Faith » Angie L. Deryckère

Editeur : Sharon Kena

Livre : ICI

En manque cruel d’inspiration, Faith Marris raccroche une fois pour toutes ses pinceaux et désire rester seule avec les malheureux souvenirs qui la hantent.
Sa douleur est intarissable. Elle ne parvient pas à sortir la tête de l’eau malgré les efforts qu’elle fournit, ainsi que le soutien indéfectible de sa meilleure amie, Leya.
Cependant, lorsqu’elle va faire la rencontre de l’homme mystérieux qu’elle a tant cherché, sa vie basculera à nouveau.

 

⭐ ⭐ ⭐ ⭐

Ce n’est pas la première parution de Angie L. Deryckère que je lis, je l’ai découverte avec Jayden Cross paru chez le même éditeur (que je vous conseille de découvrir, Jayden vous fera craquer). J’ai d’ailleurs d’autres de ses parutions dans ma PAL qui attendent patiemment leur tour, il faudrait que je me décide à les sortir de là les pauvres 🙁

J’avais envie de voir si sa plume me ravirait tout autant que lors de ma première expérience, et ce fut le cas. Bien que ce soit une  romance qui se lit assez vite, une romance qui se met assez rapidement en place, j’ai passé un bon moment en compagnie de Faith, parce que justement il n’y a pas que le côté romance.

Faith est une jeune femme qui a énormément souffert de sa dernière relation avec un homme, celle-ci l’a anéantie pour plusieurs raisons. Elle en a perdu l’inspiration, elle est tombée en dépression, une dépression qui dure dans le temps, mais peut-on réellement se remettre d’une telle épreuve ? Il paraît que le temps guéri les blessures, mais certaines blessures sont tellement profondes qu’il faut bien plus que du temps pour qu’elles cicatrisent.

Ryan est acteur, c’est un homme qui garde une part de mystère durant une grande partie de ce récit, on sent qu’il y a une blessure assez profonde aussi, mais c’est difficile de comprendre lorsque l’on a pas toutes les données en notre possession.

C’est vrai que la romance va vite se mettre en place, mais cela n’est pas vraiment gênant parce qu’autour de celle-ci il y a toute la partie psychologique des personnages, toute la partie reconstruction et découverte de l’autre, découverte de ce que l’on ressent pour l’autre. La confiance que Faith doit retrouver, la blessure que Ryan doit lui aussi guérir, pourtant, c’est tellement évident entre eux que l’on a envie que cela fonctionne.

J’ai adoré les personnages secondaires, ils tiennent une très grande place dans la vie de Faith et Ryan. J’aurais aimé en savoir plus sur eux, mais cette petite partie mystérieuse leur donne un charme que j’ai aimé. Si le rythme est assez lent au départ, dès que l’on s’immerge dans les émotions des personnages, cela devient un régal de les voir évoluer, je n’en ai donc pas réellement senti de gêne.

Ce fut pour moi un plaisir que de redécouvrir la plume de l’auteure, et il va vraiment falloir que je sorte les autres parutions que j’ai d’elle dans ma PAL.


Merci à Aurélie et aux éditions Sharon Kena pour leur confiance.

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

2 commentaires sur “Faith » Angie L. Deryckère

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *