Escape the Shadows #1 – Résilience » Léa Trys

Editeur : Autoédition

Livre : ICI

Après une relation amoureuse qui l’a détruite, Kristen Anderson a changé de vie. L’amour, elle n’y croit plus et se contente de relations fades et sans risque. A Chicago, où elle se reconstruit jour après jour, elle se consacre corps et âme à son travail de manager. Mais c’est bien connu, les choses ne se passent jamais comme on les avait prévues. Seth Turner, le guitariste des Escape The Shadows, veut Kristen et il fera tout pour elle.

 

⭐ ⭐ ⭐ ⭐ ,5

Ce premier tome de Escape the Shadows est … génialissimement bon ! Mais alors cette fin … noooon pas possible comme je veux la suite absolument là tout de suite immédiatement sans aucune attente !!!

En fin de lecture, je me suis dit que Léa Trys doit avoir une véritable passion pour tout ce qui concerne la musique, elle nous parle et nous entraîne dans cet univers avec simplicité et c’est un délice. Eh bien que j’ai trouvé quelques passages un peu longs, je me suis carrément régalée. La seule parution que j’avais lue de l’auteure est My Cross, que j’avais adoré, je me suis donc lancée sans hésiter dans cette nouvelle découverte, que je vous recommande de faire vous aussi. Tout ce que vous risquez, c’est d’adorer ! Pour moi, c’est impensable que ce ne soit pas le cas !

Je vais être franche avec vous, je n’ai rien, je dis bien rien, trouvé qui pourrait être négatif, même les passages que j’ai trouvé un peu long, je les ai aimé et ils sont finalement utiles, donc pas du tout un point négatif. Mais ce que j’ai principalement aimé, c’est le fait de ne rien voir venir, oh mon dieu que de surprises dans ce premier tome ! J’aime, j’aime, j’aime, oui oui, j’aime !

Je vous préviens, vous allez vous régaler et hurler à la fin car vous voudrez la suite, c’est mon cas !

Je vais directement à la partie qui m’intéresse, à savoir le nom du groupe.
Escape The Shadows.
Ca ne me dit rien du tout. Les noms des musiciens non plus.

Merci à Léa Trys pour sa confiance.

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Un commentaire sur “Escape the Shadows #1 – Résilience » Léa Trys

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *