Free Fallin #1 » Maryrhage

Éditeur : Autoédition

Livre : ICI

Jessa ne voulait plus franchir ces grilles et se retrouver confrontée à son passé qui n’a aucun avenir. Mais l’amour qu’elle porte à Jay lui fait revoir ses intentions et de nouveau, elle arpente le couloir de la mort. Vanya, lui a besoin de réponses, besoin de savoir si sa vie n’est qu’un énorme mensonge et si tout ce qu’il croyait connaître n’existe plus. Il vient chaque semaine, réglé comme un métronome, rendre visite à un détenu en espérant comprendre l’inacceptable. Jusqu’à sa rencontre avec Jessa. Ils se comprennent, se soutiennent, s’aident à endurer ce que personne d’autre ne peut concevoir en espérant trouver dans l’autre le moyen de survivre à celui qui est condamné. Mais comment croire encore à l’avenir, quand la mort est si proche ? Comment concilier ses espérances et l’inévitable ? Et si l’amour était la solution…


❤❤❤❤❤

UN COUP DE CŒUR, IL NE POUVAIT EN ETRE AUTREMENT !

Ce premier tome m’a percuté de plein fouet… J’ai été arrachée à mon quotidien pour plonger dans celui de Jessa et Vanya. Maryrhage ne s’encombre pas du superflu, tout n’est qu’émotions et intensité.

Maryrhage s’est attaquée à un univers particulier, la prison. Un univers difficile pour les détenus et difficile aussi pour les personnes qui sont libres mais qui sont liés à la personne qui est enfermée. Encore plus dur quand celui-ci est dans le couloir de la mort !

C’est ce que vivent Jessa et Vanya. Ils ne se connaissent pas mais pourtant ils se comprennent mieux que n’importe qui. Jessa ne voulait plus jamais franchir les portes de la prison, mais son amour pour Jay la pousse à surmonter son quotidien. Vanya lui doit affronter bien d’autres tourments en se rendant à la prison. Petit à petit, Jessa et Vanya vont se lier d’amitié, ils vont se soutenir, s’entraider et se raccrocher à la vie, car eux ils sont libres…

DES PERSONNAGES ABSOLUMENT MERVEILLEUX, TOUCHANTS ET VIVANTS ! 

Maryrhage a su donner vie à ses personnages. Jessa est une jeune femme qui a pris sa vie en main très jeune, elle savait ce qu’elle voulait et elle l’avait trouvé aux côtés de Jay, l’amour de sa vie. Quand Jay s’est retrouvé en prison, son monde s’est écroulé… emportant tout sur son passage. Que lui reste-t-il sans Jay dans sa vie ? Jessa est une héroïne exceptionnelle, elle mérite amplement toute mon admiration. Jessa est aimante, très humaine et forte. Elle a énormément de courage pour continuer à avancer. Elle survit, elle a perdu ce qu’elle avait de plus cher au monde. Jessa est une battante, elle est loyale, et touchante. Je l’ai aimé dès le début, et jusqu’à la fin de ce premier tome.

Vanya est un homme vraiment singulier, il est la positivité même, malgré les casseroles qu’il trimbale. C’est un homme qui ne pourra que vous plaire. J’ai aimé sa personnalité, sa générosité et sa façon de voir la vie. Il est la lueur d’espoir qu’il manquait dans la vie de Jessa. Vanya est ce genre d’homme que l’on rêve tous de rencontrer, une personne pleine de bienveillance. C’est aussi un homme très attirant, mais ce n’est pas son physique que l’on remarque au premier abord, c’est son altruisme et ce qu’il dégage.

Jay a une place importante dans le récit, même si on le découvre à travers Jessa, je me suis vraiment attaché à lui. J’étais vraiment intriguée par son histoire, par les raisons qui ont fait qu’il se retrouve dans le couloir de la mort. Le lien qui l’unit à Jessa est indéfectible, il est unique et perdurera au-delà de la mort. J’ai aussi aimé le personnage de Dean, c’est un chic type, un ami sur qui on peut compter.

UN SCÉNARIO DRAMATIQUE ET RENVERSANT ! 

Qu’on se le dise, l’histoire a un aspect dramatique totalement maîtrisé, Maryrhage a déjoué tous les pièges pour ne pas tomber dans le pathos. L’histoire de Jessa et Jay est belle et leur destin est déchirant… J’ai été bouleversée par les émotions que j’ai ressenti, c’était tellement intense. La rencontre de Jessa et Vanya est pleine d’espoir, elle est la lumière au bout du chemin, mais elle est semée d’embûches ! Le contexte de leur histoire est particulier, et j’ai trouvé que l’autrice avait fait un travail merveilleux tant sur la psychologie que sur la crédibilité de l’histoire.

Ce premier opus est très court, la narration à deux voix nous offre vraiment des chapitres rythmés qui nous permettent de découvrir nos héros pas à pas. Maryrhage aborde des thèmes difficiles dans cette histoire, elle vous poussera à la réflexion sur le système juridique américain, elle vous confrontera à vos propres convictions sur la peine de mort… Pour ou contre ? Ce récit est tellement bien écrit que je me suis retrouvée aux prises avec ma façon de voir les choses. Je me suis posé les bonnes questions sans savoir vraiment comment y répondre. Cela me hante encore…

UNE ROMANCE UNIQUE, DE L’AMOUR AVEC UN GRAND A ! 

Comment vivre sans l’amour de sa vie ? Comment surmonter le fait qu’il ne sera bientôt plus en vie ? La mort n’arrête pas l’amour… Les deux sont liés mais ne sont pas une fin en soi. J’ai particulièrement aimé toute la réflexion autour de la notion d’amour, Maryrhage m’a poussé dans mes retranchements, elle m’a amené à revoir certaines de mes certitudes. Elle a fait germer en moi la puissance de l’amour, celui qui ne meurt jamais, celui qui surmonte toutes les épreuves.

Cette romance a un aspect psychologique très intense, vous allez plonger dans la psyché de nos héros, vous allez vivre une tranche de vie, vivre une histoire absolument dévastatrice, j’ai été malmenée durant cette lecture, j’ai ressenti beaucoup d’émotions allant de la tristesse à l’espoir en passant par le désespoir et le désir. Je me suis battue aux cotés de Jessa et Vanya et j’ai succombée à leur histoire. Je suis tombée amoureuse de leur couple, de la façon dont ils se sont rapprochés, de leur destin tragique mais aussi de leur part de lumière.

EN BREF : 

Ce premier opus est un coup de cœur, j’ai été complètement bouleversée par l’histoire de Jessa et Vanya. Maryrhage a une écriture idéale pour faire naître des émotions, j’aime le regard qu’elle porte sur le monde qui l’entoure, sa façon d’aborder des thèmes difficiles et de donner vie à ses personnages. [Free Fallin’] c’est une ode à l’amour et à la vie. C’est un récit qui prend aux tripes, c’est un équilibre entre les émotions distillées au fil des pages. Cette romance se démarque totalement de toutes celles que j’ai pu lire, c’est indescriptible, j’espère que vous aurez envie de découvrir l’histoire de Jessa, Jay et Vanya.

« Vanya White… un nom étrange pour un homme tout aussi étrange. Il est… quelque chose chez lui m’intrigue, sa façon d’être si décontracté dans la prison, ses éternels croisement de doigts et clins D’ŒIL avant d’affronter celui qu’il vient voir m’amusent mais me font aussi me demander qui est-il ?
Je jette un ŒIL à l’heure et je me lève en vitesse. J’abandonne la carte sur la table déjà encombrée et cours dans ma chambre me préparer pour aller travailler et peut-être que demain, je résoudrai l’énigme Vanya White. »

⭐⭐⭐⭐

Voici une chose qui n’arrive pas souvent, juste avant de lire mon avis, vous avez découvert celui de Marlène, comme vous le constatez, nous n’avons pas du tout la même note en fin de lecture, bien que je sois d’accord avec ce qu’elle dit sur ce premier tome.

Avec Free Fallin, Maryrhage aborde un sujet difficile, la peine de mort, ce qui comprend également la prison, ce que cela engendre pour l’entourage. Je ne suis pas pour la peine de mort, mais c’est clair que certains cas ne méritent pas mieux, cependant comme le dit si bien Maryrhage dans ce récit, c’est assez paradoxal, c’est punir une personne de la même manière que ce pourquoi elle se retrouve là. Chacun son avis sur la question, nous pourrions en débattre durant longtemps, j’ai mon propre avis sur la question, vous avez le vôtre.

Ce que Maryrhage met principalement en avant ici, c’est surtout ce que cela engendre pour l’entourage de la personne se trouvant dans le couloir de la mort, à travers Jessa, mais aussi à travers Dean et Vanya. Pas de la même manière, forcément, mais ils ont tous ce point commun, pour Jessa, c’est l’homme qu’elle aime qui est dans ce couloir, pour Dean, eh bien il est ami avec Jessa c’est de cette manière qu’il a connu Jay bien avant cette histoire, pour Vanya c’est son père qui se trouve dans cette prison.

C’est en rendant visite à Jay que Jessa va rencontrer Vanya, ce jeune homme qu’elle trouve mystérieux, ce jeune homme qui sourit. Pourquoi se rend-il lui aussi dans cette prison ? A qui rend-il visite ? Petit à petit, ils vont apprendre à se connaître, un lien très spécial va se tisser entre eux, ils se comprennent, de par leurs situations, ils n’ont pas forcément besoin de longs discours pour se comprendre et savoir ce que peut ressentir l’autre. Mais Jessa aime Jay, comment pourrait-elle aimer un autre homme ? Vanya peut tenter tout ce qu’il veut, il ne peut aller contre les sentiments que la jeune femme éveille en lui ? Quelle est la solution qui ne blessera personne ?

La plume de Maryrhage est extraordinaire pour ce qui est des émotions, c’est intense et très bien écrit, j’ai eu l’impression de vivre le calvaire de Jessa, de vivre ses doutes, pareil en ce qui concerne Vanya. A ce niveau Maryrhage est très forte. Pour le rythme, elle n’y va pas de main morte non plus, chaque chose est à sa place et retient le lecteur jusqu’au moment redouté « A suivre ». Je ne vous cache pas que, ayant la suite sous la main, j’aurais bien enchaîné ^_^

– La voilà la relation entre la mort et l’amour, la mort n’existe pas dans l’amour, il est éternel.

Merci à Amhéliie et Maryrhage pour leur confiance.

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Un commentaire sur “Free Fallin #1 » Maryrhage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *