Roméo cherche Roméo » Justin Myers

Éditeur : J’ai Lu

Livre : ICI

Gay, gaffeur et célèbre malgré lui… Le cousin de Bridget Jones ! James vient de rompre. Comme il tourne en rond dans son studio et au boulot, il décide de reprendre sa vie amoureuse en mains. Mais à l ère digitale, pas facile de rencontrer le grand amour romantique ! En attendant, jouant de son humour et de sa belle plume, James trompe l ennui en racontant sur son blog ses blind dates sous le pseudo de Roméo. Une initiative qui ne tarde pas à faire le buzz. Mais qui est donc Roméo ? Devenu malgré lui une célébrité du net, James ne se doute pas des péripéties qui vont suivre. L amour sera-t-il au bout de l aventure ?


⭐⭐⭐⭐

UN ROMAN MODERNE, DRÔLE ET TOUCHANT ! 

Quand ma jumelle #Alouqua m’a proposé une lecture commune sur ce roman, je n’ai pas hésité ! La couverture m’a tout de suite séduite et j’avais envie de découvrir une romance contemporaine entre hommes.

Je ne dirais pas que c’est une romance à proprement parler, c’est surtout une belle introspection sur la vie sentimentale de James qui prend un virage à 180% suite à sa rupture avec Adam… avec qui il était depuis six ans. Le voici plongé dans le grand bain des rencontres sur internet, une succession de rendez-vous qu’il décide de partager sur un blog dédié. James ne se doutait pas qu’il deviendrait célèbre avec son blog « Un Romeo de plus ». Mais est-ce réellement ce qu’il voulait en racontant ses déboires sentimentaux ?

UNE HISTOIRE QUI OUVRE LES YEUX SUR LA DIFFICULTÉ DE RENCONTRER L’ÂME SŒUR ! 

J’ai aimé le message que ce roman transmet, James se retrouve célibataire du jour au lendemain, ce choix était le sien, il n’était plus heureux et il aspirait à autre chose. Il n’avait pas mesuré l’impact que cela aurait sur sa vie. James est un homme qui avait besoin de se poser les bonnes questions. Il s’est vite retrouvé pris au piège de son anonymat sur la toile. Est-il ce Romeo qui s’épanche sur le net ? Saura-t-il faire face au buzz ?

James est un héros très intéressant qui a énormément évolué au fil des pages. Il s’est laissé aller à des rencontres faciles sans jamais se remettre en question. L’auteur nous offre vraiment une belle réflexion à travers l’histoire de James. Je ne savais pas vraiment où cela allait me mener, et j’ai adoré me faire surprendre par le dénouement.

DES THÈMES ACTUELS TRÈS BIEN ABORDES DANS UNE HISTOIRE DIVERTISSANTE ! 

Ce roman est très agréable à lire, c’est drôle, actuel et en même temps l’histoire conserve un côté très sérieux qui transmet de beaux messages de tolérance. Le récit met un peu de temps à se mettre en place, l’auteur nous montre bien que son héros redécouvre la vie, qu’il ne sait pas dans quoi il met les pieds en matière de rencontre. L’histoire nous démontre qu’il est difficile de trouver la perle rare, mais qu’il est aussi difficile de se trouver soi-même.

Le roman a un côté « feel good » qui donne le sourire, je dois dire que James m’a énormément fait rire, c’est un homme touchant et attachant qui a de belles qualités mais aussi des défauts qui le rendent plus humain. On prend aussi la pleine mesure des méthodes actuelles pour rencontrer l’amour, les sites de rencontres, les applications…

UNE PLUME ADDICTIVE, PLEINE D’HUMOUR AVEC UN STYLE SO BRITISH !

J’ai vraiment bien aimé l’écriture de l’auteur, on sent qu’il sait de quoi il parle. Il nous offre des personnages touchants qui vont devoir se remettre en question. Le style est fluide et vraiment agréable à lire. Le récit souffre de quelques longueurs au début mais finalement cela sert vraiment l’histoire et la compréhension de notre héros.

EN BREF : 

[Romeo cherche Romeo] est un roman feel good moderne et très addictif. J’ai particulièrement aimé les thèmes abordés par l’auteur et notre héros qui va vivre de sacrées aventures ! Une lecture très sympa que je vous conseille vivement.

« Combien de temps faut-il attendre l’appel d’un « coup d’un soir » ? Sept heures ? Sept jours ? Toute une vie ? »

Merci aux éditions J’ai Lu pour leur confiance.


⭐⭐⭐⭐

Un roman MM dans la collection Lj, j’étais trop curieuse de le découvrir, surtout que j’aime beaucoup cette collection qui nous offre des parutions assez fraîches et modernes.

Romeo cherche Romeo, c’est l’histoires de James qui va radicalement changer de vie. Son couple ne lui convient plus, il est pourtant avec Adam depuis six ans, mais plus rien n’avance, ils font du sur-place et James a souvent l’impression de faire partie des meubles que de réellement faire partie du couple. Il va donc prendre la décision de quitter Adam, mais cette séparation lui l’obliger à se poser énormément de question, notamment sur sa place dans la vie, sur la personne qu’il est.

James va s’inscrire sur une application et un site de rencontre, il va aller de rencontre en rencontre sans jamais réellement que cela fasse tilt. Par la suite il va créé un blog « Un Romeo de plus », il va y raconter ses rencontres, tout en modifiant certaines choses comme les prénoms de ses rendez-vous afin de préserver leur anonymat, ainsi que le sien vu qu’il y écrit en tant que Romeo et non James. Il va d’ailleurs faire de bonnes, comme de mauvaises, rencontres, certaines plus prometteuses que d’autres. Mais au fil des semaines qui passent, James va changer, un peu comme s’il se dédoublait, d’un côté James, de l’autre Romeo. Bien qu’il ne soit qu’une seule personne, par moment Romeo prend le dessus sur James. Ne finirait-il pas par se perdre lui-même à ce rythme-là ?

Le début est assez lent, l’histoire démarre doucement, par moment j’ai eu envie d’étrangler James, de le secouer. Malgré tout je me suis rapidement prise d’affection pour lui, j’ai aimé son évolution, ses questionnements, ses remises en questions. Il aura autant réussi à me faire sourire qu’à m’énerver ! Ce que je retiendrai principalement de ma lecture, c’est que avant de chercher une personne avec qui partagé sa vie, il vaut peut-être mieux apprendre à se connaître soi-même, se poser les bonnes questions. C’est ce que nous propose l’auteur à travers l’histoire de James.

Il fallait que je me secoue, et plus vite que ça. Rien n’allait. J’aurais trente-cinq ans dans quelques semaines, et, pour couronner le tout, Noël approchait, la période de l’année où même les célibataires endurcis se prennent à rêver d’amour.

Merci à Eric Poupet Presse et Communication pour sa confiance.

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

2 commentaires sur “Roméo cherche Roméo » Justin Myers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *