Will You Play ? > Alicia Garnier

PARU LE 6 MARS 2019 AUX EDITIONS HARLEQUIN FRANCE – COLLECTION &H

LIEN D’ACHAT – ICI

Alors que sa carrière de galeriste démarre à peine, Dawn rencontre l’homme idéal. Celui qui va l’aimer, la faire se sentir unique et combler toutes ses attentes. Sauf qu’en trouvant l’amour, elle a l’impression d’avoir perdu Garrett, son meilleur ami. Celui qui a grandi à ses côtés, qui partageait avec elle le goût du danger, des paris insensés, et qui apportait le brin de folie qui donnait du sens à sa vie…
Garrett n’en revient pas. Dawn en couple ? Avec ce type ? Monsieur Parfait a beau cocher toutes les cases, il n’a pas la moindre idée du diamant brut qu’est sa meilleure amie… Mais si Dawn ne voit pas que ce type est fade et banal, que peut-il y faire ? Rien. À part trouver, lui aussi, une copine. De préférence une qui causera à Dawn la même peine que celle qu’il ressent… Car tout ça n’est qu’un jeu, non ?


⭐⭐⭐⭐

UNE ROMANCE SYMPATHIQUE ET ADDICTIVE ! 

Ma curiosité m’a vraiment poussé à découvrir [WILL YOU PLAY ?]. Je ne me suis pas vraiment fié au résumé sinon j’aurais passé mon chemin, car la dynamique amoureuse n’est vraiment pas ma tasse de thé… Bref, ce roman c’était un coup de poker pour moi.

En terminant ma lecture, après avoir pesté à moult reprises, j’ai pu faire le constat suivant, je ne regrette pas d’avoir tenté l’aventure car malgré les bémols, cette romance sort de l’ordinaire.

DES NON-DITS EN PASSANT PAR LES INCOMPRÉHENSIONS ET LES ACTES MANQUES !

Alicia Garnier a énormément joué sur les non-dits, les incompréhensions et autant d’actes manqués. Elle a joué sur l’ambiguïté de la relation de Dawn et Garrett… Elle a osé les torturer, les mettant dans des situations inextricables.

Dawn et Garrett se connaissent par cœur, ils ont fait les quatre cent coups ensemble… Ils ont grandi ensemble et ont traversé différentes étapes au fil des années… J’ai vraiment aimé leur histoire, leur duo fonctionne à merveille jusqu’à ce qu’un grain de sable vienne enrayer leur relation. Et celui-ci a un nom… Josh ! Leur amitié va être mise à mal lorsque Dawn va se mettre en couple. C’est à ce moment-là que tout dérape, pire encore quand Garrett décide lui-aussi de se trouver quelqu’un, mais surtout une personne qui serait à même de faire souffrir Dawn autant que Garrett ! Tout part de là !

UNE ROMANCE PLEINE DE TENSION, DE COUPS BAS ET DE REMISE EN QUESTION. 

Quand j’ai compris qu’il était question de jeu, j’ai vraiment pensé que cela allait rester léger… Hélas, j’ai trouvé que la tension était trop présente dans le récit, que la souffrance des personnages occultait un peu trop la légèreté, à mon grand désespoir !

Alicia Garnier nous offre des bonds dans le temps pour que l’on puisse découvrir l’historique de leur amitié, et c’est ce qui allège un peu le côté grave de l’histoire. Ce sont ces moment-là qui m’ont permis de souffler, de reprendre de l’oxygène pour poursuivre ma lecture.

L’autrice a pris des risques en choisissant son schéma amoureux, elle a su se démarquer avec son « carré amoureux ». C’est un des bémols pour moi, car même si cela rend l’histoire originale et unique, et bien cela engendre des émotions que je n’ai pas aimé ressentir.

J’ai vraiment vécu cette histoire, des deux points de vue, et j’ai ragé, beaucoup !

UNE PLUME MODERNE, DRÔLE ET ADDICTIVE ! 

Alicia Garnier déboule avec sa romance new adult dans les étals des librairies, et franchement j’ai trouvé sa plume excellente, avec sa propre identité, son propre humour et sa vision de la vie. On peut dire que c’est un sadique, autant avec ses personnages qu’avec ses lecteurs.

J’ai particulièrement aimé son humour qui apporte beaucoup de lumière dans l’histoire. C’est aussi ce qui rend ses personnages drôles et attachants, sans cela je ne sais pas si j’aurais pu aimer Dawn et Garrett. J’ai eu plusieurs fous rires tout au long de ma lecture, et ce fut un pur bonheur d’entrevoir vraiment les personnages à travers cette facette de leur personnalité.

Alicia Garnier a su mettre en avant certaines problématiques, que faire quand on a peur de perdre l’amitié de la personne qui compte le plus dans votre vie ? Doit-on quand même tenter l’aventure de l’amour quoi qu’il arrive ? Comment ouvrir les yeux sur nos sentiments profonds ? Elle nous propose un réflexion très intéressante à travers des rebondissements à s’arracher les cheveux. Le récit a un côté très touchant et déchirant ! Je dois dire que cela m’a émue et que je ne m’y attendais pas.

EN BREF : 

[WILL YOU PLAY ?] est une romance new adult moderne, hyper addictive et très touchante. Je déplore un peu le manque de légèreté et l’accumulation des non-dits et autres incompréhensions qui rendent le récit un peu trop étouffant. Alicia Garnier a un réel talent pour l’écriture et signe là un récit original et plein de réflexion. Laissez-vous tenter par l’histoire tumultueuse de Dawn et Garrett.


« Garrett est mon meilleur ami, il n’a jamais voulu me faire de mal, et ce n’est pas aujourd’hui qu’il va commencer. Et, si je suis tout à fait honnête, il a raison en disant que cette lingerie ne m’attire pas plus que ça. Les tensions entre nous dues à notre éloignement ont faussé mon jugement sur ses paroles. J’ai cru qu’il m’attaquait, alors qu’au fond il essaie juste de me protéger, à sa façon. Il partage ma vie depuis vingt-trois ans maintenant, et il m’a vue plus d’une fois changer pour un homme. Et ça ne s’est jamais bien fini… Je m’approche de lui et le prends dans mes bras quelques instants. Je sens à quel point il est tendu au début, puis il se détend à son tour et me rend mon étreinte. Je lui glisse à l’oreille un « merci », avant de me reculer et de lui demander son avis sur mon plan de salle pour samedi.
Garrett décide sagement de ne pas commenter et se prend au jeu. Mais le petit sourire en coin qui ne le quitte pas parle pour lui. Alors pour continuer sur cette voie, je lance :
– Da-Re d’essayer de porter ce truc avant que je le renvoie ?
Un sourire illumine son visage comme rarement ces temps-ci. Il me contourne, attrape la boite et se dirige vers la porte de service menant à nos appartements.
– Laisse-moi un quart d’heure et attends-toi au meilleur show de ta vie !
– Parce que tu as besoin de préparation ? Je te pensais bien plus joueur que ça, Garrett, je le taquine.
Il s’arrête à quelques centimètres de la sortie, puis il se retourne, une lueur de défi dans les yeux. Je suis persuadée qu’il va se dérober, je m’attends presque à ce qu’il m’envoie balader. Cependant, il amorce le mouvement d’enlever une première chaussure. Il retire celle-ci, puis l’autre, le tout en tenant toujours la boite. Il s’approche dangereusement de moi pour la poser sur le comptoir, il enlève son T-shirt, puis rapidement son pantalon.
Quand il se penche pour sortir la nuisette, le doute semble s’immiscer en lui, et il passe la minute suivante à essayer de comprendre dans quel sens la mettre. Je commence à rigoler doucement, et c’est plus fort que moi, je sors mon téléphone pour immortaliser cette scène. Après avoir pris plusieurs photos, je décide de l’aider à tenter d’enfiler le vêtement.
Cela n’a rien de facile, car, étant donné la carrure de Garrett et la complexité de la nuisette, on se rend bien compte que je ne réussirai jamais à la fermer dans le dos. On est morts de rire tout du long et je sens les tensions s’évacuer de nous par vagues. Quand on s’avoue enfin vaincus, je me recule un peu pour une dernière photo.
– Prends une pose sexy !
Il s’exécute, mais il a l’air ridicule, cela ne m’empêche pas de le mitrailler. En revenant vers lui pour lui montrer le résultat, je remarque un détail.
– Tu as gardé tes chaussettes, ce n’est pas possible, Garrett !
Le fou rire que je pensais calmé revient en force, au point que mes abdominaux commencent à sérieusement me lancer. Il attrape son téléphone et me sert contre lui pour immortaliser cet instant.
Le bonheur que je ressens alors vaut tout l’or du monde. »

Je remercie les éditions Harlequin pour cette lecture. 

A propos de MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *