Peut-on tout réparer ? » Colline Hoarau

Editeur : Editions Dédicaces

Livre : ICI

De retour de la Réunion, Reine-May semble avoir mis son histoire dans l’ordre. Léna, la bavarde, va se lier d’amitié pour la jeune solitaire. Si la Réunion est toujours présente, l’histoire se passe en Bretagne, dans cette région où se mêlent les légendes ancestrales et l’authenticité d’un patrimoine naturel préservé avec une incursion en Bourgogne. Dans les deux volets du roman, des moments de suspens, voire de mystère nous attendent. Qui entoure la jeune fille ? Comment grandit-on quand on a un passé aussi douloureux ? Peut-on tout réparer ? Les blessures, l’histoire, le passé ?

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Ce roman fait suite à Sois sage, Reine-May dont je vous ai parlé il y a plus ou moins un mois maintenant. Si pour certains livres, lire le 2 avant le 1 ne pose pas réellement de problèmes, je vous recommanderai cependant de ne pas le faire ici, même si d’après moi, il n’y a pas absolument besoin de commencer du début, je trouve préférable de le faire, cela permet de beaucoup mieux comprendre Reine-May.

Déjà rien que pour le plaisir de me trouver dans de magnifiques paysages, je recommencerais bien les deux livres l’un à la suite de l’autre. Honnêtement, c’est d’une beauté incroyable, moi je vous le dis, je connais ma prochaine destination de vacances, je ne pars pas souvent, mais je sais au moins où ce sera ^_^

Avec cette suite, nous voyons Reine-May évoluer, pas assez d’après moi, mais une belle évolution par rapport au premier tome. Léna et elle sont assez différentes, pourtant, cela n’empêchera pas une amitié sincère de voir le jour. Je dirais même que quelque part, elles sont différentes mais se complètent plutôt bien. Je ne vous cacherai pas que jusqu’à la fin j’ai eu un peu peur d’être totalement frustrée, mais ce ne fut pas le cas, pourtant j’ai crains à plusieurs reprises le moment du mot FIN. Je ne vous en dis pas plus, ce serait vraiment dommage de trop en dévoiler, surtout si vous n’avez pas lu le premier tome, mais franchement, déjà rien que pour le décor, cela vaut le détour.

Avant de lire Sois sage, Reine-May, je ne connaissais Colline que de nom via Facebook, mais sans plus, je peux maintenant vous certifier que j’aime sa plume, elle me fait voyager tout en restant chez moi, elle nous donne des histoires très riches en décors, mais avec des personnages où la diversité règne, honnêtement c’est un bonheur que de découvrir une telle plume, je suis charmée tout simplement.

Une petite question pour Colline : A quand le prochain livre, que je puisse à nouveau m’évader de si belle manière ?

Léna s’était entichée de moi, Reine-May, la peu-aimée. Ce n’était pas désagréable. Elle avait ce regard de sauveuse des âmes, pensant que son amitié me sauvait, moi, la pauvre petite malheureuse.

Merci à Colline Hoarau pour sa confiance.

Retrouvez mon avis sur la première partie : 

Sois sage, Reine-May

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *