Et puis soudain #1 – Succomber > Laura S. Wild

PARU LE 6 SEPTEMBRE 2018 AUX EDITIONS HUGO NEW ROMANCE

LIEN D’ACHAT – ICI

Le destin n’a pas épargné Lia Gomes, jeune décoratrice d’intérieur installée à New York. Chaque jour, elle se bat pour retrouver une vie normale, entourée de ses deux meilleurs amis, Chris et Matt, aussi possessifs qu’attachants.

Depuis six ans maintenant, les trois complices ne se quittent plus. Ensemble, ils forment une barrière infranchissable pour repousser les démons de leur passé. Ce trio fusionnel suffit au bonheur de Lia. Elle a l’amitié indéfectible : pourquoi aurait-elle besoin d’amour ?

Et puis soudain, elle succombe.

Tout change quand Lia rencontre Robin. Cet homme, que le hasard ne cesse de placer sur son chemin, va bouleverser son quotidien et chambouler l’équilibre des trois amis. Faisant resurgir les secrets qu’ils pensaient avoir profondément enfouis. L’arrivée subite de l’amour dans sa vie pourrait bien ne pas laisser Lia indemne…


⭐⭐⭐⭐,5

C’est toujours un peu particulier de débuter un tel roman, avant de démarrer l’aventure, vous allez découvrir la note de l’autrice. J’aime quand les auteurs se confient aux lecteurs, cela donne une perspective différente à la lecture qui suit… Cette saga a une signification particulière pour Laura S. Wild, elle nous offre clairement un pan d’elle-même à travers le récit de Lia, Matt et Chris.

En découvrant le résumé, j’ai été intriguée le noyau dur de l’histoire, le trio que forment Lia, Matt et Chris. Ces trois héros sont énigmatiques, ils sont liés depuis de nombreuses années et le moins que l’on puisse dire c’est que le mystère reste entier pendant une bonne partie de ce premier opus. Le choix de l’autrice était-il optimal ? A-t-elle bien fait de garder le passé de nos héros dans l’ombre ? C’est très simple de répondre à ces questions. Je trouve que Laura S. Wild a mené ce premier tome d’une main de maître. Il faut savoir que cette série comporte quatre tomes… Ici, c’est donc l’introduction d’une histoire riche en rebondissements et d’une intensité rare au niveau des émotions.

Ce roman s’aborde comme une tranche de vie. La vie de Lia et de ses deux meilleurs amis. Matt et Chris prennent soin de Lia depuis six ans maintenant, mais la belle a besoin de voler de ses propres ailes… Aussi quand elle rencontre Robin, elle succombe… Le destin ne cesse de mettre Robin sur son chemin, et si les premiers échanges s’avèrent quelque peu houleux et bien la magie opère. Cette rencontre chamboule tous les repères de Lia et son équilibre au sein du trio qu’elle forme avec Matt et Chris. Mais Lia a besoin de liberté, elle a besoin de se sentir aimée et Robin lui donne envie de saisir cette chance de trouver le bonheur. L’amour ? Lia va-t-elle enfin le vivre ? Le ressentir profondément ? Peut-elle se laisser séduire et mettre en péril des années de lutte acharnée ?

Dans ce premier opus, Laura S. Wild nous offre une belle introduction dans l’univers de ses héros. J’ai vécu intensément aux côtés de Lia, de Matt et de Chris. J’ai plongé la tête la première dans leur histoire, comprenant qu’un lien indéfectible les unit. Et puis soudain… Robin débarque… Telle une boule dans un jeu de quille. Il fait voler en éclat toutes les certitudes de Lia, il redéfinit son monde en y apportant amour et tumulte. Car vous savez bien que l’amour n’est pas un sentiment facile à apprivoiser… Lia est une jeune femme très secrète. Elle est entière et porte encore un regard fragile sur le monde qui l’entoure. La seule chose dont elle n’a aucun crainte c’est son amitié avec les deux piliers de sa vie. Matt et Chris représentent tellement à ses yeux. Lia ressent néanmoins le besoin de s’émanciper. Et sa rencontre avec Robin va précipiter les choses. Lia est une héroïne très simple, elle est facile à comprendre et très accessible. C’est assez facile de s’identifier à elle, son caractère est bien trempé, elle est un peu impulsive et indécise, deux traits de caractères en adéquation avec son tempérament de petite tigresse. Lia c’est aussi une jeune femme qui aime sans concession… Ce premier opus m’a déjà fait comprendre que cette héroïne je la suivrait jusqu’au bout comme si ma vie en dépendait. Matt et Chris sont absolument adorable. En ce qui concerne Matt, c’est quasiment un sans faute, il est assez réservé mais sa dévotion pour Lia est palpable. J’ai trouvé son personnage apaisant, il sait temporiser le tempérament de ses deux meilleurs amis. C’est lui qui apporte l’équilibre dans leur trio. Chris, quant à lui est assez protecteur, voire très très protecteur. Sa proximité avec Lia peut être perturbante, ils sont si proches qu’il est difficile de distinguer la frontière entre l’amitié et l’amour. Parce qu’une chose est sûre, ces trois-là s’aiment au-delà de l’entendement. Chris est un mec attachant, même si il est quelque peu étouffant. Il est loyal et généreux, j’ai hâte de le retrouver car c’est un personnage qui a beaucoup évolué dans ce premier tome.

Maintenant, c’est au tour de Robin de passer sous le grill… Et attention, je risque d’être un peu vilaine en ce qui le concerne mais je saurais me rattraper. Robin est certainement le personnage qui m’a le plus tapé sur le système… Et oui, il aura eu raison de moi à de nombreuses reprises. Robin fait partie de ces héros qui ne sont pas faciles à aimer pour tout un tas de raison. Robin n’est pas le genre d’homme sur lequel je me serais retournée, sa personnalité m’a irritée à plusieurs reprises, et pourtant Lia arrivait à me montrer qu’il lui faisait du bien. Mais mon instinct c’est braqué avec lui… Il m’horripilait tellement que j’ai cru que j’allais le détester ad vitam aeternam. Mais vous voyez là encore, Laura S. Wild a pensé intelligemment la construction psychologique de ses personnages. Robin a ce quelque chose en plus qui lui a permis de rester en sursis dans mon esprit. Je n’ai pas totalement fermé la porte à ce personnage parce que comme dans la vie on a tendance à juger les gens bien trop vite. Et même si j’ai eu maintes et maintes fois envies de le boxer et bien j’ai apprécié évoluer avec lui au fil des pages.

Vous allez croiser d’autres personnages dans ce premier opus… Vous les aimerez ou les détesterez, à votre convenance. Je dois dire que les interactions entre les personnages sont tellement intenses que le rythme ne désemplit pas. J’ai particulièrement aimé les émotions qu’ils ont réussi à me faire ressentir. Il faut savoir que vous ne vous perdrez pas au milieu des personnages parce que l’autrice a pris le temps de construire une trame qui tient la route, à tel point que les larmes ont coulé à plusieurs reprises.

L’intrigue repose sur plusieurs facteurs. Le passif de notre trio. La rencontre et l’histoire d’amour naissante de Lia et Robin. Les répercussions que les secrets de nos héros peuvent entraîner. Il y a donc matière à développer. Le cheminement de l’histoire est prenant, rythmé et addictif. Les révélations tombent au fur et à mesure, ce qui nous permet de découvrir nos personnages en douceur, cela nous laisse le temps de spéculer et de nous ronger les ongles, ou de terminer toute une boite de chocolat pour apaiser la tension qui s’écoule. Ce qui m’a le plus frappé dans ce tome c’est la précision des indices et surtout le fait qu’ils tombent toujours au bon moment, vous voyez lorsque vous n’en pouvez plus, et que vous avez besoin d’apaisement ou de réponses.

Certains diront, ce n’est pas parfait. Les personnages m’ont agacé… Il y a un peu de vrai, mais la vie est-elle parfaite ? Avons-nous toujours les bonnes réactions ? Savons-nous toujours ce qui est bon pour nous ou pour notre entourage ? La vie nous met sans cesse à l’épreuve et l’on doit toujours se montrer parfait… et bien non, être humain c’est faire des erreurs et apprendre des leçons… C’est se remettre en question, c’est d’assumer notre caractère et notre vision de la vie. J’ai trouvé ce roman très juste dans les émotions et dans le dénouement. Nos héros sont humains avec leurs qualités et leurs défauts. Le scénario est assez assourdissant, je me suis retrouvé à plusieurs reprises avec les yeux écarquillés face à telle ou telle révélations. J’aime lire ce genre de récit, Laura S. Wild se met à nu, elle prend des risques en se dévoilant au travers de ses personnages. J’y vois là une femme généreuse que la vie n’a pas épargnée, une femme qui n’a finalement pas peur de donner une part d’elle-même à ses lecteurs.

La romance est très bien menée. J’avoue que je me suis laissée séduire par la rencontre atypique de Lia et Robin. Je me suis prise au jeu et j’ai clairement été malmenée par ces deux là. On peut dire qu’ils ont tous les deux un tempérament explosif qui ne manquera pas de vous faire réagir. L’attirance physique est un élément non négligeable de leur relation et pourtant l’autrice n’en a pas fait trop, une juste mesure que j’ai apprécié car la psychologie a trouvé sa place très rapidement. Le récit est essentiellement du point de Lia, ce qui renforce le mystère sur les autres personnages et surtout sur les intentions de Robin. J’ai cru mourir une bonne douzaine de fois, alors j’espère que Laura S. Wild a un bon S.A.L (service après lecture), ouais j’invente des trucs… Mais j’ai eu besoin de réconfort après les dernières lignes de ce premier opus. J’étais clairement au bout de ma vie. Le cliffhanger est ahurissant, à tel point que j’ai eu du mal à m’en remettre. Mais j’ai envie d’attirer votre attention sur les avantages de la frustration… Il n’y a pas à dire, j’aime cette attente entre deux tomes. Cela me permet toujours de me préparer à la suite, d’envisager les suites possible, bref je jubile mais je souffre aussi.

J’avais adoré la saga [Escort Love], mais ici je ressent l’histoire plus intensément. La plume de l’autrice est addictive et très prenante parce qu’elle sollicite toutes nos émotions, elle nous émeut, elle nous énerve, elle nous excite et nous mets dans des états pas possible.

En bref, ce premier opus m’a totalement convaincue, les personnages sont vrais et captivants, l’intrigue est intelligente et bien menée. Laura S. Wild nous offre une new romance qui secoue tant sur le fond que sur la forme. Elle a su lever le voile sur les secrets, nous donnant des indices au compte, faisant monter la tension et la température au fil des pages. J’ai très vite su que je ne ressortirais pas indemne, mais la vie nous laisse-t-elle indemne ? Je félicite l’autrice pour cette introduction, je me suis laissée manipuler jusqu’au bout et quelque chose me dit qu’elle n’en a pas terminé avec moi. On se retrouver très vite, je vais devoir lutter aux côtés de Lia.

– Bonne nuit, Robin.

– Bonne nuit, bébé, soufflet-t-il.

« Bébé » ! Je ferme les yeux et soupire d’aise. Depuis quand ne me suis-je pas sentie si légère, si bien ?

C’est étrange cette facilité que j’ai à être moi-même avec Robin. Il y a encore deux semaines, je ne savais pas qui était ce mec, et voilà que je me retrouve chez lui, dans son lit, mais surtout dans ses bras.

Est-ce que pour une fois la vie a décidé de m’accorder une trêve et de me laisser connaître le bonheur ?

C’est égoïstement tout ce que je me souhaite.

Je remercie les éditions Hugo New Romance pour cette lecture. 

A propos de MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

2 commentaires sur “Et puis soudain #1 – Succomber > Laura S. Wild

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *