Premières lignes #70

 

Premières lignes est un rendez-vous initié par Ma lecturothèque. Le principe est simple, tous les dimanches, je vais vous citez les premières lignes d’un ouvrage. J’aime beaucoup le principe de donner les premières lignes d’un roman pour se donner une idée du roman qu’on va lire. Rdv dont j’ai pris connaissance sur le blog La couleur des mots.

Aujourd’hui découvrez les premières lignes des romans suivant :

*[IVY WILDE #2] de HELEN HARPER à paraître aux éditions MXM BOOKMARK COLLECTION INFINITY.

*[AINSI BATTENT LES COEURS AMOUREUX] de LILY HAIME paru aux éditions MILADY.

 

Moteur. Ça tourne… Inaction ! Ivy Wilde, paresseuse sorcière de l’Ouest et addict de la Sieste, est toujours obligée de faire copain-copain avec le Saint Ordre des Lumières Magiques. Ce qui n’est pas si mal, hein, vu que ça lui donne un prétexte du tonnerre pour passer plus de temps avec Raphaël Winter, son pseudo-Némésis aux yeux saphir. Et quand il toque à sa porte en lui demandant d’aller jouer l’espionne sur le tournage de sa série préférée, Enchantement, elle saute sur l’occasion. Glander sur un plateau télé, c’est sûrement pas difficile… ni dangereux… n’est-ce pas ?

Premières lignes

« Prête pour la glande !
J’écrasai la pédale d’accélérateur et dépassai le peloton d’acheteuses de luxe qui m’attendait sur le bord du trottoir, le bras en l’air, tout en ignorant les clignotements frénétiques de mon portable, supposés m’avertir d’un client en détresse. J’avais embarqué assez d’inconnus aujourd’hui pour payer mes factures ; du coup, je comptais bien rentrer chez moi et m’avachir allègrement. Les joies de l’auto-en-treprenariat. J’avais le droit de déclarer forfait quand j’en avais envie, et c’était ce que j’allais faire illico presto. »

Dorian est un survivant.
Alors qu’il n’avait que quelques jours, sa mère l’a arraché à sa famille pour l’emmener dans une secte, perdue dans les montagnes argentines. Il a passé son enfance près de Michel, qui lui a enseigné autant de fausses croyances que de souffrances. Jusqu’à ce que son père le retrouve et le ramène, brisé, à Chicago.
Aujourd’hui, Dorian est un DJ de renom. Entre la musique qu’il fait résonner la nuit et sa famille nombreuse, il a l’impression d’avoir trouvé un équilibre. Mais l’arrivée de Swann remet tout en question. Cet homme mystérieux et magnétique veut savoir ce qui est arrivé à son frère, disparu avec la secte.
Un frère dont Dorian n’a aucune envie de parler. Comme de tout le reste, d’ailleurs. Mais face à Swann et aux sentiments troubles et dangereux qu’il éveille en lui, aura-t-il encore le choix ? Pourra-t-il encore garder enfouis ces souvenirs et ces secrets si bien cachés ?
Ensemble, Dorian et Swann pourront-ils surmonter ce passé qui les unit et les sépare à la fois ?

Premières lignes

Le ciel n’est jamais plus bleu qu’à Humahuaca.
Mais celui de Chicago n’est pas si mal. Surtout quand la nuit approche et qu’elle rend les eaux du lac Michigan d’une obscurité mystérieuse. J’aime venir ici, à la marina. Sur ce bateau. M’éloigner de la ville et me perdre sur cette immense étendue d’eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *