Whispered Reviews #1 – Harper & Knox » Amheliie & Maryrhage

Éditeur : Autoédition

Kindle : ICI

Le blog d’actualités et de reportages indépendants de Chicago, Whispered Reviews est composé de chroniqueurs talentueux, curieux et passionnés.
Harper Reed est l’une des journalistes du site. Muette, c’est une femme forte et combative qui s’est imposée dans le milieu par son talent.
L’Agent du FBI, Knox Selva est un homme désabusé par l’amour. Alors qu’il sort d’un divorce compliqué et douloureux, sa vie se résume à fuir les relations pour se concentrer sur son boulot. En charge d’une affaire de disparition de femmes, il se retrouve dans une impasse et son enquête risque d’être classée s’il ne trouve pas rapidement de nouvelles pistes.
Grâce à ses connaissances, Knox va être mis en relation avec Harper et il décide de recourir à l’œil neuf de la journaliste pour faire avancer ses investigations.
Et lorsque la jeune femme se retrouve attirée par cet homme charismatique, elle se heurte de plein fouet au mur qu’il a érigé contre ses propres sentiments. Mais Harper n’est pas décidée à abandonner l’enquête et encore moins Knox.
Lire la suite de « Whispered Reviews #1 – Harper & Knox » Amheliie & Maryrhage »

Mers mortes » Aurélie Wellenstein

Editeur : Scrineo

Livre : ICI

Mers et océans ont disparu. L’eau s’est évaporée, tous les animaux marins sont morts.
Des marées fantômes déferlent sur le monde et charrient des spectres avides de vengeance. Requins, dauphins, baleines…, arrachent l’âme des hommes et la dévorent. Seuls les exorcistes, protecteurs de l’humanité, peuvent les détruire.
Oural est l’un d’eux. Il est vénéré par les habitants de son bastion qu’il protège depuis la catastrophe. Jusqu’au jour où Bengale, un capitaine pirate tourmenté, le capture à bord de son vaisseau fantôme.
Commence alors un voyage forcé à travers les mers mortes… De marée en marée, Oural apprend malgré lui à connaître son geôlier et l’objectif de ce dangereux périple.
Et si Bengale était finalement la clé de leur salut à tous ?

Lire la suite de « Mers mortes » Aurélie Wellenstein »