds, ses cheveux couleur café qui ondulaient sur ses épaules et sa garde-robe qui faisait raidir mon sexe chaque fois qu’elle entrait dans une pièce, elle éclipsait tous les mannequins que j’avais pu rencontrer auparavant. Au cours des deux premières années de son contrat, j’ai dû gérer la torture de travailler à ses côtés pendant d’innombrables journées de dix ou douze heures. J’étais en train de traverser le plus long désert sexuel que j’aie connu, car la seule femme que je voulais dans mon lit, c’était elle. Mais je savais qu’il ne fallait pas franchir cette limite.

Je remercie les éditions MxM Bookmark et NetGalley pour cette lecture. 

 

2 commentaires sur « Un fiancé à durée limitée > Whitney G. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *