Anarchie » Megan Devos

Editeur : JC Lattès

Livre : ICI

Dans un monde divisé en clans, sans gouvernements ni lois, Hayden, vingt et un ans, est le chef respecté des Blackwing : fort, loyal, juste, il assure la protection de sa communauté. Quant à Grace, elle est la fille du chef des Greystone, un clan adversaire. Difficile pourtant de ne pas succomber à ses doux yeux verts et son agilité… Lorsque Grace est blessée au cours d’une mission, Hayden choisit de la sauver.
Elle représente l’ennemi, elle est sa prisonnière et en sait bien trop sur Blackwing… Comment lui faire confiance, à elle qui a été entraînée pour le tuer ?

 

⭐ ⭐ ⭐ ⭐ , 5

Je n’ai pas lu les Hunger Games, mais j’ai vu les films, et je peux vous dire que si vous avez aimé cette saga, vous ne pourrez qu’également aimer Anarchie (qui est le premier de 4 tomes si je ne me trompe pas). C’est une lecture entraînante avec laquelle je me suis moi-même laissée emporter à tel point que je n’ai pu me résigner à lâcher mon livre avant la fin. Cela m’arrive un peu trop souvent, mais manquer de sommeil n’est pas gênant si c’est pour rester plongée dans ce genre d’aventure ! Anarchie va d’ailleurs être adapté au cinéma, j’ai hâte de voir ce que cela va donner, parce que s’ils réussissent à faire passer tout ce que j’ai pu ressentir avec le livre, ce film va être plus que génial.

Megan Devos a fait le choix de nous plonger dans le cœur de cette guerre, un choix que je trouve risqué, le genre de choix qui passe ou qui casse. Mais le résultat est phénoménal, et j’ai franchement adoré. Le réalisme de ce qu’elle nous décrit, de ce monde dans lequel elle nous emmène, est hallucinant.

Hayden et Grace sont deux personnages que j’ai aimé rencontrer, j’ai aimé ce rapprochement entre eux alors que celui-ci ne devrait pas avoir lieu. Au-delà de ces deux personnages, il y a cet univers riche mais laissant une part de mystère, l’auteure laisse le lecteur se faire sa propre idée, elle ne donne pas trop de détails alors notre imagination fait le reste. Nous partageons le quotidien des personnage dans ce monde fracassé d’une manière parfois plus intime.

Si les autres tomes sont à la hauteur de celui-ci, je sens que je vais adoré les découvrir, surtout que la fin de celui-ci me laisse carrément sur ma faim ! Je sais que je ne vous dis pas grand chose finalement, mais si je vous dis que mon fils de 14 ans l’a lu lui aussi (avant moi d’ailleurs) et qu’il a adoré, qu’il m’a dit que lui aussi voulait découvrir la suite, il n’a jamais lu un livre aussi rapidement, en général il prend son temps, mais ici il l’a dévoré en un weekend, ce qui m’a étonnée, mais ravie également. Nous sommes donc au moins deux à vous conseiller de vous lancer à la découverte de ce premier opus, nous sommes également deux à attendre la suite de pied ferme !

Assise à côté de Hayden sur notre promontoire, le souffle coupé par les rafales de vent, je me perdis dans la contemplation du monde tel que je le connaissais, et dans la seule forme que je lui connaissais. Hayden avait les sourcils froncés. Ses pensées l’emportaient loin de moi. Je me doutais bien qu’il revivait certains souvenirs, ou plutôt certains cauchemars, mais qu’il refusait d’en parler. Je me sentis coupable d’avoir gâché notre bonne humeur en parlant du passé.

Merci aux éditions JC Lattès pour cette lecture.


Découvrez l’avis de La pomme qui rougit : ICI

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

4 commentaires sur “Anarchie » Megan Devos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *