International Guy #12 – Los Angeles > Audrey Carlan

PARU LE 2 MAI 2019 AUX EDITIONS HUGO NEW ROMANCE

LIEN D’ACHAT – ICI

Dans ce dernier tome de la série, Skyler et Parker soignent leurs plaies. Ils sont ensemble et heureux de l’être.
Une dernière affaire appelle l’agence à Los Angeles, en Californie : Royce et Parker doivent apporter leur expertise et leur expérience professionnelle pour une nouvelle émission de rencontres télévisées. Ce devait être un voyage rapide. Un coup d’avion, quelques jours à L.A. pour faire le boulot, et Parker rentre pour s’occuper de sa femme qui, pendant son absence, doit gérer seule les séquelles de son traumatisme.
Pourtant, Skyler a d’autres plans en tête. Pour que son bonheur soit total, il va falloir qu’elle force le destin…


⭐⭐,5

CRUELLE DÉCEPTION POUR CE DERNIER OPUS…

Comme tous les fans de la saga, j’attendais ce dernier tome avec impatience et j’avoue que mes attentes étaient élevées pour ce grand final… Et ce fut une douche froide !

Le but n’est pas de vous déconseiller la série et encore moins ce dernier tome qui a plu à d’autres lectrices. Je suis consciente qu’avec le format il a fallu faire des choix mais je n’ai pas adhéré à ceux d’Audrey Carlan.

Après les multiples péripéties vécues par Parker et Skyler, je m’attendais à une fin en apothéose et riche en émotions… Hélas tous les moments intenses ont été survolés et je n’ai rien ressenti pendant ma lecture.

UN DERNIER OPUS PLUS LÉGER… TROP LÉGER ! 

J’attendais certains événements avec impatience pour l’émotion… Et j’ai été terriblement déçue de la mise en scène. On se concentre davantage sur la dernière mission, alors certes elle est sympa dans l’ensemble mais elle éclipse les derniers moments avec nos personnages.

Je sais que c’était le but de se focaliser sur Parker et Skyler, et j’espère que nous aurons des histoires sur Wendy, Bo et Royce parce qu’à leur niveau c’était du grand n’importe quoi. J’ai d’ailleurs été très choquée par un événement en particulier qui a totalement terni l’image que je me faisais d’un certain personnage. Cela m’a laissé un goût amer en bouche et je n’ai pas compris pourquoi l’autrice avait choisi de décrire cette scène en sachant qu’elle nuit à l’image des femmes.

UN HAPPY END ? 

C’est un happy end pour nos personnages, en ce qui me concerne c’est une cuisante déception. Je suis tellement déçue de ce final, j’ai eu un pincement au coeur en terminant la dernière page parce que j’aurais voulu que ce dernier tome soit un véritable feu d’artifice, hélas ici seulement quelques pétards ont éclatés.

Je sais que je suis un peu dure dans cet avis, mais il reflète vraiment mon état d’esprit après cette lecture.

EN BREF : 

Grosse tristesse après ce dernier opus, j’ai adoré la saga tout au long de l’année et je termine sur un sentiment tellement mitigé. Les émotions n’étaient pas au rendez-vous, hormis la déception et la colère après une certaine scène qui a tout détruit sur son passage. La dernière mission était assez sympa mais pas suffisamment pour m’emporter ! La saga [International guy] m’a tenue en haleine durant toute une année et je vous conseille de la découvrir, cet avis sur ce dernier tome n’engage que moi, vous l’apprécierez peut-être plus que moi. Je croise vraiment les doigts pour que l’autrice nous offre les histoires de Bo et Royce, cela rattrapera peut-être cette cuisante déception.


« – Tu sais Skyler, chaque jour qui commence à tes côtés est un jour qui finit bien. »

Je remercie les éditions Hugo & Cie pour cette lecture. 

RETROUVEZ MES AVIS SUR LES TOMES PRÉCÉDENTS

INTERNATIONAL GUY #1 - PARIS


INTERNATIONAL GUY #2 - NEW YORK


INTERNATIONAL GUY #3 - COPENHAGUE


INTERNATIONAL GUY #4 - MILAN


INTERNATIONAL GUY #5 - SAN FRANCISCO


INTERNATIONAL GUY #6 - MONTRÉAL


INTERNATIONAL GUY #7 - LONDRES


INTERNATIONAL GUY #8 - BERLIN


INTERNATIONAL GUY #9 - WASHINGTON


INTERNATIONAL GUY #10 - MADRID

INTERNATIONAL GUY #11 - RIO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *