Ivy Wilde #1 – Quand fainéantise rime avec magie > Helen Harper

PARU LE 24 OCTOBRE 2018 DANS LA COLLECTION INFINITY

LIEN D’ACHAT – ICI

Bon, soyons clairs : Ivy Wilde n’est pas une héroïne. C’est même la dernière personne que vous contacteriez si vous aviez besoin d’une aide magique, malgré ses talents.
Si ça ne tenait qu’à elle, Ivy passerait ses journées affalée dans le canapé, devant la télé, paquets de chips en main, à papoter avec son familier félin jusqu’à ce que mort s’en suive.
Mais quand elle se retrouve victime d’une erreur d’identité, elle est embarquée malgré elle à la Branche Arcane, le département d’investigation de l’Ordre Hermétique du Crépuscule d’Or.
Les problèmes se multiplient quand un objet de valeur est volé au nez et à la barbe des représentants de l’Ordre ; et le fait d’être liée magiquement à l’Adeptus Exemptus Raphaël Winter ne fait qu’empirer la situation. Il a peut-être un regard couleur saphir et le corps d’un mannequin maillot de bain, mais pour Ivy, il représente tout ce qu’il y a de soporifique dans le boulot de sorcier.
Et s’il l’oblige à retourner à la salle de sport, juré, elle le transforme en crapaud.


⭐⭐⭐⭐⭐

UN PREMIER OPUS QUI MÊLE HUMOUR, MAGIE ET ENQUÊTE !

Quand j’ai découvert la couverture de ce roman, c’était une évidence, il fallait que je le lise. Il faut savoir que c’était mon tout premier « Urban Fantasy », j’ai donc eu une véritable révélation, j’ai adoré ce genre en étant aux côtés de notre Ivy Wilde, haute en couleur.

Ce premier tome est vraiment addictif, et ce dès les premières pages. Il faut dire qu’avec une anti-héroïne comme Ivy Wilde, j’ai littéralement dévoré ce livre.

UNE ANTI-HÉROÏNE QUI VOUS RÉSERVE ÉNORMÉMENT DE SURPRISES. 

Ivy Wilde est un sacré personnage, vous n’êtes pas au bout de vos surprises. Elle est démente, tout simplement. Elle est fainéante, elle ne se prend pas au sérieux et elle va se retrouver liée à un éminent sorcier du nom de « Adeptus Exemptus Raphaël Winter ». Ils vont devoir résoudre une enquête périlleuse qui va les mener sur des charbons ardents. Ce premier opus pose clairement les bases de l’univers d’Helen Harper, j’ai adoré ce monde réel envahit par la magie. C’était absolument génial.  Notre héroïne n’en est pas vraiment une, j’ai adoré son tempérament, sa façon d’être avec Winter et le monde qui l’entoure. Ivy Wilde était membre de l’Ordre des années auparavant, avant d’être expulsée, depuis elle conduit un taxi et elle paresse le reste du temps. Mais grâce à cette enquête on découvre son véritable potentiel.

Adeptus Exemptus Raphaël Winter. UN HÉROS UN PEU COINCE MAIS Ô COMBIEN INTÉRESSANT ! 

J’ai vraiment aimé le héros qui s’avère un peu coincé et protocolaire mais aux côtés d’Ivy on entrevoit l’homme qu’il sait être. Winter est un sorcier de niveau deux avec des pouvoirs plus importants que ceux d’Ivy mais ensemble ils forment une équipe du tonnerre. J’ai aimé le lien qui s’est créé entre eux au fil des pages.

DES PERSONNAGES SECONDAIRES INTRIGANTS QUE J’AI PRIS PLAISIR A SOUPÇONNER. 

Il y a pas mal de protagonistes dans ce premier opus, j’ai adoré douter d’eux. L’enquête nous pousse à émettre pas mal d’hypothèse et j’avoue qu’ils pouvaient tous faire d’excellents coupables. Les liens entre les personnages sont complexes et j’ai aimé la mise en scène de l’intrigue.

UNE INTRIGUE RONDEMENT BIEN MENÉE, BOURRÉE D’HUMOUR, DE MAGIE, DE SUSPENSE ET D’UN SOUPÇON DE SENTIMENTS. 

J’ai adoré l’univers de l’autrice, Helen Harper a réussi à me captiver du début à la fin. Notre Ivy Wilde est sarcastique, elle a un sacré humour qui ne passe pas forcément avec tout le monde, mais elle est aussi une fine enquêtrice. J’ai adoré le scénario qui nous offre beaucoup de suspense, au fil des pages les révélations tombent et nos héros se rapprochent. C’est fugace, il n’y a pas de romance à proprement parler mais il y a bien des sentiments entre Ivy et Raphaël Winter ^^ J’ai adoré l’humour de ce livre, je vous avoue que j’ai eu de nombreux fous rires, notamment avec Brutus, le chat de Ivy.

UNE PLUME ADDICTIVE ET UNE IMAGINATION DÉBORDANTE. 

Helen Harper a une plume et un style très imagés. Je me suis téléportée sans aucun mal dans son monde, j’ai adoré le côté fantasy qui est maîtrisé à la perfection. Je n’en lis pour ainsi dire jamais, c’est donc tout nouveau pour moi et j’ai déjà hâte de découvrir le second opus de cette saga.

EN BREF : 

Un excellent premier opus mené par une Ivy Wilde totalement borderline… J’ai adoré ce monde fantastique et cette enquête des plus palpitante. J’ai adoré le duo que Ivy et Raphaël Winter ont formé, ce n’était pas gagné mais finalement leur alchimie a exulté. Ce fut une totale découverte du genre pour moi et c’est une vraie réussite, j’ai adoré cette lecture. Si vous aimez les héroïnes loufoques, l’humour, la magie et les mystères à résoudre alors n’hésitez plus !


« – Ne le laisse pas t’énerver, souffla Winter.
– Je suis si transparente ?
– Quand tu es en colère, le bout de tes oreilles rougit.
Je lui jetai un regard surpris. Il haussa les épaules.
– C’est assez adorable.
Je ne pus m’empêcher de lui lancer un sourire moqueur.
– Je parie que tu n’aurais jamais pensé utiliser ce genre d’adjectif quand tu m’as rencontrée.
– Oh, murmura-t-il, j’ai changé d’avis sur beaucoup de chose en ce qui te concerne, Ivy.
Quelque chose dans la façon dont il prononça mon nom m’emplit de chaleur et de bien-être. A ce rythme, je lui lécherais les pieds et le supplierais de m’emmener à la salle de sport pour frôler la mort à coup d’haltères, dans trois jours. Quelle horrible perspective. »

Je remercie Johanna et les éditions MxM Bookmark/Collection Infinity pour cette lecture. 

A propos de MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *