Premières lignes #41

by

Premières lignes est un rendez-vous initié par Ma lecturothèque. Le principe est simple, tous les dimanches, je vais vous citez les premières lignes d’un ouvrage. J’aime beaucoup le principe de donner les premières lignes d’un roman pour se donner une idée du roman qu’on va lire. Rdv dont j’ai pris connaissance sur le blog La couleur des mots.

Aujourd’hui découvrez les premières lignes des romans suivant :

*[SINNERS #3 – SCANDALOUS] de L.J. Shen paru chez HARLEQUIN.

*[L’HERITIERE DES RAEVEN #1 – SORCIERE MALGRE ELLE] de Méropée Malo paru aux éditions CASTELMORE.

 

L’interdit n’a jamais été aussi irrésistible.

Trent Rexroth. Insensible, froid et calculateur. Et c’est l’homme qui va me briser le cœur. Il a trente-trois ans. Moi, dix-huit. Autant dire qu’à ses yeux je ne suis qu’une gamine. Pire, l’enfant gâtée de son ennemi juré, celui qu’il rêve de faire tomber. Je ne me fais donc aucune illusion : si aujourd’hui Trent s’intéresse à moi, c’est uniquement pour parvenir à ses fins. Alors oui, si j’étais raisonnable, si je voulais éviter un scandale à ma famille, je garderais mes distances. Mais ce n’est pas le cas. Malheureusement pour moi, l’interdit ne m’a jamais semblé aussi irrésistible.

Premières lignes

Prologue

Edie

Gourmandise, nf.
Pluriel : gourmandises
Excès d’alimentation ou de boisson.

Le pire des sept péchés capitaux. En tout cas, c’était mon avis. Et mon avis était le seul qui comptait à cet instant, sous le soleil impitoyable de la Californie du Sud qui embrasait en cet après-midi de mai la promenade de Todos Santos.

֍֍֍֍֍֍֍֍֍֍

Pour Assia, une nouvelle vie commence !

Assia, dix-neuf ans et bac en poche, rentre chez elle après des années en pension. Mais il n’y a personne pour l’attendre et elle apprend que toute sa famille est morte. La voilà seule au monde…
La jeune fille découvre alors qu’elle est l’héritière d’une lignée de sorcières. Elle va devoir apprendre à manier ses nouveaux pouvoirs avec pour unique professeur un vieux grimoire, puisque sa mère n’est plus là.
Assia n’est pas du genre à se laisser abattre : elle surmontera toutes les épreuves et éclaircira les circonstances qui ont mené à la mort des siens, parole de sorcière !

Premières lignes

Immobile devant le numéro 10 de l’allée des Tilleuls, Assia connaissait l’un de ces moments dans une vie où tout peut basculer. Son cœur battait trop vite. Ce n’était pas qu’elle hésitait à avancer, non : elle était terrifiée.

La maison qu’elle contemplait depuis la rue s’élançait vers le ciel, austère et élégante avec son porche protégeant l’entrée des embruns, sa porte aux montants de bois ciselés et son toit d’ardoises garni de fenêtres en œil-de-bœuf. Une branche de glycine fanée avait accroché ses spires sur un volet et cachait une fenêtre qui ne devait plus pouvoir s’ouvrir.

Qu’une simple plante impose sa volonté à sa mère et à sa tante avait de quoi étonner la jeune fille mais, à cet instant, c’était bien le cadet de ses soucis. Alors qu’elle se passait une nouvelle fois la langue sur ses lèvres sèches, Assia prit son courage à deux mains, monta les marches du perron et frappa à la porte d’entrée.

2Pingbacks & Trackbacks on Premières lignes #41

  1. […] • Lectrice assidue en devenir • Au détour d’un livre • Lady Butterfly & Co • Le monde enchanté de mes lectures • Cœur d’encre • Les tribulations de Coco • Bettie Rose Books • La Voleuse de […]

  2. […] • Le monde enchanté de mes lectures • Cœur d’encre • Les tribulations de Coco • Bettie Rose Books • La Voleuse de Marque-pages • Le Monde de Callistta • Vie quotidienne de Flaure • Les mots de Junko • Sheona & books • Ladiescolocblog • Hubris Libris • Selene raconte • Les lectures d’Angélique • Pousse de gingko • Rattus Bibliotecus • Alohomora, blog littéraire • La Pomme qui rougit • Ma Petite médiathèque • Chroniques d’Acherontia • Saveur littéraire • Aliehobbies • Prête-moi ta plume […]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *