Is it love ? #1 – Gabriel > Angel Arekin

PARU LE 14 MARS 2019 AUX EDITIONS HUGO NEW ROMANCE

LIEN D’ACHAT – ICI

Is it love ? L’histoire d’amour dont vous êtes l’héroïne.
Alors qu’Ashley est en retard pour son premier jour de travail à la Carter Corporation, une grande
entreprise new-yorkaise dans laquelle elle a toujours rêvé d’être embauchée, elle croise le chemin d’un insupportable personnage qui lui fait perdre un temps précieux ainsi que son calme.
En arrivant au bureau avec plus d’une heure de retard, on lui présente son manager… qui n’est
autre que celui qui est responsable de son arrivée tardive !
Il va alors prendre un malin plaisir à faire planer le doute sur son éventuel renvoi. Dès lors se met en place un jeu mêlant séduction et provocation.


⭐⭐⭐⭐

UNE BELLE ADAPTATION LITTÉRAIRE ! 

Honte à moi, je ne connaissais pas les applications IS IT LOVE ?… J’ai donc remédier à cette petite lacune avant de me lancer dans la lecture de ce premier opus. J’avais besoin de pouvoir faire une petite comparaison pour écrire mon avis 🙂

J’ai trouvé l’ambiance très bien retranscrite et même si certains détails ne sont pas similaires entre le livres et le jeu et bien je trouve que les deux se complètent à merveille. L’application offre de l’interactivité, j’ai aimé être l’héroïne et vivre cette aventure comme je l’entendais.

Passons au livre maintenant… Angel Arekin est une de mes autrices françaises préférées, je ne pouvais donc pas passer à côté de cette réédition ! La couverture sobre et sexy m’a séduite et cette histoire… bien qu’un peu classique, m’a vraiment plu.

DEUX HÉROS SULFUREUX ET EXPLOSIFS ! 

Ashley est une femme moderne, indépendante qui a débarqué il y a peu de temps à New York, une ville qu’elle n’affectionne pas vraiment mais pour travailler à Carter Corp elle était prête à faire ce sacrifice. Ashley a un tempérament de feu, elle est déterminée, elle veut réussir et elle se donne les moyens d’y arriver. Enfin, tant qu’on ne vient pas lui chercher des noises… Ashley va hélas tomber sur un abruti de première pour son premier jour en tant qu’assistante marketing à Carter Corp. Loin de se laisser faire, Ashley va remettre ce malotru à sa place… pour découvrir une heure plus tard que cet indésirable n’est autre que Gabriel, son manager ! Ashley est une héroïne que j’ai adoré par sa ténacité, sa façon de tenir tête à Gabriel. C’est une femme sexy en diable qui a un sacré pouvoir de séduction. Gabriel quant à lui est le genre d’homme qui agace, celui qui a l’habitude de tout avoir… Manque de chance, Ashley est différente des femmes qu’il côtoie habituellement. Gabriel est un homme de pouvoir, un peu cliché dans sa position à Carter Corp mais cela n’entache absolument pas le charme de son personnage. J’ai bien aimé cet arrogant, il est charismatique et énervant au possible. Vous voyez le genre ? Celui que l’on déteste désirer parce que voilà… Mais qui fait fondre les sous-vêtements ! Gabriel est joueur et j’ai aimé sa personnalité un peu sombre.

Mon gros crush, c’est Matt ! On fait sa connaissance dans ce premier opus étant donné qu’il est le collègue le plus proche d’Ashley. Matt est tellement génial ! Bref, je me languis de le retrouver dans le prochain tome ! J’ai globalement aimé tous les personnages, et j’ai adoré détester Cassidy ! Cette garce !

SCÉNARIO CLASSIQUE MAIS QUI VEND DU RÊVE ! 

J’avais un peu délaissé ce genre de dynamique amoureuse. Peut-être que cela ne me faisait plus tellement vibrer ces derniers temps, et puis [Is it love ?] a été l’occasion pour moi de renouer avec une relation chef/employé… Surtout qu’ici c’est super bien orchestré. On tombe sous le charme des personnages et de leur jeu de séduction.

On découvre l’univers de Carter Corp, je me suis hyper intégrée à l’ambiance générale. Il faut dire que tous les personnages sont intrigants.

La trame de fond va s’en doute se poursuivre dans les tomes suivants, en tout cas, je l’espère. Ici la relation de Gabriel et Ashley prend beaucoup de place, mais elle s’insère à merveille dans cet univers d’excellence.

L’humour est très présent dans l’histoire, ce qui nous offre de bons moments de rire.

ÉROTISME… QUAND TU NOUS TIENS… 

Je suis une grande fan des romances érotiques. On peut dire que c’est mon péché mignon. Ici la relation entre Gabriel et Ashley est sulfureuse. Angel Arekin joue vraiment avec la notion de tension sexuelle, d’attirance interdite et de jeu de séduction. L’érotisme est présent, l’air entre nos héros est saturé de désir et d’envie. J’aime particulièrement lorsque c’est le cas.

Ashley et Gabriel sont des prédateurs. Notre héroïne est loin d’être innocente, ils sont à égalités avec Gabriel, cependant il sera peut-être plus difficile pour elle de refouler ses sentiments. La notion d’interdit est absolument grisante, cela intensifie le danger entre nos héros, ce qui engendre beaucoup d’émotions.

EN BREF : 

Un concept adapté en roman pour le grand plaisir des lecteurs. J’ai particulièrement aimé ce premier opus qui met en scène deux héros qui vont se livrer à un jeu dangereux au sein de la société Carter Corp. Angel Arekin nous dévoile des personnages sulfureux qui ne manqueront pas de vous donner un peu chaud ! [Is it love ?] c’est addictif, 100% plaisir coupable ! A lire !


« – Tu es encore énervée ? finis-je par demander avec un sourire taquin.
Elle répond à mon sourire, ce qui est plutôt bon signe.
– Furieuse.
– C’est ce qui me semblait. Je vais devoir te calmer une nouvelle fois alors ?
– Si tu t’y prends à chaque à chaque fois de cette façon, je risque d’être énervée très souvent.
J’éclate de rire.
– Ce n’est pas un problème. Je suis pourvoyeur officiel d’orgasmes pour les assistantes récalcitrantes. »
Elle me lance une pichenette entre les deux yeux avant d’approcher son visage du, ses lèvres effleurant les miennes.
– Berlinetta, tu es encore en moi, fais attention à tes paroles.
Je m’enfonce plus profondément au cœur de son intimité, mon sexe encore un peu dur, et lui arrache un gémissement qui gonfle mon ego à merveille.
– Je sais que je suis encore en toi. Je sais aussi pertinemment que ma vie tranquille vient de s’achever avec ce coup d’éclat. Tu t’apprêtes à y foutre un beau bordel.
Ce qui est une très mauvaise idée. Très mauvaise ! »

Je remercie Célia et les éditions Hugo & Cie pour cette lecture. 

A propos de MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

5 commentaires sur “Is it love ? #1 – Gabriel > Angel Arekin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *