My Little Lie > Vi Keeland & Penelope Ward

PARU LE 2 MAI 2019 AUX EDITIONS HUGO NEW ROMANCE

LIEN D’ACHAT – ICI

Lorsque l’ascenseur qu’il emprunte tombe en panne, Dexter Truitt est loin de se douter qu’il se retrouve coincé avec la journaliste avec qui il a rendez-vous. Bianca travaille pour un magazine financier et a été chargée de rédiger un article à propos de Dex, cet homme d’affaires mystérieux, méconnu du grand public.
Alors que la conversation s’engage entre eux dans l’ascenseur immobilisé, Bianca ne fait pas mystère de son aversion pour les hommes de son genre : trop riches et privilégiés.
Dex préfère alors lui cacher son identité et se faire passer pour un simple coursier. Mais un mensonge en appelle d’autres et il se retrouve rapidement dans une situation très épineuse. Il n’avait pas prévu qu’il partagerait une telle alchimie avec Bianca et que la vérité deviendrait si difficile à dévoiler.
Dex est prêt à se battre pour ne pas perdre Bianca mais il ne sait pas encore que cela risque d’être plus compliqué qu’il ne le pensait.


💙💙💙💙💙

VI KEELAND & PENELOPE WARD… LE RETOUR ! 

Je suis une fan inconditionnelle de Vi Keeland et Penelope Ward, aussi je ne sais pas si je suis des plus objective avec leurs romans…

[My little lie] est un de ces coups de cœur inexplicables. Dès les premières lignes, la magie a opéré, l’humour fait une entrée fracassante, puis l’histoire prend un aspect plus sérieux grâce au thème central qui est abordé avec brio !

QUAND BIANCA RENCONTRE DEXTER ! 

La rencontre entre nos deux héros est immédiate, et la mise en place de l’intrigue aussi… Dexter s’empêtre dans ses mensonges dès les premières pages, et le scénario prend de l’ampleur grâce à la personnalité hors du commun de nos héros.

Bianca déteste le mensonge… Dexter n’a trouvé que cette solution pour avoir une chance de plaire à Bianca ! Le duo que forment nos héros est explosif. L’alchimie est à couper le souffle et je vous avoue que j’ai craqué pour ce couple improbable. Bianca est drôle et indépendante, Dexter est un riche PDG méconnu du grand public. La personnalité de nos héros est intéressante et bien exploitée au fil des pages. Vous serez surprises soyez-en sûres. J’ai adoré faire connaissance avec Bianca et Dexter, une fois encore, Vi Keeland et Penelope Ward nous offrent des héros singuliers que l’on découvre avec plaisir.

Les personnages secondaires ne sont pas en reste et ils apportent beaucoup à l’histoire de fond.

UNE INTRIGUE DRÔLE, MODERNE ET SEXY AVEC UN THÈME CENTRAL TRÈS BIEN EXPLOITE ! 

Les autrices ont choisi d’exploiter le thème du mensonge… J’ai trouvé qu’elles avaient fait un travail formidable autour de ce sujet, sans jamais banaliser le mensonge, en mettant en relief les différents aspects qu’il peut revêtir. C’est simple au départ, notre héros s’enlise dans ses mensonges, qui soit dit en passant m’ont bien fait rire parce que cela entraîne des situations cocasses… Et puis l’histoire se fait plus complexe, et le mensonge prend un tout autre sens, un sens destructeur et déchirant. Les autrices ont su jouer avec cette thématique en alternant légèreté et profondeur. Le cheminement de l’histoire est surprenant et je ne m’attendais pas du tout à cela, quelle surprise ! J’ai été bluffée par les rebondissements et les révélations qui font que cette histoire devient exceptionnelle.

La romance se démarque elle aussi dans sa dynamique, la relation de Bianca et Dexter est originale et son évolution aussi. Le sexe ne vient pas gâcher le scénario, les autrices ont fait les bons choix et cela se ressent lors de la lecture. L’alchimie entre nos héros est puissante, leur attirance aussi ! Et j’ai trouvé rafraîchissant le fait que l’histoire ne soit pas calquée sur un schéma trop souvent usité !

EN BREF : 

[MY LITTLE LIE] est un vrai coup de coeur ! Vi Keeland et Penelope Ward ont encore fait mouche et je peux vous dire que ce roman est un vent de fraîcheur dans l’univers de la new romance. Les autrices ont su tisser une intrigue solide autour du thème du mensonge, et ce avec bienveillance et humour sans jamais banaliser le mensonge. Ce roman est drôle, moderne, sexy et il conserve un aspect sérieux qui rend l’ensemble exceptionnel.

Le petit plus ? Le clin d’œil fait à un autre roman des deux autrices…

A lire si vous aimez…

  • Les romances pleines d’humour et de sexytude
  • Les héros singuliers imparfaits
  • Les intrigues qui abordent des thèmes sensibles

« – Aaaaaaaaaaaaaaaah !!!
– C’était quoi ça ?
Je cris à nouveau. Plus fort.
– Pourquoi faites-vous ça ?
Sans répondre à sa question, je dis simplement, le souffle court :
– Oh, ça fait du bien.
– Vous m’avez fichu la trouille.
– Désolée. C’est une technique que j’utilise pour contrôler mon angoisse… je cris à pleins poumons.
– C’est ce qu’il y a de mieux ?
– J’ai d’autres trucs. Je peux aussi palper mes boules.
– Pardon ?
– J’ai des boules. Les palper me fait du bien.
– Des… boules ? Je pensais que vous étiez une femme, en tout cas d’après ce que j’ai vu de dos.
– Ce sont des boules chinoises. De méditation, en métal. Je les fais glisser l’une contre l’autre dans un mouvement circulaire de ma main. Ça m’aide à me calmer.
Je fouille frénétiquement mon sac à main.
– C’est quoi tout ce boucan ? demande-t-il.
– J’essaie de les trouver. Elles sont quelque part là-dedans.
Sans lumière, j’ai bien du mal à les localiser.
– Mince, où sont-elles ?
Il rit doucement.
– J’ai des boules que vous pouvez masser si vous ne savez pas quoi faire.
– Vous êtes dégoûtant. Gardez vos boules loin de moi, s’il vous plaît.
– Oh, ça va. Je plaisant. Détendez-vous. C’est vous qui avez parlé de massage de boules. Nous sommes coincés dans le noir dans un ascenseur. J’essayais juste d’alléger l’atmosphère, bon sang.
Je trouve enfin mes boules chinoises et je lance :
– Ha, elles sont là.
Je prends une profonde inspiration et commence à les faire tourner dans ma main, me concentrant sur le bruit apaisant que provoque le frottement du métal.
– Quel joli tintement ! dit-il sur un ton un peu sarcastique. Vous faites quoi exactement avec ?
– Je les fait tourner.
– Et cela suscite quelque chose en vous ?
– Oui. »

Je remercie les éditions Hugo & Cie pour cette lecture. 

A propos de MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *