Patriotes » Amheliie

Editeur : Autoédition

Livre : ICI

Trois destins, deux amants, une guerre, l’horreur. Grayson, Deacon et Chandler sont amis depuis l’enfance. Ils ont grandi dans les pures traditions américaines, où le patriotisme est un devoir qu’on leur a insufflé dès leur plus jeune âge. Ils étaient gamins lorsque le 11 septembre a traumatisé tout un pays. Ils sont adultes lorsque servir le pays devient leur premier objectif. Alors qu’ils s’engagent ensemble dans l’United States Army pour aller défendre leur patrie, leurs destins vont prendre un tournant auquel ils ne s’attendaient pas. Les trois soldats vont faire face à l’horreur d’une guerre, tout en gérant d’autres conflits plus sombres et plus personnels. Comment survivre à ses démons lorsque les sentiments s’en mêlent et que nos rêves se révèlent être le pire de nos cauchemars dans un milieu plus que dangereux?

Remarques : Cette fiction est une romance M/M. Il ne s’agit pas d’un trio. Les lieux ou les noms cités ne sont que pures coïncidences avec la réalité.

 

❤️❤️❤️❤️❤️

Il n’aura pas fallu longtemps que j’aie mon premier coup de cœur cette année, mais comment ne pas en avoir un pour Patriotes d’Amhéliie ???

Avec ce livre, non seulement j’ai pu découvrir une histoire magnifique, mais également pas mal de choses sur l’armée en elle-même, d’ailleurs Amhéliie à ajouté des informations en fin de livre à ce sujet, notamment sur les différents grades, et honnêtement, certains je ne les connaissais même pas !

Grayson/Deacon/Chandler, punaise j’ai adoré ce trio d’amis, ils sont tellement adorables, toujours là l’un pour l’autre, quand un va mal, les deux autres font tout pour lui, lorsque deux d’entre eux ont un petit froid, le troisième va tout faire pour que les deux têtes de mules se décident à percer l’abcès.

Grayson et Deacon se connaissent depuis 23 ans, avec Chandler depuis 20 ans. Grayson et Deacon ont un lien un peu spécial, s’ils sont meilleurs amis, il y a également autre chose, ce lien c’est petit à petit mit en place sans qu’ils s’en aperçoivent vraiment. Jusqu’au jour où cela a dérapé, et un peu foutu la merde dans leur amitié, mais Chandler veille au grain et va tout faire pour qu’ils finissent pas se parler et crever cet abcès qui risque de foutre en l’air cet amitié. C’est ainsi qu’ils vont se rendre compte que leur amitié est beaucoup plus que cela et depuis un bon bout de temps, autant vous dire que lorsque l’abcès est crevé, cela fait des étincelles entre eux !

Pour eux, servir leur pays n’était pas une option, mais bien une vocation, bien que celle-ci puisse s’avérer mortelle et dangereuse, ils ne se voyaient pas faire autre chose que de défendre  leur pays. Cela ne concerne pas Chandler qui est hétéro, mais Gray et Deac doivent faire attention à tout parce que dans l’armée, les gays n’ont pas leurs places à cause d’une putain de loi. Loi que je trouve complètement ridicule, en quoi l’orientation d’une personne peut influencer sa manière de défendre les siens et son pays ???

Lors de leurs missions, ils vont vivre pas mal de choses, non seulement ils vont devoir gérer leur relation, mais également les horreurs que tout soldats peut trouver sur sa route dans des pays en conflits. Je peux vous dire que j’ai plusieurs fois retenu mon souffle, que j’ai eu franchement peur pour eux, à un moment j’ai failli aller directement à la fin du livre pour savoir s’il leur arrivait quelque chose, bon je ne l’ai pas fait, mais je n’en était pas loin, surtout au début de la troisième mission, celle que Deacon ne sent pas du tout dès le départ.

A leurs côtés nous vivons ce que peut vivre chaque soldat en mission pour son pays, nous allons vivre la triste réalité que cela peut avoir dans certaines situations, certains soldats ne reviennent jamais chez eux, tout cela pour défendre leur pays, certains rentrent dans un sale état, que ce soit psychologique ou physique. Comment se reconstruire lorsque l’on a vécu l’horreur, lorsque l’on a vu ce dont l’homme est capable ? Etre entouré peut être un avantage énorme pour ces soldats, mais la reconstruction en elle-même ne peut venir que d’eux-mêmes, il faut le vouloir pour pouvoir réellement avancer et vivre avec ce que les guerres laissent comme traces indélébiles.

Patriotes, c’est tellement plus qu’un coup de cœur, c’est une histoire magnifique dans un monde d’horreur.

Ma tête atterrit dans son cou, j’emmêle nos jambes. J’ai besoin de ça. Etrangement, je me sens plus que bien à ses côtés, comme un calme apaisant que je n’ai plus eu depuis qu’on a pris ce vol pour atterrir en  Afghanistan. Je vois que ça le surprend, en apparence, je ne donne pas l’air d’être quelqu’un ayant besoin de contact, et pourtant, j’ai du mal à rester à l’autre bout du lit après ce qu’on vient de faire. Mes lèvres embrassent la lisière de son cou, il sent son odeur masculine.
Bordel, je suis foutu.

Merci à Amhéliie pour sa confiance.

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

2 commentaires sur “Patriotes » Amheliie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *