The Kiss Quotient > Helen Hoang

PARU LE 28 MARS 2019 AUX EDITIONS HUGO NEW ROMANCE

LIEN D’ACHAT – ICI

Stella Lane est une jeune femme brillante pour qui les chiffres n’ont aucun secret. Si sa carrière professionnelle est parfaitement épanouie, sa vie personnelle est plutôt un échec.
Elle est affectée du syndrome d’Asperger, une forme d’autisme, qui la tient éloignée des autres. Comment se faire des amis lorsqu’on cumule une grande timidité et une franchise un peu brutale ?
Quant à sa vie amoureuse… Elle est inexistante.
Stella comprend mal l’intérêt d’avoir un homme dans sa vie mais, curieuse et poussée par sa mère qui se désespère de la voir célibataire, elle décide de résoudre ce problème comme une équation mathématique : avec méthode et détermination.
Elle sollicite les services d’un escort boy pour qu’il lui apprenne les bases des relations amoureuses.
Michael loue son corps, à contre cœur, aux femmes sensibles à son charme. Quand il fait la connaissance de Stella, il est stupéfait : pourquoi une si jolie jeune femme, tellement brillante, a-t-elle besoin de ses services ?
Il va vite découvrir sa timidité, ses craintes. Ensemble, ils vont apprendre à les dompter, à vaincre le mur qui se dresse entre Stella et le bonheur.


💚💚💚💚💚

UNE ROMANCE DRÔLE, MODERNE ET PLEINE DE DOUCEUR…

Ce roman a déjà fait parler de lui, il était temps que l’on puisse le découvrir en France. Cette new romance est vraiment un petit bijou ! C’est drôle, tendre et plein de douceur. J’étais vraiment intriguée par la décision de Stella, notre héroïne. Elle est atteinte du syndrome d’Asperger, une forme d’autisme qui l’empêche d’être à l’aise en société. Sa vie amoureuse est désastreuse et elle ressent l’envie de prendre de l’assurance pour trouver l’amour. Mais comment faire quand on peine à s’ouvrir au monde extérieur ? Stella est douée dans son travail mais ses relations intimes c’est la catastrophe. Alors qui mieux qu’un professionnel pour lui apprendre l’art de la séduction ?

DES PERSONNAGES MARQUANTS, ADORABLES ET DRÔLES ! 

Je me suis tout de suite prise d’affection pour nos deux héros. Stella est tellement adorable, elle est unique en son genre et franchement je suis admirative de son parcours professionnel et de sa détermination à être en phase avec sa vie intime. Stella est géniale, elle est sous l’emprise de ses routines, de son franc parlé et de sa grande timidité mais cela ne l’a rend que plus précieuse. Elle m’a beaucoup fait sourire, elle a un sacré humour même si parfois cela n’est rien d’autre que sa nature franche. Son personnage est magique parce que l’autrice a su la rendre réelle aux yeux des lecteurs. Son tempérament, sa sensibilité, ses réactions sont tellement crédibles. Stella c’est mon gros coup de cœur, même si Michael n’est clairement pas en reste. Notre héros ne pouvait pas être plus sexy, il est vraiment très attirant et jusqu’à présent, cela a fait son succès en tant qu’escort. Michael ne pouvait pas être plus parfait pour Stella, à l’écoute, prévenant et un expert dans son domaine. Mais comment vivront-ils cette expérience ? Pourront-ils sortir du cadre du contrat qui le lie ? Michael est un gros crush, c’est un homme avec du charme et un côté espiègle vraiment craquant. Mais Michael est bien plus qu’un homme qui vend son corps… A vous de le découvrir !

UN SCÉNARIO ATTENDRISSANT, LÉGER ET TOUCHANT…

J’ai particulièrement aimé la plume d’Helen Hoang et sa façon de faire évoluer l’histoire de Stella et Michael. Elle a choisi de traiter le sujet de l’autisme et à mes yeux c’est un vrai challenge. J’ai trouvé cette histoire tellement attendrissante tout en étant drôle et sexy. Helen Hoang a suivi des étapes cohérentes pour rendre son héroïne plus à l’aise avec son corps et ses interactions sociales, surtout dans sa relation privilégiée avec Michael.

Le récit est très addictif, narré à la troisième avec une alternance de point de vue qui nous permet de savoir comment nos héros vivent ce qui leur arrive. C’était tellement bien écrit, j’ai pris vraiment beaucoup de plaisir en lisant ce livre, ce moment de détente comme une bouffée d’air frais.

UNE ROMANCE UNIQUE ET SEXY ! 

Cette new romance sort totalement du lot. Helen Hoang a pris le risque de mettre en scène une héroïne atteinte d’une forme d’autisme, c’était audacieux, surtout dans une romance. J’ai totalement fondue avec cette histoire d’amour, la cheminement m’a rendu totalement guimauve ! En dehors du côté léger, les émotions et les sentiments sont vives et bien travaillées. La psychologie des personnages se répercute sur la romance.

Helen Hoang a très bien géré le côté sexy de l’histoire qui n’est pas intrusif même s’il arrive assez vite dans l’histoire, après tout Stella souhaite apprendre les bases des relations amoureuses, et cela inclut le sexe.

EN BREF :

Ne passez pas à côté de cette merveilleuse romance. Drôle, moderne et sexy, ce roman ne manquera de vous bouleverser, de vous faire sourire et de vous attendrir. Stella et Michael m’ont totalement conquis. [The Kiss Quotient] est un beau coup de cœur, une romance originale et unique qui m’a fait l’effet d’une bouffée d’air frais. Un bonbon livresque à déguster sans modération.


« – Tu portes du parfum ? demanda-t-elle en emplissant ses poumons.
Il se raidit.
– Non, pourquoi ?
Elle se pencha le plus possible sans pour autant enfouir son visage dans son cou. Elle voulait sentir davantage son odeur enivrante.
– Tu sens très bon. C’est quoi ?
D’où venait cette odeur ? Elle était partout sur lui mais légère. Elle brûlait d’envie d’en inhaler une dose plus concentrée.
– Michael ?
Une expression étrange traversa ses traits.
– C’est juste moi, Stella.
– Tu sens aussi bon naturellement ?
– On dirait. Tu es la première à me le dire.
– Je veux sentir cette odeur sur ma peau.
Les mots avaient à peine franchi ses lèvres qu’elle craignait d’être maladroite. Cette remarque était trop personnelle et un peu bizarre. Qu’en penserait-il ?
Il se pencha vers elle. Ses lèvres effleurèrent presque son oreille.
– Tu es sûre que tu es nulle au lit ?
– Comment ça ?
– Pour l’instant, tu es très douée.
Elle contracta les doigts sur le bras de Michael et refréna l’envie l’envie impérieuse de se presser contre lui comme une strip-teaseuse autour d’une barre. L’idée la dérouta. Elle n’était pas du genre à se frotter contre les hommes parce que, contrairement à lui, elle détestait qu’on la touche. Mais elle avait tellement envie de se rapprocher que c’en était presque douloureux.
– On a encore rien fait.
– Tu es très douée pour la conversation. »

Je remercie Flora et les éditions Hugo & Cie pour cette lecture. 

2 commentaires sur « The Kiss Quotient > Helen Hoang »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *