Games of Desire » Laura Black

Editeur : Addictives

Kindle : ICI

Il est tout ce qu’elle a toujours fui, mais il ne renoncera pas.

Dax est le chef des Styx Lions, l’un des gangs de bikers les plus redoutables de San Francisco.
Arrogant, violent et bagarreur, il refuse de s’attacher à qui que ce soit. L’amour n’est qu’une faiblesse inutile et les femmes, des partenaires d’une nuit.
Mais Tasha est différente. Elle ne se laisse pas impressionner ni séduire, elle est indépendante… et il a besoin d’elle.
Médecin urgentiste, brillante et passionnée, elle seule peut sauver une témoin-clé dans la guerre qui oppose les Styx Lions à un gang rival.
Au jeu sensuel du chat et de la souris, il n’y aura qu’un seul vainqueur…

 

⭐ ⭐ ⭐ ⭐

Laura Black est une des auteures dont j’aime les écrits et avec lesquels je ne me pose même pas de question, à la rigueur, je ne lis même pas le résumé, je sais que je vais forcément aimer ma lecture.

Tasha est une femme que j’ai adorée, dans sa manière d’être, dans ses réparties, dans sa façon d’agir, c’est une femme forte qui ne le laisse pas faire ni impressionner. Son évolution au fil des pages est tout simplement impressionnante, elle qui va atterrir dans ce milieu dangereux mais qui n’aura pas forcément besoin d’un homme derrière elle pour lui sauver les miches.

Nous sommes chez les bikers, et si vous nous suivez, vous savez que #Marlène et moi avons lu une saga récemment qui se passe dans ce milieu. Une saga qui place la barre assez haute pour les autres parutions qui ont des personnages aimant l’adrénaline des deux roues. Eh bien je peux vous dire que Dax n’est pas un biker comme les autres, il ne flirte pas avec la guimauve, et franchement il en a dans le pantalon ! C’est un homme clairement dangereux et franchement je l’ai adoré lui aussi ! Il n’a pas que l’apparence d’un bad boy, c’est un véritable bad boy avec tout ce que cela entend. Mais lui aussi il évolue au fil des pages et il m’a carrément conquise.

Comme toujours, sous la plume de Laura Black, les émotions ont une toute autre dimension, elle prennent très vite une ampleur inimaginable. Je suis arrivée à bout de souffle au moment du grand final, et là encore elle a réussi à me surprendre. Avec Laura Black aux commandes, lorsque vous arrivez à la fin d’un de ses livres, vous avez non seulement la respiration rapide, mais vous n’avez plus qu’une seule envie, vous plongez dans un des ses autres livres pour retrouver cette sensation grisante des émotions fortes.

Vous sentez-vous prêtes à affronter Dax ? Attention, vous n’entrez pas dans le monde des Bisounours ! Mais croyez-moi qu’il vaut le détour !

– Je ne protège rien ni personne, lieutenant. Je réponds à vos questions et je ne peux pas y faire grand chose si elles ne vous conviennent pas. Maintenant, sauf à ce que vous ayez un motif valable pour me garder ici plus longtemps, je m’en vais !

Merci à Carole et aux éditions Addictives pour leur confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *