La cerise sur la pièce montée » Kirell Wyle

Editeur : Autoédition

Livre : ICI

Amanda est organisatrice de mariage pour la classe huppée de la sphère parisienne. C’est elle qui passe plusieurs mois à organiser le moindre détail pour le jour J. Elle s’apprête à signer son plus gros contrat mais la future mariée, Chloé, est si jalouse qu’elle pose une condition : Amanda devra s’enlaidir à chaque rendez-vous prévu en présence du fiancé. Habituée à des requêtes extravagantes, soucieuse de bien faire et consciente que ce contrat accentuera la renommée de son entreprise, Amanda accepte. Mais quelle n’est pas sa surprise lorsqu’elle découvre que le futur époux n’est autre que Dimitri, celui pour qui son cœur a connu les premiers émois…

 

⭐ ⭐ ⭐ ⭐

La cerise sur la pièce montée, tout un programme ! Lorsque j’ai terminé ma lecture, je me suis dis que ce livre aurait très bien pu être un des ces films que l’on peut voir sur les mariages, ceux où le marié est en fait déjà bien connu de la personne qui doit tout mettre en place. Vous savez, ces comédies romantiques qui réussissent à nous faire rire et qui parfois peuvent même nous faire verser une larmichette ! Voilà, c’est une assez bonne idée de base pour vous en plus du résumé qui déjà nous annonce pas mal de situations étranges et cocasses, vous ne trouvez pas ?

J’ai adoré Amanda, elle n’est pas qu’une jolie silhouette, elle est intelligente, drôle, réfléchie, elle connaît son métier, elle ne ménage pas ses efforts pour satisfaire les exigences de ses clients. Sa cliente veut qu’elle s’enlaidisse, eh bien vu le montant du chèque elle va se plier à cette exigence. Au fil des pages, elle va s’enfoncer peu à peu dans ses propres mensonges, mais c’est fait d’une manière tellement fluide que cela rend cette situation vraisemblable et réelle. Je n’ai pas eu d’impression de rôle surjoué et je me suis rapidement attachée à Amanda. Je la trouve pétillante, tout simplement.

Quant à Chloé, autant à certains moments je l’appréciais, autant à d’autres j’aurais aimé la voir face à moi et lui en coller une ou deux, histoire de lui remettre les idées en place. Dimitri, nous le retrouvons dans le présent en tant que futur marié, mais également dans les souvenirs d’Amanda, on apprend à mieux le connaître, et on comprend rapidement que cet homme est assez fidèle aux souvenirs qu’Amanda partage avec nous.

Pour faire court, c’est une lecture fraîche, qui donne le sourire, qui ne fait pas lever les yeux au ciel comme beaucoup d’autres, pétillante, qui n’est pas remplie de clichés ce qui est franchement agréable, qui renferme des situations cocasses tendance loufoques parfois, une lecture pas prise de tête qui fait du bien. Une lecture dans laquelle j’ai adoré me plongé dès le début, une plume très fluide qui se lit facilement et qui vous entraîne dans un tourbillon émotionnel sans rien de compliqué. Un livre agréable que je ne peux que vous recommander, pourquoi pas le découvrir lors de vos vacance, bien tranquille au soleil, vous le dégusterai avec délice.

Tout commença le jour où j’acceptai l’incroyable exigence de Chloé Desneiges. J’étais tellement grisée par le nombre de zéros sur son chèque que j’aurais pu consentir à des demandes bien plus incongrues.

Merci à Kyrell Wyle pour sa proposition de service presse.

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *