Les livres de… Iléana Métivier

Ce RDV remplace celui que je postais précédemment « La biblio de », catégorie que je dois remettre à jour.

« Les livres de » est donc le nouveau nom mais rien ne change à part cela, sauf que ce n’est plus une fois par semaine, mais bien un samedi sur deux.

Cette semaine, ce sont les parutions de Ileana Métivier que je vous propose de découvrir, si ce n’est pas déjà fait.

 

Amazon : ICI

Résumé :

Ce sont nos mots sur ces murs. Leur art qui les illustre.
Sur la pierre de cette maison abandonnée, ils subsisteront après nous, après eux. Même après toi et moi.

▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲

Amazon : ICI

Actuellement indisponible

Résumé :

Nina, Théo, Sofiane, Estéban et Violette, viennent des quatre coins de la France. Dans la valise de chacun, les problèmes tissés d’un passé trop lourd. Choisis pour faire partie du projet de réadaptation « La Ferme », ils devront apprendre à vivre ensemble pour dépasser leurs maux et tenter de se reconstruire. Une seconde chance pour se tourner vers l’avenir que Sandrine et Gino, leurs éducateurs, sont bien décidés à leur offrir, malgré les tourments de l’adolescence, et les coups de la vie. Seconde Chance est un message de tolérance, de respect et d’amour. Chaque personnage tour à tour narrateur, nous entraîne dans son histoire et sa transformation. Un ouvrage sincère, touchant, qui fait germer l’espoir dans le terreau de la souffrance.

▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲

Amazon : ICI

Résumé :

Au sommaire de ce numéro anniversaire, de l’émotion, du fantastique, du suspense, de la science-fiction et même une touche d’érotisme. Toutefois, si vos petits yeux sont trop chastes, vous pourrez aisément faire l’impasse sur cette nouvelle au titre évocateur et vous régaler de toutes les autres.
Chers lecteurs, pour notre anniversaire, nous souhaitons que ce nouveau voyage au pays des pandas vous ravisse autant que nous.

▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲

Amazon : ICI

Résumé :

En équilibre précaire, des personnages oscillent entre résignation et résilience. Dans ce recueil, Pulp, Ink., un collectif d’auteurs indépendants, tisse des histoires sur le fil de la vie, de la mort, fil d’Ariane ou de suture… Bienvenue dans cet univers sur le fil du rasoir.

▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲

Amazon : ICI

Résumé :

Blessée lors d’une manifestation, Aëlle se rend sur son nouveau lieu de travail à la villa des Riveria. Immédiatement, Sloann, le fils du patron, se méfie. Leur première conversation – houleuse – à propos de cette réforme de privatisation de l’Éducation Nationale, n’arrange pas sa première impression.

Les deux jeunes adultes se surprennent pourtant à apprécier leurs débats, leur curiosité intellectuelle sérieusement titillée par l’autre. D’arguments en discussions, ils apprennent à connaitre leur univers respectif et Aëlle pousse de plus en plus loin ses confidences. Elle est persuadée que l’être humain doit se changer lui-même pour pouvoir vivre en harmonie et en paix. Mais il n’est pas toujours évident de se remettre en question et de bousculer des années d’habitudes.

▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲

Amazon : ICI

Résumé :

La chute est raide pour Aëlle, qui pensait bâtir une amitié franche et respectueuse avec Sloann, mais ce dernier a trop peur des conséquences de leurs discussions, son monde vacille de plus en plus au contact de sa pétillante amie. Et leur week-end randonnée en tête à tête n’arrange rien…

Pourtant, Aëlle lui pardonne. Leurs échanges passionnés lui manquent et elle se rend compte à quel point le jeune homme lui offre l’opportunité de s’accepter elle-même.

Sloann se veut ferme et définitif quant à sa décision de ne plus côtoyer la jeune femme. Mais Aëlle a ravivé une étincelle en lui et, malgré toutes les difficultés de ses prises de conscience, il se sent s’épanouir. Il veut en savoir plus, comprendre d’où viennent ses blessures, admettre ses émotions, lâcher prise sur son éducation…

▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲

Amazon : ICI

Résumé :

Sloann pensait en avoir appris beaucoup sur le milieu altermondialiste, mais entrer dans la sphère très intime d’Aëlle lui réserve encore quelques surprises de taille. Et si les maisons en paille se révélaient loin du mythe des Trois Petits Cochons ? Et si la désobéissance civile était la clef de cette mouvance pacifiste ?

Alors que les relations au sein de la famille Riveria se dégradent, Sloann se sent de plus en plus seul. Il essaye de toutes ses forces d’être présent, d’accepter ses sentiments naissants pour Aëlle… mais rien n’y fait, quelque chose bloque.
Quand la jeune femme décide de sortir de sa vie afin de se protéger, c’est la claque. L’élément déclencheur lui offrira le tremplin nécessaire pour se comprendre, car il doit affronter sa plus grande crainte : la peur de l’inconnu.

▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲

Amazon : ICI

Intégrale reprenant les 3 parutions que j’ai précédemment ajouté.

Résumé :

Aëlle, issue du milieu altermondialiste, se bat pour sauver l’Éducation Nationale, menacée de privatisation par l’État. Blessée lors d’une manifestation, elle va malgré tout travailler à la villa des Riveria, où elle rencontre Sloann, ce riche héritier. Ils se disputent aussitôt : vu son discours antigouvernemental, la jeune fille n’a-t-elle pas provoqué les Policiers ? Ils n’ont rien en commun, excepté leur curiosité et leur ouverture d’esprit les poussant aux échanges vifs et argumentés. Mode de vie, carcans sociétaux, écologie et blessures transmises par l’éducation… De discussions engagées en confidences, de querelles en réconciliations, les deux jeunes adultes apprennent à se connaitre. Au-delà de leur attirance mutuelle, leur monde intérieur vacille.

▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲

Amazon : ICI

Retrouvez mon avis sur la nouvelle de Ileana : ICI

Résumé :

Dans ce recueil, vous trouverez 17 nouvelles ayant pour thème commun le harcèlement de rue : « Baume au coeur » de Iléana Métivier, « Une fille pour un soir » de Sam Castel, « Table ronde » de Elie Crapson, « Tous solidaires » de Charlotte Blanchard, « No smile » de Matilda Milliau, « Je n’ai pas passé une bonne semaine » de Fanny Méplomb, « Comédie réussie » de Natalia Vikhalevsky, « En colère » de S. N. Lemoing, « Une journée banale » de Laura Pierre-Joseph, « Le bar de l’angoisse » de Joëlle Laurencin, « Entrez dans la ronde » de Guillaume Marin, « Même pas peur » d’Alexandra Estiot, « Affamé » de Laetitia Mahy, « Panique » de Carine Petit, « C’était une mauvaise mère » de DeathCodeValid, « Quatre fois maudit-e » d’Élie Bouët, « Ninja » de Marlie Miller. Parce que nous l’avons déjà vécu et qu’il est toujours mieux d’en parler, de montrer à quel point ça peut arriver à n’importe qui, et ce, peu importe la manière dont on est habillé, peu importe la saison, l’heure, ou encore ce que nous sommes en train de faire. Comme une boite de chocolats, découvrez des histoires diverses dans la forme et dans le fond.Certaines vous révolteront quand d’autres parviendront à vous faire sourire et à vous redonner de l’espoir.

▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲

Amazon : ICI

Résumé :

Gino et Sandrine, deux éducateurs passionnés par leur métier, accueillent cinq jeunes adultes dans une ferme ardéchoise. Ce huis clos en pleine nature devrait les aider à se libérer de leur passé.
Chacun gère ses drames comme il le peut. Violette se réfugie dans le silence, Estéban guette sans cesse sa propre ombre, Sofiane rase les murs, Théo méprise le monde, quant à Nina, elle exhibe son corps sans pudeur… Sandrine et Gino, par le biais de discussions emplies de tolérance, espèrent les amener à s’épanouir.
Mais la cohabitation de personnalités si distantes se révèle difficile. Théo ne peut se détourner de l’aguichante Nina. Estéban et Violette, obligés de vivre ensemble, s’entraident à contrecœur. Seul Sofiane semble timidement tenté par l’aventure… Les éducateurs ne sont pas trop de deux pour encadrer cette odyssée ! Parviendront-ils à la mener à bien ?


A bientôt pour un nouveau RDV Les livres de…

 

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *