Sinners of Saint #1 – Vicious » L.J. Shen

Editeur : Harlequin

Livre : ICI

Il est le pire qui pourrait lui arriver… ou le meilleur

Vicious. Le nom qu’il s’est choisi parle de lui-même. C’est un homme froid, cruel… et immensément riche. Ce qui veut dire qu’il a le monde à ses pieds. Millie ne fera plus jamais l’erreur qu’elle a commise dix ans plus tôt, quand elle a cru qu’elle pouvait se mesurer à lui, répondre à ses provocations, lui rendre coup pour coup. Ils n’étaient que deux adolescents, et pourtant il a détruit sa vie, l’a forcée à l’exil, loin de sa famille et de tout ce qu’elle connaissait. Alors, le soir où il surgit dans le bar de Manhattan où elle travaille à présent, adulte, plus beau et plus… dangereux que jamais, Millie sait qu’il n’y a qu’une solution : fuir. Mais elle ne se fait pas d’illusions, si Vicious est venu la chercher, rien ne l’arrêtera. Une menace autant qu’une promesse…

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Voilà bien une saga que j’avais envie de découvrir ! Eh oui, encore une, mais ce n’est pas de ma faute après tout si les éditions Harlequin publient ce que j’aime lire ;-p

Ah lalalalalala Vicious, qu’est-ce que j’ai eu envie de lui en retourner une celui-là !!! Et pourtant, il a un tel charisme, qu’il est impossible de ne pas se sentir attirée par lui. En même temps, on ressent chez lui un tel mal-être, que l’on a forcément envie de creuser un peu plus, de voir ce qu’il cache derrière cette apparence de méchanceté gratuite. Moi qui aime les défis, il est en un à lui seul, j’aime la complexité de ce personnage qui a apprit à tellement bien cacher ses souffrances et ses blessures. J’ai aimé le détester, j’ai aimé apprendre à le connaitre, j’ai aimé le découvrir, j’ai aimé franchir les barrières qu’il avait construite autour de lui. Je me le représente un peu comme un trésor autour duquel il y aurait tout un tas de sécurité à franchir, des murs à faire tomber, mais que dès qu’on arrive à l’approcher et le toucher il en devient éblouissant.

Emilia est tout son opposé, elle représente tout ce qu’il n’est pas, là ou il est méchant, elle est d’une gentillesse et d’une bonté extrêmes. Il aura beau lui en faire voir de toute les couleurs, lui faire les pires coups vaches, elle ne peut s’empêcher d’être attirée par lui. A eux deux, ils sont les deux parties du yin et du yang, deux parties qui finalement sont complémentaires et non réellement opposées.

Ce qui est perturbant avec Vicious, c’est que l’on ne sait jamais à quoi s’attendre avec lui, dès que vous penser connaître son prochain coup tordu, il fait complètement autre chose. Il est souvent difficile à cerner et vous retourne complètement, mes émotions ont joués au yo-yo du début à la fin. Je ne pense pas que j’aurais eu autant de volonté qu’Emilia, elle a un caractère d’une force phénoménale et j’ai adoré la voir tenir tête à Vicious alors qu’elle aurait pu craquer.

Ce  premier opus de la saga Sinners of Saint peut faire penser à une dark romance de par son personnage principal, Vicious, et pourtant elle ne l’est pas, même si elle est plus sombre qu’une romance dite normale et classique. Vicious n’a absolument rien de classique, il est unique, on l’aime ou on le déteste, mais il ne laisse personne indifférent. La plume de L.J Shen est addictive tout comme Vicous le devient au fil des pages, une véritable drogue dont on ressent le manque dès la dernière page tournée. Nous avons ici une intrigue bien menée, et bien plus que cela, chaque personnage est important au bon déroulement de cette intrigue, ils ont tous quelque chose à apporter, les émotions sont au rendez-vous à chaque page. Un véritable manège à sensations comme le grand huit.

J’ai hâte de me plonger dans le second opus Devious, consacré à Dean et Rosie la petite sœur d’Emilia, elle aussi semble avoir un caractère à ne pas se laisser faire, et c’est définitivement le genre de femme que j’adore.

– J’en ai assez de jouer avec toi, a-t-il déclaré d’une voix rauque et basse.
Sa bouche chaude s’est déplacée sur ma peau.
– On est célibataires tous les deux. On  a envie l’un de l’autre. Faut arrêter de déconner. On va coucher ensemble. Dis oui.
– Vicious…
Il m’a fait taire en m’attrapant d’une main par les cheveux pour m’obliger à tourner la tête vers lui, tandis que l’autre écrasait mes fesses contre son pubis. Il ne mentait pas. Il avait envie de moi.

Merci à Mélanie et aux éditions Harlequin pour leur confiance.

Retrouvez l'avis de Marlène sur ce premier opus :

#1 Vicious

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

3 commentaires sur “Sinners of Saint #1 – Vicious » L.J. Shen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *