Rama #1 – Aux frontières de l’étrange » Renaud Benoist & Philippe Goaz & Véro-Lyse Marcq

Editeur : L’Ivre-Book

Kindle : ICI

Trois auteurs, trois textes sur un thème commun, telle est l’architecture de la collection Rama.
Ce numéro un propose trois nouvelles sur une thématique fantastique.
Véro-Lyse Marcq nous fait entrevoir la peur d’être enfermé vivant entre quatre planches. Philippe Goaz nous entraîne dans un livre dont vous êtes le héros au sein d’une aventure cthulhuesque. Renaud Benoist nous convie à une étrange promenade quelque peu irréelle.
Ne ratez pas votre rendez-vous avec Rama.

 

⭐⭐⭐⭐, 5

La première parution de la collection Rama chez l’Ivre-Book renferme 3 histoires courtes de 3 auteurs différents, je dois bien avouer que je n’en connais que un sur les trois, il s’agit de Véro-Lyse Marcq dont je vous ai déjà donné mes avis sur ses parutions.

La première nouvelle est justement de Véro-Lyse, je l’avais déjà lue étant donné qu’elle est publiée individuellement depuis un bon moment, il s’agit de Ici la terre. Cela ne m’a pas empêché de la relire, et franchement je me suis autant régalée que la première fois, la seule différence étant que je ne me suis pas posé de questions sur les premières pages vu que je connaissais déjà la suite. Je réitère ce que j’ai dis à ce moment-là, Véro-Lyse st une auteure que je vous conseille de découvrir si ce n’est pas déjà fait.

Après ma relecture de la première nouvelle, je suis partie en totale découverte, non seulement de plumes qui me sont inconnues, mais de ce fait, également les univers de ces auteurs.

La suivante est de Philippe Goaz. Cette histoire-ci m’a fait penser au film Jumanji, du moins dans son principe. En effet, ici ce n’est pas un jeu mais un livre-jeu. Vous le commencez, vous ne pouvez plus arrêter, sauf si vous arrivez au bout ou que vous mourriez, car oui, si vous mourrez dans l’histoire, eh bien vous n’êtes plus très frais non plus dans le réel (cette aventure va me faire flipper quand je lirai un livre d’horreur ou un thriller, moi je vous le dit). Le personnage principal trouve un livre et l’achète, ce livre semble intéressant, bien que pas très récent, mais il a envie de tenter le coup, le fait d’incarner lui-même le héros est tentante. Le pauvre homme ne sait pas encore à quoi s’attendre, mais après tout, pour lui à ce moment-là, ce n’est qu’un livre après tout.

La troisième, et dernière, histoire est de Renaud Benoist, plume que je découvre également. Renaud nos donne ici une histoire étrange qui a de quoi rendre les personnages fous à lier. Le lecteur n’y est pas épargné non plus car c’est réellement à vous rendre dingue. Deux jeunes garçons, une ballade, une vieille cabane, une fiole qui se brise, un gaz verdâtre qui se répand … Je ne vous en dis pas plus …

Une préférée ? Sans surprise celle de Véro-Lyse, mais les deux autres histoires sont tout autant effrayantes et prenantes à découvrir.


Merci à Lilian et aux éditions L’Ivre-Book pour leur confiance.

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *