Vilaine petite grenouille » Iris Rivaldi

Editeur : BoD

Livre : ICI

Cette fois, un meurtre commis près du site archéologique de Gisacum conduit le commissaire principal Paul Berger, dit le Grogneux, jusqu’à Evreux. Notre ronchon mais néanmoins sympathique policier va devoir se frotter à un univers étrange auquel il devra vite s’adapter. C’est ainsi qu’il se croira au beau milieu d’un nouveau jeu en réseaux pour le moins troublant. Va-t-il se laisser mener par la moustache face à de jeunes lascars qui jouent trop bien leur rôle ? Sera-t-il le dindon d’une sinistre farce ? Il suffit de connaître son background de policier hors pair pour le savoir de taille à affronter les plus redoutables adversaires.

 

⭐ ⭐ ⭐ ⭐

Pour cette nouvelle enquête, le Grogneux va devoir se familiariser avec les MMORPG, et ce n’est pas sa tasse de thé, c’est le moins que l’on puisse dire. Pour le coup, heureusement que sa jeune femme l’accompagnera.

Je ne suis pas spécialement connaisseuse en MMORPG, du coup eh bien j’ai appris certaines choses en même temps que notre commissaire Berger ^_^

Cette fois ce n’est pas à Sernon mais bien à Evreux que cela se déroule, et le Grogneux va rencontrer un autre commissaire, Alex, qui a quelques vues sur sa chère et tendre, mais attention le Grogneux veille au grain !

Cette enquête n’est pas simple, à Evreux ca patine pour trouver des indices, mais lorsque le Grogneux fait son entrée, d’étranges événements mettant clairement sa vie en danger, mais également celle de sa femme, là il va y avoir du grabuge, on ne met pas sa femme en danger ! Non de non, foi de Grogneux, il finira par trouver qui se cache derrière tout cela.

D’où proviens donc cette petite grenouille qui tue toute personne ayant eu le malheur de passer par le même chemin qu’elle ? Il faut que Lucie, la grand-mère de cette chère Emilie vienne en renfort pour éclairer des chandelles, après tout, elle s’y connaît en ce qui concerne tout ce qui est étrange et vient des forêts d’Amazonie.

Cette enquête est la plus courte en terme de pages, mais non moins intense que les précédentes, j’avoue que j’ai eu du mal à trouver qui se cachait derrière tout cela, qui avait des raisons de s’en prendre au concepteur du jeu.

Au fil des tomes, je me suis attachée à ce cher commissaire, je vais de ce pas me plonger dans sa prochaine enquête 🙂

En sortant ce matin-là, la situation nous ramena à la triste réalité. Posée sur le paillasson, une petite figurine en plastique représentant un soldat nous narguait de son fusil pointé. Une menace ? Ce fut, en tut cas, la première idée spontanée à me traverser l’esprit.

Merci à Iris Rivaldi ainsi qu’à BoD pour l’envoi de ce livre.

Retrouvez mes avis précédents :
Le Grogneux
Le Grogneux rempile
Le Grogneux face à l'inexplicable
La mare au faon

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Un commentaire sur “Vilaine petite grenouille » Iris Rivaldi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *