Ainsi battent les coeurs amoureux » Lily Haime

Editeur : Milady

Livre : ICI

Dorian est un survivant.
Alors qu’il n’avait que quelques jours, sa mère l’a arraché à sa famille pour l’emmener dans une secte, perdue dans les montagnes argentines. Il a passé son enfance près de Michel, qui lui a enseigné autant de fausses croyances que de souffrances. Jusqu’à ce que son père le retrouve et le ramène, brisé, à Chicago.
Aujourd’hui, Dorian est un DJ de renom. Entre la musique qu’il fait résonner la nuit et sa famille nombreuse, il a l’impression d’avoir trouvé un équilibre. Mais l’arrivée de Swann remet tout en question. Cet homme mystérieux et magnétique veut savoir ce qui est arrivé à son frère, disparu avec la secte.
Un frère dont Dorian n’a aucune envie de parler. Comme de tout le reste, d’ailleurs. Mais face à Swann et aux sentiments troubles et dangereux qu’il éveille en lui, aura-t-il encore le choix ? Pourra-t-il encore garder enfouis ces souvenirs et ces secrets si bien cachés ?
Ensemble, Dorian et Swann pourront-ils surmonter ce passé qui les unit et les sépare à la fois ?

 

❤️❤️❤️❤️❤️

En découvrant le contexte de ce récit, on sait qu’il y aura des moments difficiles, des moments de doutes, des moments de souffrance. Mais… je pense avoir souffert autant que Dorian et Swann, autant que la famille de Dorian, oui, j’ai souffert, mais carrément pour la bonne cause, j’ai terminé en pleurant aussi, tout comme sur certains passages durant ma lecture.

Comment réussir à construire sa vie alors que durant ses dix premières années de celle-ci, Dorian était dans une secte, là où sa propre mère l’a emmené, mais pour lui c’est sa vie et tout est normal. Lorsqu’il découvre une autre vie, avec son véritable père, avec sa véritable famille, imaginez un peu le changement radical que c’est pour un enfant de 10 ans. Tout ce qu’il a vécu jusque là n’était que mensonge, que souffrance, comment croire que cette nouvelle vie qui s’offre à lui est meilleure que la précédente ?

Pourtant, il a réussi, il c’est réfugié dans la musique, il est maintenant DJ et rencontre un joli succès. Mais au fond, est-il réellement guéri de ce qu’il a vécu ? Comment garder la tête hors de l’eau alors qu’un agent du FBI veut découvrir ce qui est arrivé à son frère, que celui-ci vous force à replonger dans les dix premières années de votre vie, à revivre l’enfer juste pour trouver des réponses ? C’est de cette manière que Dorian et Swann se rencontreront pour la première fois. Autant vous dire que son passage aura laissé des traces.

Quatre ans plus tard, ils vont à nouveau se retrouver sur le même chemin, les choses ont changés, malgré le fait que Swann n’a pas encore toute les réponses qu’il cherche, que Dorian n’est pas près à replonger à nouveau pour les lui donner. Pourtant, ils doivent faire face à autre chose, à une attirance, à un désir fulgurant. Pour Dorian c’est assez difficile de se sentir attiré par Swann, il a les même yeux que son frère, celui qui était également dans la Communauté de Michel, les même yeux que celui qui a fait de sa vie un enfer, Neven, qui pour Swann n’est autre que Rick. Ils ne pourront pas aller contre bien longtemps, mais une relation entre eux est-elle ce qu’il y a de mieux à faire ? Ils sont tout les deux blessés, l’un par son vécu, l’autre par la disparition de son frère.

En étant blessés à ce point, peuvent-ils s’aider mutuellement à guérir, ne vont-ils pas se fracasser encore plus qu’ils ne le sont déjà ?

Comment en tant que mère, peut-on faire vivre une telle chose à son enfant ? Comment peut-on quitter mari et enfants et emmener le petit dernier dans son délire ? Je pense que je ne comprendrai jamais ce genre de folie, mais ce fut pourtant celle de la mère de Dorian. Ce n’est pas un étranger qui l’a kidnappé, mais bel et bien sa propre mère. Si ce n’est pas facile pour lui, cela ne l’est pas non plus pour les autres membres de sa famille, son père et ses sœurs, c’est une reconstruction familiale, en plus de la sienne. Heureusement il a la musique, un domaine où il excelle, une chose qu’il a découverte après son retour dans sa famille, avant ce retour, il ne connaissait pas la musique, pas les films, tout était nouveau pour lui. La musique lui parlait, il a plongé dedans, mais celle-ci pourra-t-elle toujours le sauver de ses démons bien profondément encré même après tout ce temps ?

Au risque de se perdre l’un l’autre, Dorian et Swann vont s’aimer, vont réellement s’aimer, mais cet amour peut se montrer guérisseur comme destructeur, c’est à eux de trouver leur propre voie sur le chemin de la guérison, celui du bonheur.

Je ne vous en dévoile pas plus, juste que j’ai eu un gros coup de cœur, que j’en ai encore l’esprit et les tripes tout retournés.

– Je m’en vais, me susurra Swann. Et ce soir, demain et les jours d’après peut-être, quand tu mettras un homme ou deux dans ton lit pour essayer de te convaincre que ce qu’on a partagé n’est pas si différent, dis-toi qu’ils n’auront jamais aucune importance. Alors que moi… Ecoute bien ça, Dorian, où que tu crois t’être réfugié… moi, j’en ai. Que tu le veuilles ou non, et quoi que tu me caches encore, quoi que tu refuses d’avouer, quels que soient les tourments dans lesquels tu plonges trop souvent, je compte et tu le sais. Alors mens-toi encore un peu si tu en as besoin. Mens-toi, mon cœur.

Merci aux éditions Milady pour leur confiance.

Un commentaire sur « Ainsi battent les coeurs amoureux » Lily Haime »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *