As She Fades > Abbi Glines

PARU LE 8 NOVEMBRE 2018 AUX EDITIONS HUGO NEW WAY

LIEN D’ACHAT – ICI

La remise des diplômes sera sans doute le plus beau jour de la vie de Vale McKinley. Avec son petit ami Crawford, ils ont prévu de profiter de l’été avant d’intégrer ensemble une grande université à la rentrée, qui les conduira à un avenir plein de possibles…
Pourtant, le destin en décide autrement. Cette nuit-là, ils ont un grave accident de voiture qui laisse Crawford dans le coma. Terrible épreuve que Vale passe sur une chaise d’hôpital, à attendre désespérément le réveil de Crawford. Autre imprévu : Slate Allen, un ami de son frère qui vient tous les jours rendre visite à son oncle mourant. En sa présence, le coeur de Vale semble battre plus fort… Et si Crawford se réveille, a-t-elle seulement le droit de ressentir autre chose ? Saura-t-elle ouvrir les yeux quand l’amour dicte sa propre loi ?


⭐⭐⭐,5

Abbi Glines nous revient avec un roman dont je ne suis pas sortie indemne… Je vous avoue que cela fait plusieurs jours que j’ai terminé le roman et j’ai eu en quelque sorte le syndrome de la page blanche… Impossible d’écrire mon avis, impossible de discerner ce que j’ai aimé et ce qui m’a totalement déplu !

Mon avis est vraiment en demi-teinte, il n’est pas mauvais car honnêtement ce roman est vraiment bon, l’histoire est absolument addictive, les thèmes abordés entraînent énormément de réflexion chez le lecteur… Mais moi, je suis un peu restée sur le carreau, vous voyez ?

UNE INTRIGUE PSYCHOLOGIQUE QUI POUSSE A LA RÉFLEXION ! 

Abbi Glines nous offre une romance new adult particulièrement intense psychologiquement parlant. Vale et Crawford sont ensemble depuis qu’ils ont six ans, ils ont des projets d’avenir tout tracés mais le destin en décide autrement. Ils ont un accident de voiture le soir de la remise des diplômes, et Crawford tombe dans le coma. Le monde de Vale s’effondre et franchement c’est compréhensible, elle ne veut pas le perdre et elle désire le veiller H24 quoi qu’il arrive, en restant à son chevet, elle fait la rencontre de Slate, un ami de son frère. Lui aussi vient voir un proche à l’hôpital. Même si Slate représente tout ce qu’elle déteste chez un garçon elle fini par ressentir des sentiments pour lui… Vale ne sait plus du tout comment gérer ce qui lui tombe dessus et elle décide de partir à l’université en se disant que Crawford la rejoindrai quand il se réveillera… Que se passera-t-il à ce moment là ? Pourra-t-elle refouler les sentiments qu’elle a envers Slate ? Crawford est-il vraiment son âme sœur ?

Honnêtement l’intrigue est vraiment bien menée, j’ai ressenti quelques petites gênes lors de ma lecture, des impressions négatives que j’ai dû analyser une fois ma lecture terminée. J’ai eu du mal avec Vale, après l’accident elle est dévastée, le temps passe et elle reprend sa vie.. Elle commence à se poser des questions sur sa relation avec Crawford, sur les choix qu’elle a fait et sur celle qu’elle souhaite devenir. Ce qui m’a bloqué, c’est qu’elle passe à autre chose très rapidement, j’avoue qu’au bout d’un mois seulement, on entend plus vraiment parler de Crawford et ça m’a dérangée, profondément. J’ai aimé que Vale remette son existence en question, j’ai aimé le trouble que Slate a semé. Et pourtant je suis restée sur une sensation amère…

DES PERSONNAGES A LA CROISÉE DES CHEMINS ! 

Nos héros sont jeunes, ils ont toute la vie devant eux. Vale et Crawford avaient planifié leur avenir, ils étaient dans une relation confortable, de celle que l’on a peur d’abandonner. Et puis l’arrivée de Slate va tout chambouler… Et Vale va comprendre ce qu’est le véritable amour, cela qui donne des papillons dans le ventre, qui éveille toutes sortes d’émotions. Vale est une héroïne touchante, j’avoue qu’elle se retrouve dans une situation difficile, aux prises avec ses émotions. C’est une jeune femme qui ne s’est jamais posé les bonnes questions, et le destin lui en donne l’occasion.

Slate est un héros que j’ai découvert de deux manières différentes, je ne vais pas trop développer pour ne pas vous spoiler, mais Slate est le bad boy typique que l’on trouve dans les romans new adult, et pourtant il a su me toucher à sa façon. Il cachait une sensibilité que je n’aurais pas soupçonné au début du livre.

Crawford… et bien je n’ai pas grand chose à dire sur lui, il n’est finalement pas très présent et pourtant il est très important dans l’histoire.

UN TWIST TOTALEMENT INATTENDU !

Abbi Glines a su me surprendre avec un twist totalement inattendu ! Je n’en revenait absolument pas que l’histoire prenne un tel tournant. Je vous assure que cela a quelque peu remis mon avis en question. Le récit a pris une direction vraiment captivante, j’ai pu enfin comprendre là où l’autrice voulait en venir. Je me suis aussi plus attaché à nos personnages, j’ai pu découvrir l’aboutissement de cette histoire avec un nouvel angle d’attaque.

Abbi Glines a pris des risque avec ce roman, le côté psychologique est particulièrement bien travaillé, on parle de destinée, d’acceptation de soi, des choix difficiles que l’on fait dans la vie. La notion d’amour est elle aussi bien représentée.

UNE PLUME TOUJOURS AUSSI ADDICTIVE.

Rien à redire sur la plume d’Abbi Glines qui est addictive et touchante. Ici elle fait travailler l’imaginaire de ses lecteurs en les confrontant à des situations difficiles, je pense que chaque lecteur ne percevra pas cette romance de la même façon. Les thèmes abordés nécessitent une sacrée réflexion et je suis encore en train de me poser certaines questions. L’écriture de ce roman est fine et assez complexe dans les émotions retransmises, à l’instar de nos héros, j’ai parfois été perdue dans mes pensées.

EN BREF : 

[AS SHE FADES] est un roman surprenant mené avec brio. Même si je n’ai pas adhéré à l’ensemble des choix de l’autrice, j’ai trouvé ce livre inspirant, il m’a poussé à comprendre que l’amour se décline de diverses façons et que parfois il est bon de se poser les bonnes questions. Nos héros sont aux prises avec leurs propres émotions et j’ai aimé toute la réflexion qu’engendre cette histoire.


« – Comment veux-tu que je le quitte ? demandai-je à Knox. Comment veux-tu que j’aille à la fac sans lui ?
Là-dessus, je me dirigeai vers l’ascenseur.
– Chaque chose en son temps. C’est ce qu’il voudrait.
J’avais toujours fait ce que Crawford voulait. Mais il n’avait jamais exigé quelque chose d’aussi douloureux pour moi.
– Ça me fait peur, avouai-je.
Mon frère m’a passé le bras sur l’épaule.
– Je suis là. Tu ne seras jamais seule. Quand tu auras peur, il faudra m’appeler. Je serai dans un bâtiment voisin. Il serait temps que tu fasses autre chose que passer tes journées ici à attendre.
Il ne comprenait pas. Personne ne comprenait.
– Juliet m’a dit que Crawford aurait voulu que je n’abandonne pas. Que ce serait égoïste de rester.
– Tu n’as rien d’égoïste, soupira Knox. Tu ne l’as jamais été. Tu es la personne la plus altruiste que je connaisse. Mais elle a raison pour Crawford. Il ne voudrait pas que tu restes là.
Si j’avais pu me pelotonner sur moi-même et pleurer. Sur tout ce que nous avions perdu. Sur un avenir que je n’avais jamais envisagé seule. Sur un passé qui ne serait plus jamais semblable.
– Crawford est un mec sympa. Il t’aime. Il t’a toujours aimée. Mais il n’était pas parfait, Vale. Il voulait que tu fasses ce qu’il disait. Ça me rendait furax. Il serait temps que tu prennes tes propres décisions. Que tu vives ta propre vie.
Même si je n’aimais pas entendre ça, je me rendais compte que mon frère avait raison. J’avais toujours laissé Crawford prendre les décisions à ma place. Je voulais lui faire plaisir, je craignais d’être trop égoïste. Et si j’avais tout faux ? Si je m’étais égaré en chemin ?
– C’est comme si je me retrouvais.
Je ne pouvais dire ça qu’à Knox.
– Il serait temps, rétorqua-t-il en me serrant le bras.
Difficile de savoir exactement qui je voulais être. Car je ne savais plus trop. »

Je remercie les éditions Hugo & Cie pour cette lecture. 

A propos de MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *