Bad #6 – You make me so bad > Jay Crownover

PARU LE 2 MAI 2019 AUX EDITIONS HARLEQUIN FRANCE – COLLECTION &H

LIEN D’ACHAT – ICI

Il est celui qui lui a brisé le cœur.
Lorsqu’elle a quitté The Point, Karsen s’est promis d’oublier ses rues malfamées et dangereuses, qu’elle pensait siennes. Elle s’est surtout promis d’effacer de son cœur Noah, un homme aussi violent et imprévisible que cette ville. Celui à qui elle a offert son cœur… et qui l’a broyé de la plus horrible des façons.
Elle est celle qu’il s’est interdit d’aimer.
Depuis le départ de Karsen, Noah fuit l’absence de celle qui le hante nuit et jour dans la violence et l’adrénaline. Il sait qu’il a eu raison de la faire partir : dans la vraie vie, la Belle ne doit pas être avec la Bête, au risque de se faire dévorer. Pourtant, quand il apprend que Karsen est en danger, il n’hésite pas une seconde et part la rejoindre. Même s’il sait que leurs retrouvailles seront une douce torture.


⭐⭐⭐⭐

UNE FIN DE SÉRIE EN BEAUTÉ ! 

Nostalgie… Nostalgie ! Je me suis régalée avec ce dernier opus que j’attendais avec impatience. Il faut dire que Booker m’avait fait forte impression dans les tomes précédents et j’avais vraiment envie que cela fonctionne pour lui et Karsen, la sœur de Brisen.

Jay Crownover nous revient avec un tome sous haute tension. Des retrouvailles corsées sous forme de road trip ! Ce dernier opus boucle à merveille cette série que j’ai tant aimé.

UNE HÉROÏNE FAITE POUR RÉGNER ! 

En grandissant à The Point, Karsen s’est forgée dans la douleur, elle a évolué dans un milieu violent et s’est fortement attachée à ses racines… Jusqu’à ce que celui qu’elle a toujours aimé lui brise le coeur… Karsen a passé quatre longues années loin de The Point mais le constat est sans appel, elle n’a jamais vraiment réussi à aller de l’avant, à oublier Noah Booker… Booker ne s’est quant à lui jamais remis du départ de Karsen, il s’est plongé dans la violence et l’adrénaline pour survivre tant bien que mal. A la veille du retour de Karsen à The Point, Booker prend une décision hâtive qui va le mener jusqu’à celle qu’il a blesser contre sa volonté. Comment vont-ils vivre leurs retrouvailles ? Karsen trouvera-t-elle le courage de pardonner ?

Karsen est une jeune femme qui a beaucoup souffert, elle a dû fuir The Point mais malgré les années son cœur est toujours resté là-bas. J’ai adoré Karsen du début à la fin, elle en impose, elle n’est plus une petite fille, elle s’affirme, c’est devenu une femme fatale qui a du caractère et une prédisposition à diriger sa vie et à mener des batailles de taille. Booker quant à lui est toujours aussi impressionnant, mais on se rend vite compte de qui détient le pouvoir dans le couple. Booker est un héros que j’ai aimé découvrir, son histoire est touchante et je me suis vraiment attaché à lui.

On retrouve les personnages des tomes précédents, et c’était un vrai bonheur de tous les côtoyer une dernière fois.

UNE INTRIGUE SIMPLE MAIS EFFICACE…

Ce dernier opus a une intrigue très très simple, pas de réelle surprise au fil des pages et pourtant j’ai dévoré ce roman et j’ai savouré chaque mot. Jay Crownover est une valeur sûre et son univers est addictif au possible.

Dans ce dernier opus, Karsen et Booker vont au devant du danger et de leurs sentiments meurtris. Leur couple est une évidence et j’ai trouvé leur duo hyper intense. Ils se complètent, ils ont des sentiments très anciens qui ne se sont jamais éteints.

L’action, le suspense et l’érotisme sont de la partie pour cette dernière grande aventure. Ce roman a eu un goût particulier parce que c’est le dernier de la série, parce que j’ai adoré tous les personnages et ce qu’ils ont vécus.

EN BREF : 

[Make me so bad] c’est la fin d’une grande série. Jay Crownover nous offre une dernière aventure à The Point et je peux vous dire que j’ai savouré ce roman. C’est toujours aussi intense et sexy, cette sensation de danger et d’excitation… Karsen et Booker m’ont énormément plu ainsi que l’épilogue qui clôture cette saga avec brio.

A lire si vous aimez…

  • La saga Bad.
  • Les univers sombre où jeux de pouvoir, danger et violence se côtoient.
  • Les héroïnes avec du caractère.
  • Les héros impressionnants.
  • Les romances passionnées intenses et sexy.

« Elle avait le goût de toutes mes rêveries. Ensoleillée, lumineuse et légèrement sucrée. Son parfum explosa sur ma langue et me fit saliver. J’avais toujours su que sitôt que je l’aurais goûtée je serais foutu. Elle était la fin de la route. Rien ne m’attendait au-delà de cette femme et, vu la manière dont elle me complétait, un seul baiser suffirait à causer ma perte. Toute ma vie, des gens avaient essayé de m’éliminer, de me tuer. Avaient voulu me voir à genoux, avaient exiger ma soumission et ma reddition. Il suffit à Karsen Carter de poser ses lèvres pleines sur les miennes pour obtenir les deux. J’étais impuissant avec elle et, pour la première fois de ma vie, ce n’était pas grave. »

Je remercie Mélanie et les éditions Harlequin pour cette lecture. 

 

 

A propos de MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

Un commentaire sur “Bad #6 – You make me so bad > Jay Crownover

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *