Take a chance > Abbi Glines

PARU LE 22 AOÛT 2018 AUX EDITIONS J’AI LU POUR ELLE

LIEN D’ACHAT – ICI

Avoir pour père une rock star n’a pas que des avantages. Alors que ce dernier part en tournée, Harlow, livrée à elle-même, n’a d’autre choix que de s’installer chez Nan, sa demi-sœur qui la méprise. Sous le soleil de Floride, Harlow découvre Grant, aussi beau que bête, pour s’être fait séduire par Nan. Si ce dernier tombe irrémédiablement sous le charme de Harlow et le lui fait comprendre, cette dernière refuse ses avances. Sortir avec celui qui fréquente sa demi-sœur ? Jamais ! Or, quand les sentiments s’invitent dans son cœur, sa détermination faiblit…


⭐⭐⭐

On ne présente plus la saga [Rosemary Beach] d’Abbi Glines… C’est indéniable, elle est excellente. C’est certainement une des sagas que j’ai lu dans le désordre, il faut dire que les parutions de tous les tomes ont été un anarchiques…

Avant de débuter [Take a chance], j’étais restée sur mes bonnes impressions en ce qui concerne le personnage de Grant, vous voyez ici, j’ai eu énormément de mal avec lui. Il ne m’a pas du tout fait fantasmer, je suis restée totalement insensible à son charme. Il y a plusieurs raisons à cela. Tout d’abord, et bien il est un peu le toy boy de Nan, la demi-soeur de Harlow. Nan est détestable dans cet opus, j’ai essayé de mettre mes sentiments sur elle de côté, hélas j’était trop remontée contre elle pour me souvenir qu’elle n’est finalement pas si garce que ça ! Grant était un de mes préférés quand j’ai lu les autres tomes, là j’ai dégringolé de plusieurs étages, outch ça fait mal.

Grant ne m’a pas plu, j’ai été refroidie par sa frivolité, par les excuses qu’il se donnait pour agir comme un sombre connard. Ouais je l’ai détesté c’est bien le terme. J’en suis la première étonnée, alors attention, Grant a des qualités, il sait nous montrer des facettes de sa personnalité qui le rende plus humain et attachant, mais je suis restée sur cette retenue, sur cette sensation de déception en ce qui le concerne. J’ai par contre eu un coup de cœur pour Harlow qui franchement mérite plusieurs médailles. Sa vie est chaotique, elle vit dans l’ombre de son père, star d’un groupe de rock hyper connu, elle doit supporter de vivre sous le même toit que Nan qui la déteste… et elle va se faire avoir par le seul homme qu’elle a laissé entrer dans son monde. Harlow est délicate, elle n’est pas du genre à se mettre en avant, elle veut juste qu’on la laisse tranquille. Elle est intrigante et touchante, on comprend très vite qu’elle est sensible et qu’elle cache un secret. Elle a du mal à accepter son attirance pour Grant, elle voudrais le fuir en sachant qu’il était avec Nan, hélas les sentiments ont parfois la dent dure…

Ce roman a un côté addictif comme tous les tomes de la série. Je dois dire qu’il se lit bien et que l’intrigue nous promet de sacrées émotions. En mettant mon indifférence pour Grant de côté j’ai passé un bon moment grâce à Harlow et aux autres personnages. Je n’ai pas vu venir les révélations qui remettent pas de choses en question. J’ai déjà quelques hypothèses pour la suite de leur histoire, je découvrirais ça très rapidement.

Le schéma de la romance n’a pas forcément ma préférence, je me suis vraiment énervée après Grant, Nan me tapait sur le système et j’avais envie de préserver Harlow.

En bref, un tome agréable à lire malgré cette petite déception en ce qui concerne le personnage de Grant, je lui laisse la chance de se rattraper dans [One more chance] en espérant que j’arrive cette fois-ci à lui pardonner toutes ses erreurs. J’ai adoré Harlow qui est vraiment une héroïne lumineuse et attachante. L’intrigue a su me tenir en haleine malgré les quelques déconvenues.


« — Harlow, tu sais que tu es d’une beauté renversante ? D’une beauté qui rend accro.
Wow.
— Apparemment non, vu ton air étonné. Tu ne te rends pas du tout compte à quel point tu es incroyable. C’est dommage, constata-t-il en enroulant une mèche de mes cheveux entre ses doigts. Vraiment dommage.
Je n’étais pas certaine de respirer encore. Mon corps entier s’était refermé. J’étais incapable de bouger. Grant me touchait, et même si ce n’était que les cheveux, la sensation était délicieuse. Je baissai les yeux sur sa main et observai son pouce caresser doucement la mèche qu’il retenait.
— On dirait de la soie, murmura-t-il comme s’il avait peur qu’on l’entende.
Je le contemplai en silence : qu’étais-je censée dire ?
— Harlow, susurra-t-il en se penchant vers moi.
Je sentis la chaleur de son haleine sur ma peau.
— Oui, m’étranglai-je tandis qu’il s’approchait.
— Tu occupes mes pensées. Tu habites mes rêves, murmura-t-il d’un souffle rauque à mon oreille.
Je frémis et sentis mes baguettes chinoises m’échapper. Mon Dieu, pourvu que je ne me mette pas de la nourriture partout. »

Je remercie les éditions J’ai Lu pour cette lecture. 

A propos de MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

Un commentaire sur “Take a chance > Abbi Glines

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *