Invincible > Stuart Reardon & Jane Harvey-Berrick

PARU LE 8 NOVEMBRE 2018 AUX EDITIONS HUGO NEW ROMANCE

LIEN D’ACHAT – ICI

Nick Renshaw est la pépite du rugby britannique. Malheureusement, il se blesse grièvement et sa carrière est menacée. Commence alors pour lui une descente aux enfers. Il se sent abandonné et trahi par ses proches, mais il veut se battre pour reprendre sa place. Le Dr Anna Scott est la seule personne qui peut aider Nick, elle a ses propres méthodes mais aussi ses lourds secrets. Quand le passé de Nick revient les hanter tous les deux, l’énigmatique docteur est plus vulnérable qu’elle n’y paraît.
Brisée et trahie, la lutte pour survivre semble intolérable. Quant à Nick, retrouvera-t-il le chemin des terrains ? Qui cédera, qui se relèvera… qui restera invaincu ?


⭐⭐⭐⭐

UNE NEW ROMANCE ORIGINALE ET ADDICTIVE ! 

Je suis une fan inconditionnelle de Jane Harvey-Berrick, je ne pouvais pas passer à côté de ce roman co-écrit avec Stuart Reardon. Ce serait mentir que de vous dire que la couverture n’a pas influencé mon choix de lecture… Forcément, après être restée ébahie devant le livre je me suis penchée sur le résumé…

Les romance sportives ont toujours su attiser ma curiosité, j’en ai lu un certain nombre et je peux vous dire qu’INVINCIBLE ne ressemble à aucune autre. Vous allez plonger dans le monde du rugby du point de vue de notre héros, Nick Renshaw.

Je ne savais pas du tout ce que cette lecture allait me faire ressentir, je ne savais pas comment j’allais appréhender les plumes des deux auteurs, et je peux vous dire que cela n’a pas été simple. En débutant le roman, je me suis heurté à un style d’écriture déroutant, connaissant la plume de Jane, je me suis dit que c’était sans doute la plume de Stu. Les premiers chapitres ont donc été un peu durs à lire, j’ai eu du mal à m’adapter dans un premier temps, il faut dire que l’écriture est tellement différente et un peu maladroite au début. Ne vous inquiétez pas, cela s’est vite dissipé et je me suis régalée avec cette histoire.

DES PERSONNAGES ATTACHANTS, PASSIONNES ET PASSIONNANTS.

Nick Renshaw est un rugbyman prometteur, il doit entrer dans une équipe anglaise de première division, hélas il se blesse grièvement et c’est le début d’une descente aux enfers inéluctable. Il va devoir se battre pour remonter la pente et ce sera possible grâce au docteur Anna Scott qui sera un soutien précieux dans sa convalescence.

Nick est un personnage que j’ai aimé dès le début, on décèle chez lui une bienveillance, sa personnalité m’a mise en confiance et j’ai aimé l’homme. Nick est un sportif de haut niveau, le rugby est sa raison de vivre et les blessures sont légion dans ce sport brutal. Notre héros est une force de la nature et franchement j’ai aimé que son caractère contrebalance sa carure. Nick n’est absolument pas cliché, il n’incarne pas le sportif arrogant et sûr de lui, au contraire je l’ai trouvé très humain, humble et admirable. Il va traverser des épreuves qui auraient pu le mettre à genoux. Je pense que Stu a mis beaucoup de lui dans le personnage de Nick est c’est un point très positif.

Anna est une héroïne très attachante. Elle est adorable, très pédagogue et bienveillante. Anna a une histoire compliquée, ce n’est pas une femme lisse et sans relief, sa personnalité est solaire, elle est douce et impliquée dans son travail. Anna m’a plu car elle a su se sortir de certaines situations qui ont fragilisé sa confiance. J’ai tout de suite aimé Anna, et franchement j’ai beaucoup souffert pour elle tout au long du livre.

Les personnages secondaires sont nombreux et tous très bien construits. Je vous avoue que j’en ai détesté certains, mais ils étaient parfaits dans leurs rôles.

UNE INTRIGUE AXÉE SUR LE RUGBY, LA CARRIÈRE DE NICK ET SON IDYLLE AVEC ANNA…

Il y a beaucoup de problématiques dans ce récit… Soyez prévenus, cette histoire est loin d’être de tout repos.

Le milieu du rugby est au premier plan, vous allez être immergé dans cet univers masculin et suivre la carrière de Nick ! Cela ne m’a pas dérangée que le rugby soit si présent, parce qu’après tout et bien c’est le métier de notre héros, et toute l’intrigue repose sur sa carrière. L’idylle avec Anna s’insère naturellement dans ce milieu où les tensions et les règles sont très strictes.

Le scénario m’a totalement surprise, je ne m’attendais pas à un contenu aussi grave et un peu dramatique, beaucoup même… Ce fut donc un véritable plaisir que de découvrir une romance qui sort de l’ordinaire, tant par sa narration que par son dénouement.

Les rebondissements sont nombreux, les auteurs nous emmènent en Angleterre, j’ai particulièrement aimé découvrir une culture que je ne connais que très peu, c’est ce qui a rendu les personnages aussi singuliers.

« Quand ton monde s’écroule…
Quand tout le monde dit que tu es fini…
Quand ton corps est meurtri…
Je me lèverai…
Je reviendrai…
Et je serai invincible. »

UNE ROMANCE TUMULTUEUSE MAIS Ô COMBIEN TOUCHANTE…

Nick et Anna n’avaient pas prévu de tomber amoureux… Leurs positions respectives étaient un véritable frein à n’importe quel rapprochement. Mais peut-on taire indéfiniment ses sentiments ? L’amour ne peut-il pas être toléré ?

La romance a une dynamique peu commune, on débute le récit avec une relation totalement platonique, et ce, pour plusieurs raisons. Nick et Anna sont semblables, ils ont la passion du sport, ils sont bienveillants et aimants. Ensemble, je les ai trouvé parfaits. Mais rien ne sera simple pour eux…

UN DUO D’AUTEUR QUE J’ESPÈRE RETROUVER.

Ce roman ce fut une véritable expérience de lecture, une plume nouvelle à apprivoiser, celle de Stuart, ça manquait un peu de fluidité par moment mais rien de très grave. Je pense avoir su distinguer les deux plumes, et j’ai trouvé cela intéressant de plonger dans une histoire écrite différemment. Attention, narration à la troisième personne, qui je sais n’a pas plu à tout le monde. Je n’ai pas été gênée à ce niveau-là.

Si j’ai eu du mal à mettre dans l’histoire, j’ai très vite ressenti cette envie d’en découvrir plus, de ressentir des émotions brutes et assez inédites. Bref, c’était sympa et j’espère vraiment que l’on pourra retrouver un autre roman de ces deux auteurs.

EN BREF : 

Une romance sportive loin d’être similaire à toutes celles déjà parues. Stuart Reardon et Jane Harvey-Berrick ont su me captiver avec cette new romance hors du commun, Nick et Anna ne m’ont pas laissé indifférente et j’ai aimé découvrir le milieu du rugby à travers les yeux d’un auteur qui connaît son sujet sur le bout des doigts. Une immersion réussie rythmée par des émotions qui m’ont vraiment touchée. A lire sans hésitation.


« Nick se sent fort et confiant, comme si on lui avait enfin permis de devenir l’homme qu’il sait être.
Mais le meilleur moment, c’est chaque matin, quand Nick se réveille avec Anna dans ses bras. Il adore qu’elle dorme toute nue. Il adore sentir sa chaleur soyeuse pelotonné contre lui, la douceur dans ses yeux se transformer en fièvre scintillante quand ils font l’amour lentement, intensément, leurs corps glissant ensemble dans une suite ininterrompue de gémissements et de soupirs. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *