Hors jeu » Amélie C. Astier & Mary Matthews

 

Éditeur : Milady

Livre : ICI

Le match le plus important de leur carrière ne se jouera pas sur le terrain…
Lorsqu’on est footballeur professionnel, ce n’est pas évident de protéger sa vie privée, et encore moins d’assumer son homosexualité au grand jour.
Ça, Wade Perkins l’a bien compris. Capitaine de l’équipe de Manchester, il se fait passer pour un coureur de jupons depuis des années, et ça lui a bien servi – c’est un excellent joueur, et il a la cote auprès des supporters. L’impossibilité de vivre une vraie histoire d’amour ? Il fait avec. En tout cas, c’était ce qu’il croyait, avant l’arrivée dans son équipe de Nikki, une nouvelle recrue. Entre lui et Wade, c’est l’attraction immédiate, mais quel genre de relation les deux hommes pourront-ils nouer sans que cela ne détruise leur carrière et leur vie… ?


⭐⭐⭐⭐,5

LE CONSTAT EST SANS APPEL, CE ROMAN EST INTENSE, ADDICTIF ET TORRIDE.

Avec #Alouqua, nous avons d’abord lu [Inside Line] et c’est à cette occasion que nous avons fait la connaissance de Wade et Nikki, il était impossible pour nous de passer à côté de leur histoire. Nous nous sommes donc lancé dans [Hors jeu] et je peux vous dire que l’histoire était à la hauteur de mes attentes, Amélie et Mary abordent des thèmes différents dans cette romance, on plonge dans le milieu du football et les autrices ont su nous démontrer qu’elles savent de quoi elle parlent.

Dès les premières pages, on en prend plein les yeux, on vibre avec nos héros, on est déchiré de part en part par ce qu’ils vont vivre et on ne peut que succomber à leur alchimie.

WADE ET NIKKI… *SOUPIRE*

Wade et Nikki sont deux héros que j’ai aimé au fil des pages. Wade est une star du football, capitaine de l’équipe de Manchester, il a déjà une réputation de tombeur, il a su dissimuler ses préférences sexuelles de cette manière, quitte à passer pour un homme qu’il n’est pas, et à priori il s’en accommode, du moins c’était le cas avant l’arrivée de Nikki qui va bouleverser son univers bien huilé. Wade va très vite comprendre que son bonheur n’est pas totalement vrai et qu’il pourrait bien remettre son existence en question s’il se laisse une chance de découvrir ce qu’il pourrait y avoir entre Nikki et lui. Wade est un personnage que j’ai eu du mal à cerner au départ, ses intentions sont très claires et je n’ai eu aucun mal à les comprendre, son cercle familial joue un rôle déterminant dans le fait qu’il n’assume pas au grand jour son homosexualité, ajoutez à cela un milieu entièrement masculin qui reste encore frileux sur ce sujet et vous avez le quotidien de Wade… Wade est impulsif, aux prises avec ses doutes et ses peurs, c’est un homme qui a beaucoup à offrir mais qui peine à se laisser aller. Nikki quant à lui est beaucoup plus serein, il a la place du petit nouveau ce qui lui demande un temps d’adaptation surtout que les détails de son transfert sont mystérieux. Nikki est très attirant, je l’ai trouvé vraiment charismatique et il fut bien difficile de ne pas craquer pour lui.

UNE INTRIGUE TRÈS RYTHMÉE, ADDICTIVE ET PLEINE DE REBONDISSEMENTS ! 

J’ai adoré l’intrigue, et surtout la mise en place de la romance qui n’est pas du tout précipité. J’aime lorsque les histoires démarrent par une relation amicale, le contexte de l’histoire joue un rôle très important. Le milieu du football est très bien retranscrit et je trouve que les autrices ont su garder un très bon équilibre entre les différents aspects de l’histoire.

Je ne suis pas particulièrement fan de foot, mais dans les romances, j’adoré cet univers car il sert de base à l’histoire, ce milieu engendre des problématiques hyper intéressantes surtout quand il s’agit de romance M/M !

Le récit est parsemé de beaucoup d’émotions, parfois contradictoires mais qui reflètent totalement l’état d’esprit de nos héros qui vont se donner corps et âme dans leur histoire, ne sachant pas toujours comment gérer cette attirance irrémédiable.

ATTENTION… CA CHAUFFE ! 

J’espère que vous aimez l’érotisme, Amélie et Mary savent nous offrir des scènes indécentes ! Ce roman est torride, l’humour est aussi très présent ce qui donne parfois des moments gênants et en même temps très drôles.

J’adore les scènes de sexe lorsqu’elles me font ressentir des émotions, des sensations ! Et ici ce fut effectivement le cas. La construction de la romance engendre une certaine frustration chez nos héros, ce qui se répercute directement sur le lecteur qui ressent cette même frustration… Et j’adore ça ! Wade et Nikki forment un couple explosif, l’alchimie entre eux est magnifique, c’est une évidence ! Et mon dieu, le contexte rend leurs corps à corps terriblement grisants.

EN BREF : 

[Hors jeu] est une romance M/M très addictive et torride mais cela ne se limite pas seulement à une histoire d’amour lambda, on découvre les dessous d’un univers masculin encore trop frileux en ce qui concerne l’homosexualité, les autrices ont su aborder des thèmes de façon très intelligente et elles ont construit leur histoire sur des problématiques crédibles qui engendrent beaucoup d’émotions. J’ai adoré le tumulte de ce roman, les émotions intenses et le côté érotique de l’histoire qui est mené sans vulgarité. Je vous conseille donc de tenter l’aventure avec [Hors jeu] et [Inside line].

Quelle nuit de merde, putain !
Je n’ai presque pas fermé l’oeil, je suis resté crispé dans mon lit, totalement à poil parce que je ne supportais même pas un caleçon, tellement j’étais à cran. Savoir qu’il était si près, et ne rien pouvoir faire, c’était…le cauchemar !
Nikki a dû se demander ce que je foutais à prendre des douches toutes les heures. La réponse est simple, je bandais comme un mec qui aurait confondu du viagra avec des bonbons…

⭐⭐⭐⭐⭐

Peu importe le sujet, je trouve que ce duo d’auteures réussi toujours à emporter le lecteur dans leur univers. Personnellement je ne suis pas du tout fan de foot, mais à elles deux, elles réussiraient à me faire changer d’avis !

Wade et Nikki ne m’étaient pas totalement inconnu, je les avait découvert lors d’une précédente lecture commune avec ma diabolique #Marlène, dans Inside lines. Du coup, forcément, c’était une évidence que nous voulions découvrir leur histoire. Et quelle rencontre ! Pfiou j’en ai encore chaud malgré le fait que j’ai terminé ce livre il y a plusieurs heures maintenant !

Comme chaque fois, je me suis laissée emporter, je me suis retrouvée en immersion totale dans cet univers de mâles qui ne peut que conquérir, peu importe que l’on aime ou pas le foot, la preuve cela fonctionne avec moi ! J’ai aimé que cela n’aille pas trop vite, que cela prenne du temps à se mettre en place, par contre lorsque c’est fait, accrochez vos ceintures et surtout ne soyez pas chaste. Mais quel bonheur de se retrouver totalement émoustillée lorsque c’est bien écrit, une véritable canicule en plein hiver, c’est vous dire si c’est hautement torride !

Un autre aspect que j’ai aimé et qui est bien amené et travaillé par les auteurs, c’est que Wade et Nikki n’aborde pas leur sexualité de la même manière, je trouve que cela donne un peu de piment que si tout le monde est d’accord d’entrée de jeu et hop on se saute dessus. Non, il y a une véritable histoire, une véritable relation qui doit se mettre en place avec tout ce que cela comporte de bon et parfois moins bon. Une relation peut être mise en place rapidement et être belle, mais pour ma part, je préfère lorsqu’il y a de véritables émotions, que le lecteur en vienne parfois à douter alors que c’est pourtant une évidence pure et simple.

Tout ce qui tourne autour du ballon rond est superbement bien écrit également, pas que je sois connaisseuse, mais franchement il n’y a pas besoin de s’y connaître énormément pour très vite comprendre que les auteurs savent de quoi il retourne et qu’elles ne lancent pas des infos sans être certaines de ce qu’elles disent. Pour moi, cela rend le tout tellement plus réel que, comme je le dis plus haut, j’en viendrais à apprécier ce sport.

C’est assez simple, j’ai aimé du début à la fin, que ce soit pour les émotions qui transpirent, le déroulement de l’histoire, la romance, l’univers travaillé, n’oublions pas le côté torride. Honnêtement tout est bon du premier au dernier mot. Bon alors maintenant, à vous de jouer et de plonger dans cet univers hautement masculin 🙂

– Alors, qu’est-ce que tu veux, Nikki ? je demande à mon amant qui se presse contre moi, contre ma main.
– Touche-moi.
A vos ordres, chef.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *