La Fille des Deux Mondes #1 – Un pied dans la tombe » C. C. Hunter

Editeur : Michel Lafon

Livre : ICI

Une fois de plus, Riley Smith, 17 ans, se retrouve dans le rôle de la nouvelle du lycée dans une petite ville du Texas. La jeune fille vit seule avec son père, qui ramène souvent du travail à la maison… Le problème, c’est qu’il est croque-mort.

S’il ne se rend pas compte que ses défunts clients le suivent jusqu’à chez lui, Riley, elle, les voit, et peut même communiquer avec eux. Elle devient leur confidente, leur dernier contact avec le monde mortel, et les aide à passer dans l’au-delà. Mais Abby, une jeune fille portée disparue, n’est pas prête à partir : son corps n’a pas été retrouvé et Riley est la seule qui puisse dénoncer son meurtrier.

Seulement, cette mission place la fille du croque-mort en haut de la liste des prochaines victimes du redoutable tueur en série… Et si son seul espoir résidait en Hayden, cet esprit fascinant qui ne ressemble à aucun autre, et qu’elle aimerait ne jamais voir repartir ?

 

⭐ ⭐ ⭐ ⭐ ⭐

J’étais très curieuse de découvrir ce premier tome, bien que je n’en attendais rien de vraiment particulier, j’ai eu une très belle surprise avec cette découverte. Honnêtement, je ne m’attendais pas à ce que cela soit autant prenant à lire. Mon fils, qui a lu le résumé, me l’a d’ailleurs prit à peine je l’avais terminé, il aime ce genre d’univers, autant qu’il se fasse plaisir avec un livre que de passer des heures sur son téléphone ou sa tablette ^_^

C’est grâce aux éloges que j’ai pu lire sur la saga Nés à minuit que j’ai eu envie de découvrir cette auteure, je me suis dit que cela ne pourrais que me plaire et que si c’était bien le cas, il faudrait que je me lance également dans cette saga pour laquelle j’ai lu beaucoup d’avis positif. Eh bien, c’est chose faite, et je vais devoir faire de la place sur mes étagères car il faut absolument que je découvre cette saga ! D’ailleurs, si vous aussi vous l’avez lue, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé, je suis preneuse de tout pour me motiver à la lire plus vite que prévu 😉 Si au passage vous avez le pouvoir de rallonger les journée, je suis preneuse également :-p

Pour vous dire à quel point c’est prenant, imaginez que vous regardez une série que vous aimez, ou que vous découvrez, mais dont l’univers vous emballe dès les premières minutes. C’est l’effet que ce premier tome a eu sur moi, et en bonus, j’adore la couverture, c’est elle qui m’a d’abord attirée vers ce livre, donc bravo pour ce choix d’image car en plus elle est exactement ce qu’il fallait pour illustrer le récit.

Ce que j’ai principalement apprécié, en dehors du récit lui-même, c’est que l’auteure y aborde beaucoup de sujets intéressants, elle met beaucoup de choses en avant, des valeurs également, et je trouve que c’est un choix judicieux. De plus, tout les sujets abordés le sont d’une belle manière, et font passer plusieurs messages. Le deuil, par exemple, n’est pas une chose facile, que ce soit lorsque nous le vivons, ou encore pour retranscrire ce que cela implique.

Riley est une jeune fille qui m’a tout de suite plu, je me suis très vite attachée à elle, j’ai aimé sa manière d’être. Sa vie avec ce don n’est pas simple tout les jours, et pourtant, malgré une certaine fragilité que l’on ressent en elle, elle se montre forte. Je serai au rendez-vous pour le prochain tome, je veux absolument poursuivre et retrouver Riley.

C’est donc une belle surprise pour moi, j’ai découvert une nouvelle plume par la même occasion, l’auteure m’a convaincue que je dois absolument découvrir ses autres écrits.

Pourquoi n’ai-je pas le droit d’être une ado comme les autres ? Avec une mère, et des préoccupations toutes simples du genre : comment se débarrasser de mon acné ? qui va m’inviter au bal de promo du lycée ? est-ce que je vais obtenir une place dans l’université de mon choix ?
Qui a bien pu s’imaginer que je saurais endosser une responsabilité pareille ?

Merci à Camille et aux éditions Michel Lafon pour leur confiance.

Un commentaire sur « La Fille des Deux Mondes #1 – Un pied dans la tombe » C. C. Hunter »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *