Avec toi, m’envoler > Fleur Hana


PARU LE 6 FÉVRIER 2019 DANS LA COLLECTION &H

LIEN D’ACHAT – ICI

Elle est son ancre, il est son ciel
Elle s’appelle Adeline. La première fois que Matt la voit, il perd toutes ses certitudes. Car Adeline a quelque chose de moins que les autres. Et quelque chose de plus. Un plus qui la rend unique, captivante, et fait douter Matt : doit-il aller au bout de la mission de séduction que son boss lui a confiée ?
Il s’appelle Matt. La première fois qu’Adeline le voit, elle sent monter en elle l’amertume. L’amertume à l’idée qu’il n’éprouve à son égard que compassion et pitié, qu’il ne voie que le corps malade et oublie la femme qui l’habite. Mais Matt persévère, comme s’il voulait vraiment la connaître. Alors, Adeline le laisse petit à petit entrer dans son quotidien régi par les contraintes médicales. Et elle en vient à se demander si elle ne pourrait pas, elle aussi, se laisser emporter par la douce légèreté qui guide la vie de Matt…


💗💗💗💗💗

UNE NOUVELLE LEÇON DE VIE… ÉMOTIONS ET FRISSONS GARANTIS ! 

Un roman de Fleur Hana c’est toujours une petite révolution. [Avec toi, m’envoler] ne fait pas exception, cette histoire est exceptionnelle tant elle est réaliste et pleine de vie.

J’avais hâte de découvrir Matt des Golden Boys, on peut dire que ces gars-là ne laissent pas de marbre et franchement je n’ai pas été déçue du voyage.

Ce roman, c’est encore une merveilleuse histoire orchestrée par des personnages marqués par la vie. Matt est ce type sympa qui attire l’attention, Matt est léger et attachant, il est une vraie bouffée d’air frais… Adeline est cette jeune femme brisée, Adeline a une vie régie par les contraintes médicales, elle ne croit plus trop au bonheur…

Et pourtant, à eux deux ils pourraient peut-être trouver le chemin vers le bonheur…

DEUX HÉROS QUE J’AI AIME PROFONDÉMENT ! 

Adeline et Matt sont deux héros qui m’ont énormément touché. Dès le début, Fleur Hana leur donne vie, ils deviennent ces personnes que l’on a envie de connaître, celles que l’on veut dans notre vie, à nos côtés.

Adeline est une jeune femme résignée, elle est sur la défensive, elle est cynique et peu ouverte à ceux qui l’entourent. Depuis son accident, elle s’est refermée sur elle-même, elle a sa petite routine bien huilée et elle ne souhaite en aucun cas être bousculée par qui que ce soit… Même si cette personne se prénomme Matt ! J’ai ressenti beaucoup de compassion pour Adeline, on ne peut absolument pas se mettre à sa place, on ne mesure pas ce qu’elle vit au quotidien… Adeline doit composer avec un quotidien fait de contraintes et de douleurs… C’est une héroïne qui a beaucoup de courage, mais elle subit aussi un peu trop son état, elle est humaine. Elle fait des erreurs, on ne peut pas forcément cautionner tout ce qu’elle fait et c’est bien pour cela que son personnage est si authentique car elle lutte avec ses démons et elle n’est pas infaillible.

« Cette petite partie de moi, qui grandit quand je le regarde, a envie de se laisser séduire, parce que c’est agréable. Depuis deux ans, je ne suis plus seulement une femme. Je suis avant tout une femme dans un fauteuil, c’est devenu indissociable. Et Matt… il me donne la sensation d’être à nouveau juste ça, une femme. Et bon sang, que ça fait du bien ! »

Matt quant à lui est ce gars de trente ans qui a encore la dégaine d’un ado… Attention, un ado très sexy… que l’on voudrait bien rencontrer au détour d’un café. Matt est vraiment génial, il va devoir se prendre en main et j’ai aimé qu’il gagne en maturité. Vis-à-vis d’Adeline, j’ai tellement aimé sa manière de l’aborder, de la mettre en confiance et de la séduire malgré le contexte de leur rencontre… Matt aime l’adrénaline, il n’est pas seulement danseur au sein des Golden Boys, il a aussi une autre passion que vous découvrirez au fil des pages. Matt est déterminé, il sait qui il est et c’est à prendre ou à laisser. Matt s’est tout de suite imposé à moi, j’ai aimé sa personnalité, ses réactions, sa loyauté et sa morale.

« – Il paraît que la mode en ce moment, c’est le Highlanders. Tu mets un kilt, juste un kilt, et hop. 

– Sérieusement, je demande en même temps que Bendj.

– Sérieusement. Les nanas veulent des mecs en jupe. 

– Et c’est quoi le slip moulant qu’on va devoir porter sous ça ? Un slip en laine d’Ecosse ? continue Benjamin. 

Le hic dans la team, c’est nos sous-vêtements. Pour le moment, on tourne avec des slips moulants brillants. Doré pour les pompiers, argenté pour les flics, etc. Bref, chaque tenue à son slip. Et Yoan est convaincu qu’on devrait passer au string. Perso, ça m’est égal. Du moment que ça me rapporte des pourboires. Mais pour Bendj et Dante, c’est niet. Alors pour les jupettes, forcément Bendj s’inquiète. »

On retrouve évidemment Lola et Dante, c’était magique qu’ils soient si présents autour de nos héros. On apprend aussi à connaître Yoan et Bendj ! Dans ce roman, les personnages secondaires sont extrêmement importants, ils forment une grande famille, ils affrontent les obstacles ensemble.

UNE INTRIGUE TOUCHANTE, DÉCHIRANTE ET PLEINE D’ESPOIR ! 

Fleur Hana a encore maltraité mon petit coeur ! Car s’il s’avère que cette romance est douce et sensible, et bien elle est aussi tumultueuse et déchirante. Fleur Hana ne fait jamais les choses à moitié et tout est bien dosé pour rendre le récit le plus réaliste possible. Qui dit réalité, dit émotion vraies !

L’histoire débute sur un contexte particulier, on comprend très vite que cela va être passionnant et touchant. Le scénario n’est pas sans surprise, au contraire, préparez-vous, cela va secouer !

Fleur Hana touche ses lecteurs avec des thèmes qui sont vraiment très touchants, le récit n’est pas larmoyants car les émotions sont réellement équilibrées. J’ai vraiment ressenti beaucoup d’émotions en lisant ce roman, comme à chaque fois, Fleur Hana assume son regard sur la vie, elle malmène ses personnages pour nous ouvrir au monde qui nous entoure. Elle nous fait rêver même à travers les difficultés que ses personnages rencontrent…

UNE ROMANCE BOULEVERSANTE QUI CONSERVE UN COTE LÉGER, DRÔLE ET SEXY ! 

Les romances de Fleur Hana sont toujours pleines de sentiments, elle garde toujours ce grain de folie qui la caractérise, elle met un peu d’elle dans ses personnages et cela se sent. J’aime particulièrement son sens de l’humour, sa façon de rendre certaines situations plus légères et bien évidemment le côté sexy de ses histoires.

Ici la romance est percutante car on prend de suite la pleine mesure des sentiments de nos héros. Notre Adeline qui veut y croire et Matt qui se laisse aller. L’amour est complexe et c’est parfaitement illustré dans ce qui va arriver à nos héros. J’ai trouvé que les thèmes abordés étaient bien exploités, j’ai vraiment vécu aux côtés de Matt et Adeline, et cela a parfois été douloureux, puis libérateur, puis salvateur ! La romance nous emporte, nous ravage et nous faire comprendre qu’aimer… c’est difficile, c’est déchirant et qu’il ne faut jamais lâcher lorsque l’on aime suffisamment pour deux !

L’écriture de Fleur Hana garde cette modernité et cet aspect sans complexe, d’ailleurs je souhaite réserver une représentation privée des Golden Boys, est-ce possible ? On se cale un créneau ?

EN BREF : 

[Avec toi, m’envoler] est ce coup de cœur qui vous emporte ! C’est une histoire d’amour réaliste et addictive. C’est des émotions qui heurtent et retournent. La plume de Fleur Hana est une fois de plus merveilleuse et porteuse de beaux messages. C’est une histoire qui se vit réellement aux côtés des personnages, Adeline et Matt m’ont énormément touché. Je les ai aimé dès les début et je me suis accrochée jusqu’à la fin.


C’est vraiment le genre de livre qu’il faut apprendre à connaître page après page, tu vois ? Je le savoure, parce que parfois, tu termines un roman trop rapidement tellement tu es impatient. Mais dès que tu l’as refermé, tu le poses et tu te sens vidé. Comme une énorme gueule de bois littéraire de laquelle tu as du mal à te remettre. Tu n’arrives même pas à lire autre chose parce que cette histoire qui t’a poussé à lire sans faire de pause jusqu’à son épilogue, elle est là, dans des tripes, elle ne te lâche pas. Tu y penses, des jours après l’avoir lue. Des fleurs pour Algernon fait partie de ces livres qui te marquent à vie. Je veux dire… je ne l’ai pas terminé parce que je me limite. Je lis un chapitre chaque matin, et pas plus. Mais je sais déjà qu’une pause sera nécessaire après, lorsque je l’aurai fini. Je vais devoir attendre, parce que n’importe quel autre roman qui passera ensuite ne sera pas apprécié à sa juste valeur. Lire un excellent livre après ce genre d’histoire, c’est du gâchis. Et c’est pour ça que je ne veux pas trop t’en parler. Je préfère te donner envie de l’acheter et le lire. De toute façon, tout ce que je pourrais en dire ne sera jamais à la hauteur de ce qu’il vaut réellement. Il y a des histoires, tu les vis, tu ne les racontes pas. »

Je remercie Mélanie et la collection &H pour cette lecture. 

RETROUVEZ MON AVIS SUR LE TOME COMPAGNON

NOUS DEUX A L'INFINI

A propos de MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

3 commentaires sur “Avec toi, m’envoler > Fleur Hana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *