It’s raining love ! » Emma Green

Editeur : Addictives

Livre : ICI

En allant se mettre au vert dans la campagne anglaise, Pippa espère fuir les casseroles qu’elle traîne malgré elle : son foutu ex qui l’a larguée en direct sur un plateau télé, sa mère poule qui n’a de cesse de la couver depuis vingt-quatre ans et sa tripotée de soeurs sur qui elle ne peut jamais compter. Alors que l’actrice londonienne vit son pire cauchemar, elle rencontre le British le plus arrogant, le plus égoïste et le plus charming qui soit. Petit problème : ils ne peuvent pas se supporter. Gros problème : Alistair Blackwood lui demande de l’épouser, de tout plaquer et de s’installer dans son manoir d’aristo. Pour de faux, juste pour une sombre histoire d’héritage et d’ego. Une proposition qu’elle ne va pas pouvoir refuser… Entre eux, tout a très mal commencé… Mais ça pourrait finir bien pire !

 

⭐ ⭐ ⭐ ⭐ ⭐

Je n’ai pas lu toutes les parutions de ce duo d’auteures, mais pour celles que j’ai déjà découverte, ce fut chaque fois un régal.

Je vais commencer par la fin, eh oui, la fin, donc l’épilogue… je me suis prise un fou rire incontrôlable en le lisant, il est court, mais impossible de ne pas rire en le découvrant !

Mais il n’y a pas qu’à la fin que les auteures nous donnent l’occasion de rire, c’est tout au long de notre lecture, c’est un livre qui ne peut que donner une dose de bonne humeur presqu’à chaque page que nous tournons.

Je me suis énormément attachée à Alistair et Pippa. J’ai aimé son caractère, à elle, son flegme à lui, ensemble ils forment un couple improbable, mais pas sous les plumes des Emma Green, rien ne leur résiste ! Une pique par ci, une pique par là, des sentiments qui se développent mais qui semble pourtant évidents pour nous lecteurs, des dialogues mêlant l’humour, la sincérité, le sarcasme, la vérité et les secrets. Chacun d’eux est attachant à sa manière, Pippa dans ce qu’elle est et représente, Alistair dans tout ce qu’il garde en lui. J’ai simplement adoré les voir évoluer, les voir se chercher, se tourner autour, mais j’ai aussi adoré l’ensemble, les rencontres avec les amis d’Alistair, les situations souvent loufoques. Bon je pense que vous avez compris que j’ai tout aimé en fait !

Une bouffée d’ oxygène et de bonne humeur à la sauce british et sous les plumes des Emma Green, y a même pas à réfléchir, foncez sans hésitez !

– Je n’ai pas besoin qu’on nous regarde pour avoir envie de t’embrasser, de te toucher. Mais je sais me contrôler, au cas où tu en douterais. Je ne suis pas le sale type que tu crois, Pippa. Que tu crois qu’on est tous… Il existe encore des hommes qui respectent les femmes et qui les aiment… pour ce qu’elles sont. Leurs égales.

Merci à Carole et aux éditions Addictives pour leur confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *