Chine lubrique – Episode #2 – Liù, pute de grand chemin » Blanche de Saint-Cyr

Editeur : Autoédition

Kindle : ICI

Pour soigner son roi déchu, Liù est prête à tous les sacrifices. Elle se confie à un herboriste sans scrupules qui compte bien en profiter.
« Chine lubrique » est une série érotique historique en 6 épisodes.

 

⭐⭐⭐⭐

Nous retrouvons Liù dans une situation bien différente dans ce second épisode. En effet, elle a du fuir le palais avec le Roi blessé afin de le sauver. Calaf a assurer leurs arrières, pour leur laisser le temps de fuit, à elle et son père. Depuis, les voilà sans nouvelles du fils cadet du Roi, malheureusement, son fils aîné a apparemment été tué par les nouveaux occupants du palais. Liù est donc seule, en fuite, avec son souverain. Sa priorité est de le mettre en sécurité, mais également de le soigner de ses blessures, les ennemis lui ayant brûlés les yeux, il se retrouve aveugle.

Liù a toujours été sa meilleure esclave, il sait qu’elle s’occupera de lui, ce qu’il ne sait pas, c’est la manière dont elle se débrouillera pour mettre de la nourriture chaque jour dans leurs assiettes, et il vaut mieux qu’il se sache rien.  Comment réagirait-il s’il savait que la jeune fille vend ses charmes chaque jour afin de garantir leur survie ?

La jeune esclave va faire la rencontre d’un jeune vagabond, une certaine relation va se mettre en place entre eux, mais Liù n’a toujours qu’un seul homme dans ses pensées, le fait d’offrir son corps en échange de quelques sous ne change rien, Calaf est le seul qu’elle aime. Bien que celui-ci ne les ai toujours pas retrouvé après leur fuite, elle ne perd pas espoir, même si cela devient de plus en plus difficile pour elle de ne pas savoir, jusqu’au jour où elle apercevra une mise à prix sur la tête de celui qui fait battre son cœur. C’est la preuve qu’il est toujours en vie quelque part, non ? Tout espoir n’est donc pas perdu, que ce soit pour elle de retrouver celui qui fait battre son cœur, comme pour son Roi de retrouver le seul qu’il lui reste.

Ce second épisode, bien que plus cours en nombre de pages, est autant prenant à lire, nous avançons dans l’intrigue, certains doutes font leurs apparitions, certaines questions également. J’espère que le troisième épisode sera tout autant intéressant à lire et toujours aussi cohérent.


Merci à Blanche de Saint-Cyr pour sa proposition de service presse.

Retrouvez mon avis sur le premier épisode :

#1 – Liù, esclave impériale

Découvrez l’avis de La pomme qui rougit : ICI

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Un commentaire sur “Chine lubrique – Episode #2 – Liù, pute de grand chemin » Blanche de Saint-Cyr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *