Opération mariagicide » Théo Lemattre

Editeur : Autoédition

Livre : ICI

Juliette mène une existence paisible de fille gentille sur laquelle tout le monde marche.
Sa passivité et sa timidité maladive ne la dérangent pas plus que ça dans la vie, jusqu’au jour où… tout a basculé.
Lorsque Juliette lit ce mail, ses certitudes s’éteignent et laissent place à un océan de doute. Samuel, son coup de coeur depuis toujours, s’apprête à se marier avec Andy, sa grande et parfaite rivale. À partir de là, elle en est certaine, elle va passer le pire Noël de sa vie.
Cela aurait pu être le cas sans l’intervention de ses deux meilleurs amis : Mattéo et Anaïs. Ces trois introvertis, habitués à se faire marcher dessus, décident tout à coup de se rebeller et, pour une fois, de faire quelque chose de dingue dans leurs vies.
Ensemble, ils montent le coup le plus audacieux et le plus tordu qui soit : l’opération Mariagicide.

 

⭐ ⭐ ⭐ ⭐ ⭐

Besoin d’une bonne dose de bonne humeur ? Ne cherchez pas plus loin, il faut que vous lisiez absolument Opération Mariagicide de Théo Lemattre, cela vous requinquera ^_^

Honnêtement, je ne savais pas trop dans quoi j’allais atterrir, mais le résumé était trop tentant pour que je ne ressente pas l’envie de me lancer dans cette découverte ! Oh mon Dieu, comme j’ai eu raison ! Mais il n’y a pas que le côté drôle et pétillant, j’ai trouvé qu’il y avait une réelle réflexion sur la place que l’on donne aux personnes qui nous entourent, à certains de nos ami(e)s, l’importance que certains devraient avoir alors que d’autres feraient bien de ne pas faire partie de notre entourage proche. Je ne dirais pas que cela pousse à ce que l’on revoit notre entourage, mais malgré tout cela demande réflexion, du moins c’est de cette manière que je l’ai ressenti.

J’ai adoré certaines situations complètement abracadabrantes dans l’élaboration de ce fameux mariagicide. Nous connaissons tous une personne qui ne tient pas, mais alors pas du tout l’alcool, si ce n’est pas le cas, je vous conseille de rencontrer Juliette, c’est quelque chose lorsqu’elle boit ! J’ai un peu honte de moi d’avoir pris du plaisir en découvrant ses déboires, mais pas grave, j’assume après tout.

Combien de fois j’ai eu envie de lui ouvrir les yeux, alors qu’elle cherche le bonheur un peu trop loin, comment ne peut-elle pas voir ce qu’elle a devant elle ?  C’est pourtant tellement évident pourtant !

J’ai adoré le trio qu’ils forment, quant à Anaïs et Mattéo, je ne les considère pas vraiment comme des personnages secondaires, je trouve qu’ils sont autant à leurs place en tant que personnage principaux que Juliette, ils forment un excellent trio que j’ai aimé découvrir au fil des pages. Bien que j’ai trouvé la fin assez prévisible, j’ai tout simplement adoré ma lecture et cette nouvelle découverte. Un véritable moment de bonheur !

Comme tout les gens normaux pour qui la pudeur a une quelconque importance, elle porte la couverture au niveau de sa poitrine, histoire d’éviter quelques désagréments du style « Mattéo voit mes seins, etc ».

Merci à Théo Lemattre pour sa confiance.

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Un commentaire sur “Opération mariagicide » Théo Lemattre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *